Mieux consommer

Mes recettes anti-gaspi avec du pain

Je suis toujours impressionnée quand je lit des articles sur le gaspillage alimentaire, quand on sait par exemple que chaque personne (et non foyer) jette en moyenne 29 kilos de produits par ans je trouve ça hallucinant et je ne me reconnait pas dans cette pratique.

Pour éviter le gaspillage dans ma p’tite cuisine, j’ai quelques astuces pourtant bien simples qui me permettent d’éviter cela :

  • Bien ranger ses placards, utiliser des boîtes hermétiques pour conserver tous les produits entamés (gâteaux, fruits secs, pâtes, riz, etc), ranger les légumes dans des boîtes à légumes au frigo pour augmenter leur durée de vie.
  • Faire un tour des placards, du frigo et du congélateur avant de faire sa liste des courses pour la semaine. Cela permet d’éviter les achats impulsifs, par exemple acheter des coquillettes alors qu’il y a 3 paquets de spaghettis dans les placards.
  • Imaginer au moins 2 repas par semaine sans utiliser de produits achetés, juste en utilisant le contenu de ses placards. Cela peut être un mix entre produits secs, surgelés et frais. Par exemple une salade de pommes de terre avec du thon émietté et des poivrons en conserve, des petits pois congelés revenus avec deux carottes pour accompagner des cuisses de poulet conservées au congélateur ou bien un chili con carne avec du haché de boeuf surgelé, des tomates et haricots en conserve accompagnés de riz.
  • Ne pas surcharger son réfrigérateur en produits frais. Pensez à congeler la viande ou le poisson pour ne pas risquer qu’ils se périment avant utilisation. Il faut également bien ranger les produits comme les yaourts, en positionnant devant ceux aux dates de consommation les plus courtes.
  • Privilégier le fait maison plutôt que les produits transformés. Avec une base d’ingrédients frais (oeufs, beurre, yaourts, fromage blanc, fromage), des portions de viande ou de poisson au congélateur (on évite les 2 kg de viande congelés en un bloc, on congèle en portions), des légumes frais et surgelés (natures) et quelques basiques dans les placards (sucre, farine, chocolat,  levure, légumes secs, coulis de tomate, épices, lait de coco) on a une super base pour s’adapter et faire des repas sympa et variés.
  • Conserver au réfrigérateur dans une boîte toutes les sauces et condiments qui se gardent plus longtemps que dans les placards, et prendre des petits contenants pour ceux qu’on utilise rarement : huile de noix ou de noisette, sauces asiatiques, moutarde, purées d’oléagineux, sauce barbecue, etc.
  • Conserver les restes dans des boîtes hermétiques au réfrigérateur, ou au congélateur, sur une étagère dédiée. Ils seront facilement identifiables. Utiliser les techniques du batch-cooking pour re-cuisiner les restes : avec le reste de pommes de terre de la raclette, je fais une tortilla de pommes de terre, avec le reste de jambon un gratin de coquillettes, avec un reste de poulet et sa carcasse, un bouillon maison et etc.
  • Cuisiner les légumes qui se fanent sous forme de purée ou de soupe. Même si les carottes sont molles ou la salade flétrie ils ont une seconde vie dans une recette !

Avec ses p’tites habitudes (et surement d’autres), je ne jette rien, sauf parfois un citron qui a moisi dans le réfrigérateur ou un oignon qui a pourri. Je fais également attention à utiliser les restes de pain pour éviter de les jeter, quand on voit le prix qu’on paye la baguette ou les pains spéciaux ne je gâche rien !

Aujourd’hui, je vous donne donc mes p’tites astuces pour les utiliser :

Croûtons maison : une recette parfaite à ajouter dans vos soupes et salades composées
Couper les restes de pain en croûtons, les mélanger dans un saladier avec de l’huile d’olive, des herbes et de l’ail haché si vous aimez. Déposer le tout sur la plaque du four. Enfourner à 180° pour 5 à 8 minutes de cuisson. Laisser refroidir avant d’utiliser.

Pain perdu salé : pour changer des tartines, à recouvrir de légumes grillés ou de saumon fumé et de fromage frais
Fouetter 2 oeufs avec 10 cl de lait, saler, poivrer et ajouter une pointe de muscade. Tremper 3 à 6 tranches de pain de campagne (selon la taille et l’épaisseur) dans le mélange sur les deux faces puis les poêler à feu moyen avec un filet d’huile sur les deux faces.

Oeufs au plat en croute de pain : fonctionne avec du pain frais, mais également du pain un peu sec
C’est tout simplement faire un trou dans une tranche de pain, la poser dans une poêle et y faire cuire un oeuf au plat dedans. La recette est .

Pain perdu à l’ancienne : la recette de nos grands-mères
Lait, sucre et oeufs. Trois ingrédients ultra basiques pour transformer un reste de pain en un goûter ou un dessert. A parfumer avec de la vanille, du rhum ou de l’extrait d’amandes amère si vous aimez. La recette est .

Pudding de pain : une spécialité anglo-saxonne
Les mêmes ingrédients que pour le pain perdu, mais avec une cuisson au four. En y ajoutant des pépites de chocolat, des fruits secs ou frais et en parfumant avec des épices ou du rhum on obtient un gâteau de petit déjeuner parfait.
Ma recette ? Ultra simple : 250 g de pain dur coupé en cubes, 30 cl de lait (plus ou moins selon l’état du pain), 15 cl de crème pour le moelleux, 3 oeufs et 30 à 50 g de sucre en poudre. On mélange le tout, on laisse reposer 15 minutes avant de verser dans un moule en silicone et de faire cuire au four 30 minutes à 160°.
Mes versions préférées : vanille, dés de pommes et chocolat Dulcey de Valrhona, ou pépites de chocolat, lamelles de poires et noix de pécan

J’espère que ces p’tites idées recettes vous auront donné envie de réutiliser vos restes de pain pour éviter de les gaspiller. Et sinon la plus basique des utilisations, c’est le pain grillé pour le petit déjeuner du matin. Avec au choix selon les jours un peu de beurre, du jambon blanc ou des lamelles d’avocat, moi j’adore !




Tags:

6 commentaires

  1. Je te rejoins complètement ! J’ai beaucoup de mal à comprendre ses chiffres ! Nous cuisinons tous nos plats, y compris ceux de bébé et jetons très peu (pour ne pas dire pas du tout !). Le pain est dur, on le laisse durcir encore plus puis on le broie pour faire de la chapelure. Il reste un fond de sauce après la cuisson du poulet ou du lapin, hop dans une petite boite au congélateur, ça fera un bouillon. On a acheté trop de légumes pour la purée de bébé ? On les pèle, coupe et hop au congélateur ! On les ressortira plus tard pour une autre purée, une soupe, ou un plat ! Et on aura même le plaisir de manger des courgettes du jardin en hiver !
    Un peu d’organisation et il est, selon moi, possible de bien manger et ne pas gaspiller !

  2. Le pain perdu salé, je n’ai jamais goûté. A tester!A

  3. Je congéle le citron en rondelles, pratique pour un apéro ou un perrier qui n est pas au frigo !!

  4. Quand j’étais enfant, à la maison, c’était stricte interdiction de jeter du pain! Un sacrilège! Du coup, encore aujourd’hui, je n’arrive pas à le faire. Avec du pain dur, je fais donc des croûtons et de la chapelure.

  5. Moi non plus je ne me reconnais pas du tout dans cette pratique! On ne jette pas et tu as raison il faut bien rangé ses placards et frigo. Par contre le pain perdu salé je ne connais pas et on va essayer😘!

  6. @Sophie testes tu vas voir c’est parfait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *