USA - New-York

Central Park et le Muséum d’Histoire Naturelle de New-York

Central Park New-York

Après une matinée à visiter Harlem, nous restons sur le Nord de Manhattan pour le reste de la journée : au programme traverser l’Upper West Side à pied, nous rendre au Musée Américain d’Histoire Naturelle avant de découvrir Central Park à vélo.

Déjeuner chez Shake Shack

Mais avant tout c’est l’heure de déjeuner. Les donuts du p’tit déjeuner à Harlem chez Dunkin Donuts et le cookie partagé à deux dans la matinée de chez Levain Bakery nous ont bien calés. 

C’est le début d’après midi, nous sommes tout proche d’un restaurant Shake Shack, il ne nous reste plus que 2 jours à New-York il est temps de tester la meilleur enseigne de Fast-Food de la ville. Il parait que les burgers sont extra, les buns ultra moelleux, les frites à tomber et les steaks savoureux. 

Alors on y va. On fait la queue, on commande un classique shakeburger (boeuf, sauce, laitue, tomate, fromage), un Smokeshack (le même avec Bacon et poivron rouge, fromage en moins pour moi), des frites (ondulées, sans topping), un milk-shake vanille et un fraise. 

Bon ok c’est meilleur que du Mac Do, mais ce n’est pas non plus transcendant. On en a eu pour 30 euros environ, pour 10 de moins on se régale au salad bar avec un dessert chez Whole Foods. Le milkshake vanille est écœurant au possible, je suis incapable de le finir (et pourtant j’aime le sucre !). Bref on a testé, il en faut pour tous les goûts mais le burger de chez Lobster & Burger était bien plus savoureux la veille au soir.


Musée d’Histoire Naturelle
de New York

Nous avions dans notre City Pass une entrée au Musée d’Histoire Naturelle, alors nous avons prévu d’y passer 2 heures avant de découvrir Central Park. 

Ce musée est immense, autant vous dire que 2 heures c’est très peu, mais cela nous permettait de faire des choix sur les salles à visiter, il fait plus de 150.000 m2. 

Nous avons fait le choix de voir uniquement quelques espaces et de passer les autres. J’ai adoré les salles sur l’environnement et la biodiversité, avec des expos sur les forêts nord-américaines et le monde marin

Les salles sur les fossiles et sur les dinosaures étaient extraordinaires, on a eu une énorme pensée pour notre p’tit bonhomme qui aurait adorer être là, alors on lui a photographié presque tout en attendant son premier voyage à New-York. 

Les animaux des différents continents sont aussi superbement mis en valeur dans des tableaux qui les situent dans leurs environnement. Ce musée est dingue pour les fans d’animaux et d’histoire, tout comme la partie sur les civilisations et les planètes.  


Location de vélo
à Central Park

Imaginez : un dimanche après midi d’été, le soleil, le ciel bleu, et Central Park devant nous. L’idée parfaite est de louer des vélos pour découvrir ce parc emblématique de New-York qui fait 4 kilomètres de long sur 800 mètres de large. 

Nous venons de Harlem, donc du nord, et nous n’avons pas croisé un seul loueur de vélo sur notre chemin. On tente alors de prendre des Citi Bike, les vélos en libre service que l’on paye à l’heure ou à la journée. 

Sincèrement ? C’est chiant, c’est compliqué et pas intuitif ! Surtout qu’il n’y a pas de wifi gratuit partout dans NY, et que j’avais terminé mon forfait sur mon téléphone et que c’était l’occasion de se prendre la tête pour des vélos. Autant dire que c’était la galère. On a quand même réussi au bout de 30 minutes à prendre deux vélos (un téléphone = une application = un seul vélo loué)… 

La location pour une journée coûte 12 dollars, mais on ne peut l’utiliser que par périodes de 30 minutes max. Si on ne repose pas le vélo au bout de 30 minutes d’utilisation, cela nous coûte 4 dollars de plus les 15 minutes.

On rajoute à cela que les stations Citi Bike sont à l’extérieur de Central Park, parfois cachées à deux rues du parc, qu’il faut conserver internet sur son téléphone pour trouver les stations, ce n’est pas la balade la plus zen et la plus économique de la journée.

A cela on rajoute le temps perdu à chaque branchement car pour reprendre le même vélo il faut attendre 2 minutes. Cerise sur le cupcake, les vélos dans Central Park c’est top pour en faire le tour, mais pas pour accéder à différents endroits dans le parc interdits au vélo. Et comme il n’y a pas d’antivol fourni sur les Citi Bike, c’est vraiment le mauvais plan pour visiter Central Park ! 

Pensez plutôt à louer au sud du parc, là ou sont les loueurs de vélo ! Au final nos Citi Bike nous auront coûté deux fois plus cher que ce qui était prévu (3 dépassements horaire d’à peine quelques minutes !).


Central Park à vélo

Pour revenir sur un peu de positif, découvrir Central Park à vélo est quand même une très bonne idée. Je vous conseille de vous munir d’un plan du parc pour ne pas louper les coins que vous souhaitez découvrir ! 

Nous avons presque passé 3 heures sur place, jusqu’au coucher du soleil pour profiter du parc. Le dimanche c’était vraiment fabuleux pour le découvrir.

Il y avait du monde, les balades à calèches, les pics-nics et anniversaires sur les pelouses, des concerts, cours de danses en plein air ou de méditation, un tournoi de baseball, bref de quoi nous régaler et terminer cette belle cinquième journée new-yorkaise.

A lire -> Tous mes articles New-York
Astuces pour préparer son séjour -> Infos pour organiser un premier voyage à NY

Vous souhaitez faire une visite guidée sur New-York ?

Réservez avant de partir avec New-York en Français ! J’ai testé 3 visites avec eux c’était génial pour encore mieux découvrir la ville. Les guides parlent tous Français et ça c’est un vrai plus.

Cliquez-sur le lien pour bénéficier
du meilleur tarif avec Audrey Cuisine

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.