Salades composées

Salade de papaye verte

Au début des vacances scolaires, mon p’tit bonhomme est parti en colo pendant une semaine. On en a profité pour manger des plats un peu différents de la cuisine au quotidien, un peu plus exotiques avec des saveurs un peu plus prononcées que mes recettes familiales.

Alors en faisant quelques courses chez Eurasie, j’ai trouvé une papaye verte et j’ai eu envie de refaire une vieille recette du blog, toujours aussi savoureuse : la salade thaïe de papaye verte. C’est une salade très typique de la cuisine thaï qui reprend les 5 saveurs de la cuisine thaï que sont le salé, le sucré, l’épicé, l’acidulé et l’umami. Si la sauce est bien réalisée, aucune de ses saveurs ne prend le pas sur les autres et cette recette est tout simplement parfaite !

Vous avez déjà vu une papaye verte ? Ca ressemble à un gros concombre, par contre coupée en deux c’est totalement différent :

La papaye verte est une papaye pas mûre. Elle vire ensuite au orange et sa chair se ramollie et elle se consomme différemment. Mais attention quand vous achetez une papaye verte, pour qu’elle le reste il faut la consommer vite et la conserver au réfrigérateur.

Elle est très facile à préparer. Il faut bien la rincer, la peler, la couper en deux et jeter les graines blanches. Je la rince à nouveau et à l’aide d’une râpe à julienne je coupe la chair en filaments. Vous pouvez utiliser une râpe comme pour les carottes mais je trouve que la découpe en julienne lui convient mieux, c’est ce qui donne sa texture unique à cette salade.

Côté ingrédients pour la sauce, vous trouverez tout en magasin asiatique. Si vous avez un Grand Frais à côté de chez vous, ce sera également parfait. Sinon adaptez ! Sans vinaigre de riz, prenez du vinaigre de vin blanc ou l’alcool, si vous ne trouvez pas de sucre de palme, utilisez du sucre de de canne. Bref adaptez vous verrez c’est surprenant et délicieux.

Ingrédients (4 personnes, en entrée)
1 papaye verte
1 grosse tomate
2 citrons verts
1/2 gousse d’ail

1 cuillère à soupe de sucre de palme
1 cuillère à café de sauce de poisson
1 cuillère à soupe de sauce soja sucrée
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
1 pointe de couteau de pâte de piment (sauce sriracha)
2 cuillères à soupe de cacahuètes torréfiées
2 cuillères à soupe de feuilles de coriandre hachées

– Nettoyer la papaye sous un filet d’eau froide, la peler et la couper en deux. A l’aide d’une cuillère enlever les graines, puis râper la chair de la papaye avec une grosse râpe à carottes, ou mieux d’une râpe à julienne. Voici la mienne en photo, je l’adore !

– Citronner la chair de la papaye avec le jus du premier citron vert pour qu’elle ne s’oxyde pas. Il faut éviter de faire la recette plus d’une heure à l’avance pour conserver la texture croquante de la papaye. Rincer et couper la tomate, enlever les graines, la couper en morceaux et les ajouter sur la papaye.

– Dans un bol, mélanger le jus du deuxième citron vert, l’ail haché, le sucre de palme râpé, la sauce de poisson, la sauce soja, le vinaigre de riz et la pâte de piment. Concernant le sucre de palme, c’est un sucre issus de la sève de palmier Aranga (pas le même que pour l’huile de Palme) qui est chauffée et cristallisée à basse température, il conserve ainsi toutes ses vitamines et nutriments. On le trouve en blocs qu’il faut râper, et c’est un ingrédient indispensable dans les recettes thaï.

– Assaisonner la papaye avec la sauce, mélanger. Concasser grossièrement les cacahuètes, et les éparpiller sur la salade de papaye. Répartir ensuite les feuilles de coriandre et servir. Pour en faire un plat principal, ajoutez des crevettes grillées ou des dés de tofu revenus dans de l’huile de sésame.




Tags:

Un commentaire

  1. Bonjour Audrey,
    Un grand merci pour cette recette testée et très largement approuvée hier soir! C’était frais et délicieux, parfait pour ces temps de grosses chaleurs. Merci encore pour votre blog que je suis quotidiennement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *