C’est lundi c’est veggie : chili aux légumes & soja

Cela fait maintenant plus d’un mois que je vous publie mes p’tites idées veggie du lundi et j’espère que cela vous donne des idées pour varier vos repas et toujours vous proposer de nouvelles recettes simples et gourmandes. Aujourd’hui je vous propose une p’tite recette d’un chili de légumes végétarien, dans lequel le boeuf haché est remplacé par des protéines de soja texturées.

Cet ingrédient est connu est utilisé par les végétariens et vegan car il est très riche en protéines (presque 50 g de protéines pures pour 100 g de produit), mais je le trouve parfait dans une alimentation un peu plus flexitarienne comme la mienne. Si ce terme vous est inconnu, le flexitarisme est un mode alimentaire très souple qui consiste à manger de tout en faisant attention à consommer moins de viande rouge et de poisson (tout en se faisant plaisir de temps en temps), en favorisant une alimentation de qualité (produits bio, labels, produits frais) et respectueuse de l’environnement (produits locaux, de saison, alternatives végétales).

Pour en revenir à ces protéines de soja texturées, elles s’achètent sous forme déshydratée, de petite ou moyenne taille. On les trouve essentiellement en épicerie biologique, le prix au kilo est d’environ 8 euros. On les trouve en vrac mais également en sachet. Comme on doit les réhydrater, il faut compter environ 25 g par personne, ce qui fait qu’elles sont très économiques et permettent de remplacer la viande dans les recettes végétariennes.




Elles sont préparées à partir de farine de soja (bio & sans OGM quand on opte pour celles achetées en magasins bio) de laquelle on enlève l’huile. Mélangée à de l’eau, la farine est ensuite chauffée sous pression, puis mis en forme ce qui lui donne cette forme irrégulière.  Avant de les cuisiner il faut les réhydrater pendant 30 minutes dans un liquide avec des épices ou un peu de sauce soja ou de miso pour leur donner du goût. Après cela elle s’incorporent très facilement dans les recettes. J’aime bien leur texture, qui se mâche, plus agréable que le tofu.

Concernant ma recette, je la voulais riche en légumes. J’avais des petits poivrons de l’Amap rouge verts et jaune, des carotte, des tiges de céleri c’était parfait pour donner une touche bien parfumée à ma recette. Le tout mélangé à ma sauce tomate maison, bien relevé d’épices c’est un plat qui a eu son p’tit succès le week-end dernier.

Infos préparation
Temps d’attente : 30 minutes
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients (6 personnes)
2 poignées de protéines de soja texturées
500 g de haricots rouges en conserve

1 oignon blanc
1 carotte
2 tiges de céleri (avec les feuilles)
2 poivrons (de couleurs différentes)
30 cl de sauce tomate
Sel, poivre
2 cuillères à soupe de sauce soja
Thym, origan
Epices mexicaines
Huile d’olive
Sel, poivre

– Déposer les protéines de soja dans un bol, ajouter la sauce soja recouvrir d’eau bouillante. Laisser réhydrater pendant 30 minutes puis égoutter.

– Peler l’oignon et l’émincer finement. Emincer le céleri, couper le poivron en dés et peler et couper la carotte en petits dés.

– Faire chauffer une sauteuse à feu vif. Ajouter un filet d’huile d’olive et y faire revenir pendant 5 minutes le mélange des légumes. Saler, poivrer.

– Ajouter les protéines de soja égouttées, et poursuivre la cuisson 5 minutes.

– Ajouter le thym, l’origan et une cuillère à soupe d’épices mexicaines. Ajouter la sauce tomate, mélanger. Laisser mijoter le tout pendant 20 minutes à feu doux à couvert.

– Rincer et égoutter les haricots rouges. Les ajouter dans la cocotte. Mélanger et laisser réchauffer 5 minutes. Rectifier l’assaisonnement en sel et poivre avant de servir.

J’ai servi mon chili végétarien avec du riz nature cuit à la vapeur et un guacamode très rapide à préparer : mixer 1/2 avocat par personne avec une cuillère à soupe de jus de citron vert, une pincée de sel et quelques gouttes de Tabasco vert.




Audreycuisine

3 Commentaires

  1. Avatar
    Valentine octobre 09, 2017

    Merci beaucoup pour cette recette qui va me permettre d’oser acheter des protéines de soja (j’étais déjà passé devant dans mon magasin bio et le prix m’avait attiré mais leur usage me semblait trop compliqué). J’apprécie beaucoup cette nouvelle rubrique “lundi veggie”. Je trouve super qu’une blogueuse avec un large audimat mais pas catégorisée comme étant veggie/ vegan relaie ce genre de message concernant la consommation de viande!

    @ merci Valentine. Je pense que manger de tout et faire attention à la qualité des produits et aux quantités est important. Alors oui un peu de veggie ne fait de mal à personne !

  2. Avatar
    Aurélie octobre 10, 2017

    Cette recette a l’air délicieuse ! Tout ce qui est veggie, cela me plaît beaucoup en alternative aux plats de tous les jours. Et puis cela fait du bien !
    Dans mes plats veggies j’aime beaucoup ajouter une touche asiatique, tout comme toi. Je trouve que cela donne toujours du goût. Je l’avais fait dans mon gaspacho en ajoutant du Nuoc Mâm par exemple!
    Culinairement,
    Aurélie de Senya
    http://www.senya.fr/blog/

    @ merci Aurélie. Par contre le Nuoc Mam est un extrait de poisson, donc pour les purs végétariens on oublie :-). A la place la sauce soja est top

  3. Avatar
    Priscilla octobre 16, 2017

    Ça mijote, ça sent déjà très bon !! Je suis à seule à la maison à ne pas manger de viande, mais ce soir on mange tous pareil 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*