Restaurants

Casa Gaïa, restaurant locavore sur Bordeaux

Il y a quelques semaines, un nouveau restaurant à ouvert dans le quartier des Chartrons, au 16 bis rue Latour, Casa Gaïa. Ce restaurant est totalement différent de ce qui se fait sur Bordeaux, car pour ses approvisionnements il fonctionne en circuit court, avec le moins d’intermédiaires possibles, en privilégiant les produits locaux, bio et de saison le tout cuisiné au feu de bois.

Quand on rentre dans le restaurant, la grande salle est très chaleureuse, avec sa décoration chinée et faite pour le lieux. Les assiettes par exemple ont été conçues par un céramiste, et émaillées pour être vraiment uniques, on ne les retrouve dans nul autre restaurant.

 

L’idée de Casa Gaïa est d’en faire un lieux de vie, ou l’on peut s’y retrouver le midi pour déjeuner sur place, prendre un plat à emporter, pour un dîner accompagné de vin nature, autour d’assiettes de tapas à partager dans le jardin urbain ou même au coin du feu avec un bon thé.

Dès janvier, ce sera également un lieu de transmission et de rencontre avec des événements organisés avec les maraîchers, pêcheurs, éleveurs et viticulteurs qui sont les fournisseurs du restaurant.

Côté table, il y a plusieurs cartes. Chaque midi une formule du jour est proposée (entrée / plat ou plat / dessert) à 16,6 euros, et il y a également à la carte plusieurs entrées, plats, bols complets et desserts. Il y a toujours des propositions végétariennes. Bon à mon goût y’a un peu trop de fromage partout (2 entrées sur 3, les deux salades composées), mais on peut s’adapter.

Le soir, la carte s’enrichit avec des tapas et des planches à partager, j’ai pu découvrir les tempura de légumes, c’était très bon. La carte des vins laisse place à des vins locaux, mais également des vins nature. Coup de coeur pour le Gaillac blanc pétillant qui était parfait en apéro avec une planche de charcuteries particulièrement savoureuses.

Comme les chefs s’adaptent aux produits, et non l’inverse, la carte change régulièrement, et le contenu des assiettes également. Par exemple, pour la pèche du jour il est possible d’avoir un jour de la bonite, l’autre de la daurade, et cela change également selon les saisons pour s’adapter sans cesse aux produits, comme on le ferait à la maison quand on achète bio et local.

Là, le pavé de dorade était accompagné de légumes rôtis de saison, de pickles maison et d’une crème de chou-fleur. Moi j’avais opté pour le pavé de boeuf, un peu trop cuit mais la cuisson au feu de bois n’est peut être pas évidente à maîtriser, accompagné de frites de polenta et d’une savoureuse sauce au poivre. C’était très copieux, les légumes étaient très savoureux !

Casa Gaïa propose également un brunch le dimanche, ce sera l’occasion de venir en famille pour le tester, il a l’air délicieux et varié avec des plats sucrés et salés.

Casa Gaïa
16 bis rue Latour – Bordeaux
Ouvert du mardi au samedi de 12 h 00 à 14 h 30, de 19 h 00 à 23 h 00
Ouvert le dimanche de 11 h 30 à 16 h 00

– invitation –




Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *