Japon

Yumura Onsen, une pépite cachée dans le Geoparc du San’In

Je continue de vous faire voyager au Japon pour vous faire découvrir encore une autre merveille du Géoparc du San’In, la petite ville de Yumura Onsen. Si vous avez bien suivi mes précédents articles, qui dit Onsen dans le nom de la ville, dit ville thermale avec des sources d’eau chaude qui parcourent la ville.

Cette petite ville on aurait d’abord envie de ne pas en parler, de la garder intacte, tellement elle est mignonne et éloignée des touristes de masse. Elle est assez petite mais il est très agréable de s’y promener et de découvrir tous ses secrets.

D’ailleurs, Yumura Onsen est également la ville de l’amour. Des cœurs se cachent partout dans la ville, que ce soit en pleine nature ou sur les édifices. L’office de Tourisme les a même tous recensé et propose un petit jeu de piste pour les retrouver. C’est pas mignon ça ?

Mais ce que j’ai adoré dans cette ville, c’est sa situation proche des montagnes, son calme et ses sources chaudes qui donnent une atmosphère particulière à la ville, qui s’est construite autour de la rivère Aruki et qui est enveloppée des vapeurs des sources chaudes.

Sur les rives de la rivière, on trouve un Onsen de pied, ou ashiyu, avec des bancs en bois tout autour. C’est quelque chose de très sympa à faire, avec la vue sur la rivière, les bancs positionnés autour de la source invitent à la détente.

Ici les sources sont particulièrement chaudes, car l’eau sort de la source Arayu à 95°. Elle est alors utilisée pour faire cuire les aliments. Une place a été aménagée pour profiter des sources comme point de cuisson, on plonge par exemple dans des casiers son filet d’oeufs pour les faire cuire. Je me suis amusée à le faire, c’était très sympa surtout quand on se dit que c’est de l’eau chaude naturelle !

Ils font également de la confiture de lait en plongeant des boîtes de conserve de lait concentré pendant quelques heures dans les sources. C’est très sympa à voir, il y a beaucoup d’habitants qui viennent sur place.

La source Arayu alimente également tous les Onsen de la ville, qu’ils soient publics ou privés au sein des Ryokan. L’eau est légèrement alcaline et très douce pour la peau, elle n’a ni odeur ni goût c’est également pour cela qu’elle est utilisée pour la cuisine. Les habitants de la ville sont nombreux à avoir devant leur maison un robinet d’eau chaude, alimenté directement par la source.

Concernant les Onsens, à noter qu’il y en a un en pleine nature, Refresh Park Yumura. Il comprend 5 bassins extérieurs et une belle piscine chauffée. On peut y aller en famille, il est mixe et le maillot de bain est obligatoire. Une bonne adresse à noter pour ceux qui n’osent pas tester les Onsen qui habituellement obligent à être nus.

 

Quand on se promène à Yumura, on découvre également au détour des petites rues quelques temples bouddhistes ou des sanctuaires shinto. Dans un prochain article je vous ferai découvrir le Ryokan Asanoya dans lequel j’ai logé et qui était extraordinaire !

Je vous ai également monté une p’tite vidéo sur Yumura Onsen, elle vous donnera j’espère encore plus envie de la découvrir :

Plus d'articles sur le Japon sur : Audrey Voyage Japon




Tags:

Un commentaire

  1. […] un hôtel de type Ryokan situé à Yumura Onsen, charmante petite ville dont je vous ai parlé sur mon précédent article. Ce qu’il faut savoir c’est qu’une nuit dans un tel établissement promet […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *