Etats-Unis

La Napa Valley (Californie, USA)

On repart dans l’Ouest des USA aujourd’hui ? Après notre petite pause bien sympathique au bord du Lac Tahoe, je vous emmène aujourd’hui plus à l’Ouest encore, toujours en Californie, mais du côté de la Napa Valley, la région viticole au Nord de San Francisco. Quand j’ai préparé notre séjour et notre itinéraire, j’ai eu très envie de faire une petite pause dans cette vallée, et quand mes deux hommes se sont rendus compte que notre journée se passerait au milieu des vignes ils n’ont pas trop compris mon choix. Mais, passionnée de vin et curieuse de découvrir de nouvelles choses je ne pouvais pas zapper cette étape là !

Depuis, la Napa Valley a surement un autre visage, à cause des terribles incendies qui ont eu lieu en Californie à la fin de l’été dernier, même si finalement il y a eu peu de propriétés touchées, mais les raisins n’ont pas pu être récoltés car touchés par les fumées.

Après une journée au bord du Lac Tahoe, nous avons pris la route direction Napa. Comme vous pouvez le voir, cela fait quelques heures de route quand même ! Nous avons perdu les paysages de montagne pour retrouver la Californie, ses autoroutes à 10 voies de circulations, les bouchons et des paysages radicalement différents.

En arrivant sur Napa, nous sommes allés directement au Napa Valley Welcome Center.

Sur place j’ai pu récupérer un plan de la vallée, et plein d’informations sur les vignobles à visiter, ouverts au public et agréables à visiter avec les enfants. Le coeur de ville de Napa est sympa, il y a pas mal de restaurants, de commerces. Tout est propre, bien décoré, fleuri. Ca fait un peu faux, comme dans Main Street à Disneyland, la même impression que m’avait donné Whistler, dans les rocheuses.

Ici on est pas dans les villages reculés du Médoc, la Napa Valley est une région viticole du nord de la Californie, très prisée des touristes. L’oenotourisme est vraiment très développé dans la région, les gens ici prennent le temps de visiter, de profiter. Il faut savoir que 85 % du vin produit dans la Napa Valley est consommé aux USA, et avec la Silicone Valley toute proche, leur clientèle est toute trouvée.

Pour réussir sa visite de la Napa Valley quand on y connait rien, il est impératif de bien préparer son circuit et se renseigner sur les domaines ouverts, les horaires, les tarifs, les possibilités de visites guidées ou non. J’ai trouvé que beaucoup de propriétés ne proposent que des boutiques / bars à vins sans trop d’explications et qu’ils ferment tôt, vers 17 h 00.

Voici notre circuit dans la Napa Valley :


Cela ne fait pas énormément de kilomètres, on a fait une journée cool, comme la majorité des gens qui viennent ici, pour profiter de boire un verre sur une terrasse avec une jolie vue sur la vallée. J’ai adoré les domaines qui proposent autre chose que des dégustations, comme des jardins fleuris, des expositions de peintures ou photos, pratique si tout le monde n’est pas passionné de vins.

Par contre, il faut prévoir un p’tit budget : rien est donné dans la Napa Valley. Les dégustations sont payantes dans les domaines, de temps en temps on vous fera goûter un vin, voir deux si vous achetez une bouteille, voir plus selon vos achats. Le vin dans les restos ou les bars à vins n’est vraiment pas donné non plus, c’est même parfois plus cher qu’un cocktail. Pensez également à réserver votre table pour le dîner les restaurants sympa sont vite complets, la Napa Valley est victime de son succès !

Et sinon, on ne parle pas d’appellations ou de terroirs sur la Napa Valley mais de cépages : sauvignon blanc, cabernet, pinot noir, bref à vous de vous y retrouver pour tester différents vins. N’oubliez pas aussi les Sparkling Wine, les vins pétillants bien sympa, j’ai adoré c’est plus sympa à déguster en pleine après midi quand il fait 35° ! Et justement, il fait chaud, très chaud en Californie. Pour faire pousser les vignes, vive l’irrigation. Cette eau coûte cher, c’est également pour ça que les vins ne sont pas donnés car leur coût de production est élevé.

 

Avant de nous lancer dans la découverte de la vallée, on a trouvé mon supermarché américain préféré, Raley’s qui a très souvent une grande zone traiteur avec un salad bar, des sandwichs préparés à la demande, des sushis et un coin traiteur asiatique. C’est vraiment notre solution pour un déjeuner par cher, et à peut prêt équilibré (sauf pour le monstre qui s’est fait une cure de Noodles & spring rolls frits !).

Ensuite on a pris notre carte et les indications du Welcome Center et nous avons commencé notre visite par le Clos du Val Winery. C’est joli, mais en début d’après midi on a trouvé personne pour avoir quelques indications. C’est ouvert de 10 h 00 à 17 h 00, il y a des tables sympa qui donnent sur les vignobles pour les dégustations.

 

Nous avons ensuite poussé la porte de Silverado Vineyards. Accueil un peu froid, joli salon de dégustation et belle vue sur la vallée. J’ai dégusté le vin rosé, très sympa mais pas donné (30 euros la bouteille …). Ils proposent également des visites guidées, sur réservation. La Winery est ouverte de 10 heures à 17 h 00.

 

Mon gros coup de coeur de la journée a été notre petit moment hors du temps à Mumm Napa. Mumm ne fait pas que du Champagne en France, ils produisent du vin pétillant dans la Napa Valley.

 

Le lieux est superbe, avec un joli patio extérieur pour des dégustations. C’est ouvert de 10 heures à 18 h 00. J’ai adoré ma p’tite dégustation de 3 vins différents (25 à 35 $), visiter l’exposition photo qui donne sur l’entrepôt de stockage, et profiter du lieux tout simplement.

J’ai craqué à la boutique pour une jolie bougie dans une bouteille en verre, moins fragile à ramener dans ma valise et qui sent très bon.

Nous avons ensuite continué notre route, direction la Winery de Robert Mondavi, très sympa à visiter.

Il y a du monde, mais une jolie terrasse, des jardins, des fontaines et statues. J’ai adoré la boutique avec de jolies choses pour les fans de cuisine, d’arts de la table et des picnics chics !!

Juste en face on aperçoit Opus One, Le grand cru de la Napa Valley, mais le lieux est fermé, il n’est accessible aux visites que sur réservations.

En sortant du domaine, on voit le train qui traverse Napa Valley, la visite des vignobles doit être très sympa de cette façon (et au moins on oublie les bouchons sur la route du retour !!).

Nous faisons une dernière pause au Domaine Chandon, qui propose également une visite & dégustation payante et qui produit des vins pétillants. On fait le tour des jardins, un coup d’œil à la boutique et on prend le chemin de l’hôtel situé juste à côté pour profiter de la piscine.

 

Cette journée que mes deux hommes appréhendaient s’est en fait très bien passée. Pas de visites de caves barbantes, des dégustations sympa, de jolis lieux à découvrir il y en a eu pour tout le monde, moi j’étais ravie !

 

Nous avons posé nos valises et notre voiture poussiéreuse au Napa Winery Inn, un hôtel très bien située dans la Napa Valley, proche des vignobles et des restaurants. La chambre était grande et confortable, parfaite pour une nuit ! Le petit déjeuner n’était pas terrible mais ça faisait très bien l’affaire.

Pour le dîner, nous sommes allé chez Fumé, un bistrot sympa juste à côté de l’hôtel. La salle était très bruyante, on a préféré dîner sur la terrasse qui était très agréable. En plein dans la vallée, grand choix de vins locaux, et qui cuisine des fruits et légumes locaux, achetés sur les marchés fermiers. Ils privilégient donc les produits de saison avec une carte courte.

On a adoré la salade de pèches, avec du cresson, des amandes, des feuilles croquantes de salade et une sauce à la moutarde, et la pizza toute simple tomate, mozza & basilic était délicieuse. Le thon pané en croûte de wasabi était un peu trop cuit mais sympa quand même. Il faut compter environ 15 $ par plat, hors service et boissons.

Prochain article, direction San Francisco !!

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *