Un p’tit tour sur Las Vegas [Nevada, USA]

Quand nous avions préparé notre road-trip dans l’Ouest Américain, nous étions pas plus que ça intéressé par une étape sur Las Vegas, nous préférons milles fois les Parcs Nationaux et les grands espaces plutôt que le bling-bling et les machines à sous, surtout avec un enfant de 6 ans. Mais entre les Parcs de l’Utah et la Californie, c’était un peu une étape indispensable sur la route avant de filer vers Death Valley.

 

Comment s’organiser ?

Nous nous sommes organisés de façon à ne pas passer trop de temps sur Las Vegas. Nous avons adoré profiter pleinement de notre journée sur Zion National Park avant de prendre la route dans l’après midi direction Las Vegas et les paysages arides du Nevada. Le p’tit truc top c’est qu’en venant de Zion on gagne une heure avec le changement d’heure !

Malheureusement pour nous nous sommes arrivés sur Las Vegas un samedi, il faut savoir que les hôtels sont pris d’assaut les week-end et qu’il est bien plus compliqué d’avoir des hôtels super bien situés à prix cassé. J’avais repéré les magasins d’usines en banlieue de Las Vegas, on y a fait une p’tite pause avant de nous installer à l’hôtel.

Après on a du adapter entre notre envie de découvrir cette ville assez dingue, mais d’être bien plus conciliants avec notre p’tit bonhomme qui avait fait 18 km de randonnée dans la journée (avec les km dans Las Vegas le compteur de la montre est passé à 23 km !). Alors on a zappé les spectacles, les magasins, la découverte de tous les hôtels mythiques et on s’est contenté d’un rapide coup d’oeil à se relayer pour le porter sur nos épaules.

 

Ou loger ?

Comme je vous l’ai dis, nous étions sur Las Vegas un samedi soir, donc les hôtels sur le Strip étaient hors budget. Nous avons logé au SLS qui est sur le Strip à côté de la Stratosphere de Las Vegas, donc à mi-chemin entre le vieux Vegas et les hôtels mythiques. Mais nous avons notre voiture, tous les hôtels ont des parkings donc cela ne nous gène pas du tout.

 

L’hôtel était superbe, il a été rénové récemment, très moderne et design. Il y a plusieurs restaurants à l’intérieur, mais également un casino et des boutiques ainsi qu’une belle piscine dont nous n’avons pas eu le temps de profiter.

 

On a pris notre petit déjeuner dans un des restaurants sur place, au Northside Café, c’était nickel pour un p’tit déjeuner américain. J’ai pu me régaler avec des oeufs Bénédict, des muffins avec des oeufs pochés, du bacon et de la sauce hollandaise, p’tit bonhomme s’est avalé une assiette entière de frites avec un croque monsieur au fromage (grilled cheese) et mon chéri qui n’est pas très gras / salé au p’tit déjeuner au préféré un parfait au fromage blanc accompagné de fruits et de granola.

Côté budget ça monte vite sur Las Vegas, un plat et une boisson reviennent vite à 20 dollars par personnes sans le service ni les taxes, c’est sur que les formules buffet sont bien plus sympa pour le budget vacances !

Las Vegas Premium Outlet

Je n’avais entendu que du bien des magasins d’usines aux USA, alors nous avons fait une pause de 2 petites heures pour aller à ceux du Nord de la ville, Las Vegas North Premium Outlet. Toutes les grandes marques y sont représentées et il y a des offres super, surtout si on regarde bien autour de soi et qu’on profite des offres additionnelles : mon chéri voulait se racheter un jean Levis, j’en ai pris un aussi les deux nous sont revenus à moins de 50 euros. Idem chez Converse ou chez Nike, on a pu équiper p’tit bonhomme à moindre coût.

Prévoyez un peu de place dans vos valises, cela vaut vraiment le coût. J’ai craqué sur un sac à main de la marque Coach (le Longchamps New-Yorkais), il était en méga promo, et il est vraiment superbe, avec un cuir de très belle qualité.

Se promener sur le Strip

Las Vegas Boulevard est également appelé le Strip, il est long de 7,1 km entre la Stratosphère au nord et le Mandalay Bay au sud. C’est l’avenue principale de Las Vegas, là ou sont concentrés la majorité des hôtels casinos, tels que le Bellagio, le Venitian, le Flamingo, le Wynn,  le Caesars Palace.

 

Ces hôtels sont immenses avec au moins 2.000 chambres, des restaurants, des galeries marchandes, des salles de spectacles, il y a de quoi s’y perdre !

 

Les distances sont trompeuses sur Vegas, car chaque hôtel se parcourt de galeries en galeries, en terrasses, du sous sol aux étages ! On peut facilement passer 1 heure dans un hôtel sans avoir découvert 1/4 de ce qu’il propose ! Mais il est cependant facile de passer d’un hôtel à l’autre sans reprendre la voiture, les hôtels sont reliés entre eux par des passerelles, des escaliers ou on passe directement par le Strip.

Nous avons passé notre soirée à nous promener d’hôtels en hôtels. Nous avions garé la voiture au Caesar Palace (une belle galère pour retrouver le parking depuis les galeries commerçantes), nous avons pu voir les fontaines du Bellagio, le Volcan du Mirage, les Flamants rose du Flamingo et les gondoles du Vinitian mais surtout découvrir cette ambiance de dingue qui règne à Las Vegas.

 

Il y avait énormément de monde, et le look Vegas est fabuleux ! Plus c’est tape à l’oeil et vulgaire, plus tu es dans la norme :-). Tu peux croiser dans la rue autant des filles portant de jolies robes de soirées que d’autres avec une micro robe fluo qui ne cache pas grand chose ni en haut ni en bas et des hommes au looks bling bling que tu vois d’habitude que dans les clips de rappeurs !

 

Côté bonnes adresses pour manger j’avais plein d’idées … mais nous avons laissé tombé car beaucoup de monde, pas au bon endroit au bon moment et avons fini dans un p’tit restaurant du Bellagio, le Quick-Eat, qui nous avait paru parfait pour manger rapidement, mais qui s’est avéré d’un très mauvais rapport quantité / prix pour une salade, des tacos et une part de pizza ! C’était bon c’était le seul avantage 🙂

Le Vieux Las Vegas

Quand on quitte le Strip, Las Vegas devient une ville moins tape à l’oeil, avec des blocs d’immeubles beaucoup moins hauts. Ca ne fait pas rêver, c’est pas très propre, un peu délabré, et on a pas envie de se quitter les grands axes et sa voiture pour se retrouver dans des ruelles.

 

Nous avons d’abord traversé la zone des chapelles ou l’on peut se marier à Las Vegas. C’est rigolo et très kitch.

Nous souhaitions visiter le musée du néon le matin avant de partir sur Death Valley. C’est un espace en plein air ou sont regroupés les anciennes enseignes des casinos, motels et hôtels de Las Vegas. Certaines sont restaurées et sont allumées de nuit. Malheureusement, quand nous sommes arrivés pour le visiter, il n’y avait plus de places. Les visites sont guidées et il faut s’y prendre en avance. Dommage ! A noter pour une prochaine fois, car il parait que ce musée vaut vraiment la visite !

 

Nous nous sommes donc dirigés vers Fremont Street, le centre historique au nord de la ville. C’est dans cette rue que sont situés les casinos historiques, que sont le 4 Queens, Fremont, Binion’s Horseshoe et le Golden Nugget. Cette rue a été recouverte d’un dôme métalique en 2004, recouvert lui-même de 460 mètres d’écrans géans. Le soir des shows sons et lumière sont projetés dessus.

Ce spectacle est gratuit, il dure environ 8 minutes et est diffusé toutes les heures de la tombée de la nuit à 1 h du matin. J’ai bien aimé l’ambiance, différente de celle du Strip, peut être plus à l’image du Las Vegas authentique que je m’imaginais, celui des vieux films américains.

Le dôme est également traversé par une tyrolienne géante qui passe au dessus de la foule, qui est ouverte de 14 h à minuit. Elle a fait rêver mes hommes, mais malheureusement pour eux nous y étions le matin, sans intention de rester toute la journée sur place.

Welcome to Fabulous Las Vegas

Nous ne pouvions pas quitter la ville sans passer par son emblématique panneau lumineux “Welcome to Fabulous Las Vegas”.

Il est facilement accessible, au beau millieu d’une 2×3 voies (si ce n’est pas 4 !) et avec ses 8 mètres de hauteur on ne peut pas le louper ! Il y a un parking pour se garer facilement, et y faire une petite photo.

Autant vous dire que vu la queue, on a zappé … j’ai juste pris le panneau en photo entre deux touristes !

Passé le signe, on regarde derrière nous, nous sommes prêts à quitter Las Vegas. Cette ville nous aura laissé un sentiment étrange de démesure, de bling bling, de parc d’attraction géant mais surtout de gaspillage des ressources, nous sommes en plein désert, il fait dehors une chaleur écrasante mais les climatisations sont à fond dans les boutiques, restaurants et galeries, si tu n’as pas de quoi te couvrir tu prends froid, sans compter la quantité d’eau qu’utilise et gaspille cette ville.

Nous profitons d’une station essence et d’un supermarché pour faire le plein, acheter à boire et nos sandwichs pour filer direction la Vallée de la Mort, direction la Californie.

Audreycuisine

2 Commentaires

  1. Avatar
    chris 06 mars 07, 2018

    Quel plaisir de te lire……..Je sais que c’est un voyage que je ne ferai jamais car il faut trop marcher,et de surcroît, je ne parle pas la langue.
    Grâce à toi,je découvre un aspect méconnu de cette ville mirage.
    Merci et je pourrai me repasser tous les épisodes. Bisous à tous trois. (ton petit bonhomme a été performant) Chris 06

    @ merci Chris. C’est un voyage que tu peux faire en marchant moins, mais nous c’est notre façon de découvrir ce que l’on aime, on adore marcher 🙂

  2. Avatar
    dardenne mars 07, 2018

    Bonjour Audrey, je suis fan de ton blog depuis des années !! et toujours ravie de recevoir ton mail tous les matins ! j’ai fait moi aussi 20 jours en roadtrip (moto) sur tout l’Ouest américain en 2016 et comme toi, j’ai adoré les parcs et la nature mais détesté Las Végas donc je suis contente de lire ton propre ressenti. Je suis sortie de cette ville avec un sentiment de démesure, de gaspillage (eau et climatisation à gogo tant il fait chaud), et que dire de toute cette faune qui se presse au Casino….. beurk beurk !

    @ en moto ça doit etre chouette aussi 🙂 moi j’ai vu Las Vegas comme une pause obligatoire entre Zion et Death Valley mais je suis ravie de ne pas y avoir consacré plus de temps

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.