- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Destination la Sardaigne, à moins deux heures de Bordeaux

Si je vous dis plages paradisiaques de sable blanc et eau turquoise, criques et grottes splendides, festivals de musiques, gastronomie, nature à perte de vue, petits villages typiques et randonnées vers 9 sommets à plus de 1.000 mètres, le tout à 2 heures de Bordeaux, vous ne pensez surement pas à la Sardaigne.

Et pourtant ! Le territoire sarde compte trois aéroports, et deux sont reliés vers Bordeaux avec des vols hebdomadaires, vers l’aéroport de Cagliari (la capitale) tous les jeudis et l’aéroport d’Olbia tous les vendredi. La durée du vol est de moins de deux heures et on trouve des billets à partir de 9 euros, par la Compagnie Volotea [1].

Je ne connaissais pas trop la Sardaigne, et j’ai pu participer à une présentation de cette destination la semaine dernière et ça m’a vraiment donné envie ! Cette île fait 300 km du nord au sud, elle est presque deux fois plus grande que la Corse, il est impossible de la découvrir en une journée.

Et puis, près de 5000 ans d’histoire ont façonné la culture Sarde. Un beau mélange d’influences des peuples qui ont occupé l’île, des phéniciens aux génois en passant par les romains. Il y a pas moins de 9000 sites archéologiques en Sardaigne.

Et ce n’est pas tout, même si la Sardaigne a de jolies plages de sable blanc, des criques et des grottes splendides, elle n’est pas réservée à ceux qui veulent se la couler douce au bord de l’eau. Elle a aussi ce que j’aime, de quoi faire des randonnées, avec 9 sommets à plus de 1000 mètres.

Il y a de quoi s’occuper pour tout le monde, que l’on aime profiter des plages, faire des randonnées, découvrir les festivals et villages médiévaux ou les ports animés, la Sardaigne est une destination de la Méditerranée qui propose des vacances variées et accessibles.

Déjà l’accès par une compagnie Low-coast permet d’acheter des billets vraiment pas chers, ensuite les locations de voitures ne coûtent que 20 euros par jour et les routes permettent de découvrir toute l’île. Côté hébergements il y a de tout pour contenter tous les budgets et la gastronomie locales est faite de recettes savoureuses et variées à base d’ingrédients simples et délicieux, donc peux coûteux.

Elle se caractérise également par des saveurs fortes et délicates : le Pane Carasau, la charcuterie, les Culurgioles ( pâtes au fromage pecorino), les pâtisseries aux amandes et les vins rouges et blancs produits sur l’île.

J’ai pu avoir un aperçu de la cuisine Sarde lors d’un déjeuner sur Bordeaux organisé par l’Office de Tourisme de la Sardaigne [2] chez Tentazioni [3], un restaurant Gastronomique Sarde à Bordeaux. Pierluigi Fais, Chef a Cagliari, est venu de Sardaigne pour nous cuisiner un repas vraiment très savoureux.

Fais est le chef de sa pizzeria créative Framento, ouverte il y a deux ans dans le centre-ville, et du restaurant Josto récemment ouvert. Dans cette deuxième adresse, il met en avant les traditions et les techniques culinaires sardes et propose une cuisine gastronomique moderne contemporaine. La base de ses plats sont des produits sardes avec lesquels il rend hommage à l’île.

J’ai par exemple dégusté une entrée très savoureuse à base de thon de la mer sarde, accompagné de chou blanc, d’une crème de patate douce et d’une mayonnaise au citron et à l’ail. Le tout était extra, plein de saveurs !

J’ai découvert ensuite la burrida, c’est un plat composé de poisson froid, assaisonné avec une sauce faite du foie du poisson mixée avec du vinaigre et des noix. Ici la version du chef était servie avec des haricots verts frais et des pickles d’oignons. C’était frais et vraiment original.

Ensuite Fais nous a préparé un risotto à la fleur de sardaigne, extrait de sauge et crème de genièvre, un risotto aux parfums locaux. Le riz a une place très important dans la cuisine Sarde, le reste de l’Italie l’importe car il est vraiment très bon.

Il était servi pour tous les convives avec du fromage local, typique de la Sardaigne et plein de caractère. Comme je ne suis pas fan de fromages j’ai eu droit à une p’tite version rien que pour moi avec une énorme quantité de truffe d’été râpée sur mon risotto qui était trop bon !!!

Il était ensuite l’heure de reprendre le chemin du travail, j’ai loupé le reste du repas, avec de la brebis grillée aux p’tits légumes. C’est une viande qui est consommée grillée au barbecue en Sardaigne et qui est parait il vraiment délicieuse.

Je n’ai pas goûté, mais j’espère le faire un jour en Sardaigne, car cette présentation de la destination ne m’a donné qu’une envie, c’est d’y aller ! J’ai même vu que les vols via Volotea sont déjà ouverts à la réservation pour l’année qui arrive, et ce jusqu’à octobre 2020.

Il est temps de se pencher sur le prochain projet de voyage, non ?