- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Champagne Palmes d’Or, Nicolas Feuillatte

Chaque Il y a quelques jours avait lieu sur Bordeaux le Salon Vinexpo [1]. C’est un événement qui agite le monde du vin et des spiritueux, il est réservé aux professionnels. J’ai la chance de pouvoir y accéder depuis quelques années et j’y passe toujours d’excellents moments, avec des découvertes sur les stands mais également lors des soirées qui ont lieux pendant le salon.

Cette année je n’ai pas eu le temps d’aller sur les stands, mais lundi soir j’étais invitée dans les salons du Grand Théâtre de Bordeaux à découvrir la gamme de Champagnes Palmes d’Or de Nicolas Feuillatte [2] et c’était grandiose !

Ce lieux est magique ! Une vidéo était projetée à notre entrée dans le Hall du Grand Théâtre, et je suis restée quelques minutes à regarder le spectacle des bulles de Champagne qui montent le long des murs en pierre !

J’ai été accueillie avec un verre de Réserve Exclusive Brut, la cuvée emblématique que j’ai pu déguster et apprécier pendant la soirée. On la retrouve chez les Cavistes, c’est un Champagne très agréable à déguster.

J’ai ensuite rejoint le magnifique salon dans laquelle se tenait la soirée. Mais d’ailleurs, vous connaissez Nicolas Feuillatte ? C’est la première marque de Champagne vendue en France, et la 3ème dans le monde. Les raisins sont produits par 4500 viticulteurs  adhérent à la coopérative, ce qui fait que Nicolas Feuillatte et la plus grande marque de Champagne de Vignerons.

Pour moi c’est un Champagne que je connais bien, c’est celui que j’avais acheté pour fêter l’obtention de mon BTS et donc mon arrivée définitive au bureau il y a pioufff .. plus de 18 ans !! Vive le coup de vieux 🙂 .

Certaines bouteilles de la gamme sont vendues en supermarché, comme la sélection Brut, alors que les autres se trouvent chez les cavistes comme je l’ai dit plus haut.

C’est le cas par exemple de deux Champagnes que je ne connaissais pas,  Palmes d’Or [3], qui existe en blanc ou rosé. Ce Champagne est proposé dans une très jolie bouteille, facilement identifiable, et il est millésimé. Comme tous les vins, il va évoluer avec le fil du temps et s’associe à merveille avec la cuisine gastronomique.

C’est Thierry Marx qui a élaboré deux recettes pour s’accorder à merveille avec les deux cuvées, un carpaccio de noix de St Jacques avec du fruit de la passion et du chou fleur violet râpé, puis un tartare de canard aux senteurs d’Asie, parfumé de zeste de citron vert et d’huile de sésame.

Le tout était sublime ! J’ai un excellent souvenir des créations de Thierry Marx lors d’un déjeuner que j’avais fait à Cordeillan-Bages quand il en était le chef.

Là, j’étais à cette soirée avec ma copine Nathalie [4], qui m’a fait les jolies photos pour mon livre Le Meilleur de ma P’tite Cuisine [5], et on a vraiment passé un excellent moment !




« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération »