Légumes

Courgettes aux pignons

Courgettes aux pignons

Avant de passer aux potimarrons, butternut et autres cucurbitacées d’automne, on continue de se régaler avec les courgettes qui sont dans le top 5 de mes légumes d’été préférés. J’adore les p’tites courgettes bien croquantes qui n’ont pas besoin de cuire longtemps et qui sont ultra savoureuses.

Si on prend soin de bien les saisir dans une poêle anti-adhésive, avec un peu d’huile d’olive et de les laisser colorer avant de les tourner sans cesse, le tout sans couvercle, on obtient une p’tite poêlée vraiment délicieuse.

Et le p’tit truc qui change tout c’est de rajouter une gousse d’ail pour la cuisson, qui parfume subtilement, une branche d’origan du jardin et quelques pignons de pins. L’assaisonnement en fin de cuisson permet aux courgettes de conserver leur jus, et la p’tite pincée de piment d’Espelette c’est la p’tite touche qui change tout !

Courgettes aux pignons
Noter cette recette
15 note(s)

Quantité ou nb de personnes: 4 personnes

Courgettes aux pignons

Ingrédients

  • 3 à 4 petites courgettes
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail
  • 1 branche d'origan
  • 2 cuillères à soupe de pignons de pin
  • Sel, poivre
  • Piment d'Espelette

Préparation

  1. Rincer les courgettes, jeter les extrémités.
  2. Couper les courgettes en 4 dans la longueur puis les découper en morceaux.
  3. Faire chauffer une sauteuse à feu vif avec l'huile d'olive et la gousse d'ail.
  4. Ajouter les morceaux de courgettes, laisser colorer une bonne minute avant de mélanger.
  5. Ajouter la branche d'origan, poursuivre la cuisson 4 minutes, en mélangeant 2 ou 3 fois, pour laisser colorer toutes les faces des morceaux de courgettes.
  6. Ajouter les pignons et mélanger régulièrement pendant 1 minute à feu vif pour éviter qu'ils ne colorent trop.
  7. Saler, poivrer, ajouter le piment d'Espelette. Sortir la gousse d'ail et servir.
https://www.audreycuisine.fr/2019/09/23/courgettes-aux-pignons/




Tags:

2 commentaires

  1. Avec les pignons, cela me plait bien…

  2. Je v iens justement de faire un plat quasi similaire : sans aïl (ma fille ne peut pas en manger) mais j’y ai rajouté des pistaches grillées en plus des pignons de pin et de la mozzarella. C’était top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *