- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Comment faire du Kéfir ?

Le kéfir est une délicieuse boisson saine et naturellement fermentée, qui nous veut beaucoup de bien. Vous avez d’ailleurs pu voir aujourd’hui au journal de 12 h 45 sur M6 un reportage qui a été tourné dans ma p’tite cuisine en début de semaine ! Voici le lien [1] pour le voir, c’est vers le 13ème minute.

Sinon, pour en revenir au Kéfir, je vous en ai déjà parlé plusieurs fois sur mon blog et sur instagram [2], voici quelques infos pour le (re)-découvrir !

– c’est quoi le kéfir  –

Une boisson : naturellement fermentée, faite à partir de grains de kéfir. Elle est légèrement pétillante, pleine de bienfaits et considérée comme un probiotique qui améliore notre santé et notre système digestif.

Les grains : ce sont les grains de kéfir, composés de levures et de micro-organismes qui servent à faire fermenter la boisson. Dans un environnement adéquat (chaleur / sucre) ils se développent en fabriquant lors de la fermentation un peu d’acide, de gaz et d’alcool (quantité minime).

– les bienfaits du kéfir –

On nous le répète souvent mais les aliments fermentés sont bons pour notre corps, comme par exemple les légumes fermentés (choucroute, pickles, etc), le miso, le pain au levain, le fromage. Le kéfir est riche en oligoéléments et a des propriétés diététiques. Déjà de part sa composition en bactéries de bonne qualité et levures c’est un probiotique qui aide à la digestion et au bon état du système digestif mais également à avoir un système immunitaire sain. Il aide aussi à améliorer l’état de la peau (eczéma, acnée, …) et à nettoyer notre organisme.

– comment consommer le kéfir –

Le kéfir peut se consommer à longueur d’année, ou bien par cure pour bénéficier de ses bienfaits sur une plus petite période. Je l’aime bien pour son goût acidulé et frais et pour le fait qu’il ne peut me faire que du bien.

Souvent quand j’ai un peu abusé niveau alimentation, je me fais une petite cure avec 3 verres par jour (à jeun, le midi, en fin de journée), à distance des repas, et je trouve que je suis moins ballonnée, que j’ai une plus jolie peau et une digestion plus facile. C’est un peu ma boisson detox naturelle !

Sinon, je consomme le kéfir comme je consommais avant du coca light (j’ai totalement arrêté les sodas il y a presque 6 mois !). Un verre quand j’en ai envie, et c’est très rafraîchissant.

Il faut savoir que cette boisson n’est pas sucrée, alors que le sucre entre dans sa composition : il sert d’aliment aux grains de kéfir qui le digèrent pour produire des gaz pendant la fermentation.

– comment faire du kéfir –

C’est très simple : on utilise un grand bocal en verre de 1,5 litres dans lequel on ajoute deux cuillères à soupe de sucre de canne. On complète avec de l’eau et on mélange. On ajoute ensuite 1/2 citron jaune bio coupé (ou non) en rondelles, deux figues bio entières et 2 à 3 cuillères à soupe de grains de kéfir.

Il est conseillé de ne pas fermer le bocal pour que la fermentation se fasse, et de mettre une gaze à la place. Je ne me complique pas la vie, j’enlève le joint en plastique (ce qui fait passer un peu d’air dans le bocal) et cela fonctionne très bien.

Il faut ensuite laisser le bocal à température ambiante, et la fermentation va se faire en 24 à 48 heures, selon la température de la pièce. Forcément, c’est plus rapide en été ! La boisson est prête quand les figues remontent à la surface, à vous de voir si vous laissez encore 3 à 6 heures finir de fermenter ou non.

Ensuite, il faut filtrer le kéfir dans une passoire. On jette les morceaux de citron et les figues qui ont servi à la fermentation, et on conserve les grains pour une prochaine utilisation. C’est le moment de relancer la fabrication d’un nouveau kéfir, sinon vous conservez au réfrigérateur dans un bocal d’eau sucrée vos grains de kéfir qui vont dormir au contact du froid et se réveilleront lors d’un prochain usage. Ils se gardent indéfiniment ! Pensez à changer de temps en temps l’eau sucrée pour qu’ils restent actifs.

Je conserve ensuite ma boisson dans un pichet au réfrigérateur et je veille de la consommer dans les 4 jours pour qu’elle conserve tous ses bienfaits sans changer de goût. N’oubliez pas que c’est une boisson naturelle fermentée, il est normal qu’elle continue d’évoluer, elle devient plus acide au delà de 4 jours.

– où trouver des grains de kéfir –

Toute la particularité des grains de kéfir de fruits est qu’ils ne peuvent pas s’acheter, ils se donnent. Quand on fait son kéfir de fruits, si les grains de kéfir sont en bonne santé, ils vont se développer et vous allez en avoir de plus en plus. Comme il n’en faut que 2 à 3 cuillères à soupe pour un litre de boisson, vous allez vite en avoir trop, c’est normal.

Dans ce cas là, donnez-les dans un bocal d’eau sucrée à vos amis, votre famille, vos collègues pour leur faire découvrir cette délicieuse boisson. Si vous ne connaissez personne, n’hésitez pas à demander en magasin bio, ils sauront vous conseiller, sinon regardez sur le site Le bon coin on en trouve régulièrement à donner.

Alors qui se lance ?

Plus d’infos sur mon précédent article, le kéfir une boisson naturelle [3].