Restaurants

Restaurant Quanjude, Bordeaux

Quanjude-Bordeaux-service-canard-laque

Le Triangle d’Or de Bordeaux compte quelques belles tables gastronomiques, et depuis quelques mois, un p’tit nouveau a fait son apparition sur la scène gastronomique locale, Quanjude, à la place de l’institution Bordelaise Dubern.

Quanjude a conservé de Dubern le cachet du très bel immeuble et la beauté des salons intérieurs à la décoration classique et chic, mais côté gastronomie c’est une orientation totalement différente.

Il s’agit d’un restaurant gastronomique chinois, spécialisé dans la préparation du canard laqué ! C’est la première adresse en Europe de cette franchise chinoise historique connue pour son patrimoine culinaire ainsi que le canard laqué, préparé depuis sa création en 1864.

Derrière les fourneaux, on retrouve le chef bordelais Olivier Peyronnet, entouré d’une équipe franco-chinoise pour nous proposer des plats fusions. Pour le canard laqué, c’est le chef Feng Xu, qui s’en occupe, il est maître canard laqué et a été formé à Pékin.

Le restaurant a ouvert il y a un peu plus de six mois et j’étais ravie d’y être invitée pour un dîner à la découverte des vins de Bordeaux Vineam, dont je vous ai parlé la semaine dernière juste là :

Découverte des vins bio et sans sulfites de Vineam Bordeaux

Avec un verre du savoureux Crémant Biofull, nous nous sommes installés dans un magnifique salon, chaleureux. J’ai adoré découvrir la table si bien dressée, entre jolie vaisselle, verrerie et fleurs fraîches.

Côté découvertes gourmandes, nous avons eu droit à un menu très complet, composé de plusieurs plats, aux portions généreuses. Je me suis régalée avec toutes les spécialités qui nous ont été proposées, les voici en photos :

Mises en bouche Quanjude Bordeaux

Fleur de courgette I Farcie aux cuisses de grenouille – purée de petit pois, légumes rôtis au beurre de saté et bouillon ail des ours

Aile de raie I Pochée puis laquée – condiment germes de soja/gingembre, ragoût de petits pois et févettes. Bouillon coco citronnelle.

Tout était fin, original, bien cuisiné, bien présenté, il y avait de quoi titiller nos papilles jusque dans les moindres détails. Un mix délicieux de cuisine Chinoise et de gastronomie française.

Petits pains vapeur chinois
Quanjude Bordeaux I Beurre de soja

Les petits pains vapeurs accompagnés d’un beurre de soja étaient également surprenant et j’attendais avec impatience le canard laqué qui nous a été proposé.

D’ailleurs, c’est tout un art le service du canard laqué, car il se déguste en trois services. Le maître canard laqué est venu le découper en salle, et nous a d’abord servi la peau, croustillante et soufflée qui se déguste avec une sauce sucrée un peu comme une confiture.

La chair du canard est ensuite coupée en fines lamelles, disposées en fleurs sur une assiette posée au milieu de la table. Il est servi pour deux ou trois personnes, et est accompagné de fines galettes, que l’on tartine de sauce sucrée salée et on ajoute concombre en lamelles et ciboule pour le déguster. J’ai adoré, on s’est régalé ! On termine par le bouillon, très parfumé.

 

En plus c’est ludique, les crêpes sont toutes fines et le canard fondant, mon imitation partagée il y a quelques mois parait bien tristounette à côté (même si j’avais adoré ma version du canard laqué !), et les galettes beaucoup plus fines et légères.

Canard laqué et crêpes chinoises

On a ensuite terminé le repas sur un délicieux dessert, tout en légèreté (c’est compliqué d’arrêter de faire des p’tites galettes au canard tellement c’est bon !), suivi d’un savoureux thé chinois.

Framboises I Fraîches et en sorbet – crème au poivre long de Java, macaron et madeleine huile d’olive citron

J’ai adoré cette adresse et je vous la recommande ! Il me tarde de revenir pour régaler mes papilles. Cependant, prévoyez de faire chauffer la carte bleue … le canard laqué est proposé en trois services à 120 euros (pour 2 personnes, même s’il y en a pour au moins 3 !), et les plats à la carte sont autour de 20 euros pour les entrées, 30 à 40 euros pour les plats et un peu plus de 10 euros pour les desserts.

Côté menus, celui qui semble plus raisonnable est celui du midi, 32 euros pour deux plats, 38 pour 3 plats, ainsi que le business lunch proposé à 35 euros avec du canard laqué, l’occasion de le découvrir.

Le menu du soir est proposé à 60 euros, et le menu signature avec le canard laqué est proposé à 100 euros. C’est sur que ce n’est pas une adresse à laquelle on vient sur un coup de tête, mais c’est une très belle expérience gastronomique à vivre sur Bordeaux.

Quanjude Bordeaux
Adresse : 42 – 44 allée de Tourny, 33000 Bordeaux
Tél : 05 57 14 91 35
Ouvert du mardi au samedi, déjeuner et dîner




Tags:

Un commentaire

  1. Magnifique adresse, les photos donnent particulièrement envie de découvrir ce lieu ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *