Japon

Kinosaki Onsen, la ville des Onsen

La majorité des touristes qui voyagent au Japon se contentent de rester dans la mégalopole, alors qu’il est facile de voyager en train vers d’autres destinations encore plus singulières pour vivre une belle expérience lors d’un voyage au Japon. C’est le cas par exemple de Kinosaki Onsen, la ville des Onsen, située à 2 h 30 de train de Kyoto et qui mérite vraiment d’être découverte.

Après une première partie de la matinée aux grottes de Genbudo, accessibles facilement en voiture ou transports en communs, je me suis rendue dans cette petite ville qui s’ouvre au tourisme pour nous faire vivre un moment unique sur place.

Déjà quand on arrive à la gare, tout a été pensé pour aider les visiteurs : il est possible de trouver des informations dans plusieurs langues à l’office de tourisme mais également d’y louer pour moins de 10 euros par jour un vélo pour découvrir les environs. Quand on a réservé un logement sur place dans un Ryokan, il est possible de les appeler pour qu’ils viennent vous chercher et vous emmener à votre logement, pratique pour éviter de porter la valise !

Et pour ceux qui ne profitent que d’une journée pour découvrir la ville, sans logement, il est également possible de laisser ses bagages dans une consigne à côté de la gare pour éviter de s’encombrer avec. Je trouve que ces propositions sont bien sympa pour profiter de son séjour sur place.

Surtout que Kinosaki est une petite ville thermale, mi-rurale mi station balnéaire (la plage est à 10 minutes en vélo) qui peut se découvrir à pied, en longeant la rivière Ozumi et en parcourant les petites rues pleines de charme. J’ai adoré l’ambiance dans les rues de !

Voici le plan de la ville, on voit bien qu’elle est vraiment à taille humaine. Il est impossible de s’y perdre. L’idéal est de passer une journée sur place pour découvrir la ville et prendre le temps de profiter des Onsen et des activités proposées sur place.

Car ici, il y a pas moins de 7 onsen publics (Sotoyu, en jaune sur le plan) ainsi que de nombreux Ryokan ces hôtels typiques japonais avec les chambres en tatami et le lit remplacé par un futon, et qui ont également des Onsen. Autant vous dire qu’il est quasiment impossible d’échapper à la culture des bains !

J’aime beaucoup le mur de geta, ces sandales de bois prêtées par les Ryokan pour arpenter la rue en Yukata (le kimono japonais, prêté par les Ryokan également) et aller de Onsen en Onsen.

D’ailleurs, si quand on loge dans un Ryokan, il est possible d’avoir accès à tous les bains de la ville. Pour ceux qui n’ont pas cette chance, Kinosaki a mis en place un pass onsen journalier, vendu à l’office du tourisme. Pour 1.200 yens (environ 10 euros), on peut profiter des onsen publics, qui sont pour la plupart ouverts de 7 heures à 23 heures.




Tags:

2 commentaires

  1. C’est très intéressant tout ce que tu racontes sur le Japon! Et très utile pour qui veut y voyager un jour!

  2. @Ariane merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *