Menus Batch-cooking

BATCH-COOKING I A table cette semaine #4

Comme mes derniers articles d’idées recettes avec le détail de ma p’tite organisation pour cuisiner sans y passer trop de temps et proposer des recettes sympa à ma p’tite famille vous plait, voici un retour sur ma semaine dernière. 

Les prochaines seront encore différentes, avec le confinement nous aurons surement d’autres envies, et une autre organisation ! 

Concernant les recettes de ce Batch-cooking #4, elles seront publiées dans les prochains jours. Je vous souhaite une belle fin de week-end et à demain pour la prochaine recette !


Lundi

Nous avons passé le week-end dernier entre l’Ile de Ré et La Rochelle, alors pour anticiper le début de semaine, dimanche matin nous avons fait quelques achats de fruits et légumes sur le marché, pour sauver mes prochains repas : une énorme courge butternut, un chou fleur, des épinards, des carottes. Une bonne base pour cuisiner ! 

Lundi soir, je nous ai préparé la butternut en plusieurs recettes. P’tit bonhomme n’était pas là, j’avais un peu de temps pour moi :

  • Un velouté pour le dîner, qui a cuit tout seul dans mon Cook-Expert le temps de préparer les autres recettes du début de semaine. Accompagné de baguette au levain et de fromages, c’était parfait pour un dîner vite préparé.
  • Une courge butternut rôtie au four avec la base (pour 2 personnes), et en même temps j’ai lancé la cuisson de lentilles. Le tout nous a fait un délicieux plat veggie pour le mardi midi. 
  • J’ai mis sous vide le reste de courge coupée en dés. 

Duo de butternut rôtie et lentilles vertes


Mardi

oeuf butternut epinards

Pour le déjeuner, nous nous sommes régalés avec la courge butternut cuite au four accompagnée de lentilles aux tomates confites. 

Pour le dîner, à la base je voulais cuisiner des épinards et les accompagner d’oeufs au plat, un plat vite fait bien fait, mais pas très créatif.

Et puis en voyant mes dés de butternut dans le frigo j’ai eu envie de faire un p’tit plat sympa avec des dés de butternut rôtis, des épinards à la crème et des oeufs cuits au four. 

C’était trop bon ! Cela fait plusieurs repas ou la butternut est au menu (elle était énorme), mais cuisinée de façon différente à chaque fois, je ne m’en lasse pas ! 

Oeufs au four épinards et butternut


Mercredi

Pour le déjeuner en famille, j’ai sorti mon joker : des steaks hachés du congélateur. J’en ai toujours, ça décongèle super vite et ça permet de faire plaisir à mes deux amateurs de boeuf. 

J’ai accompagné le tout avec mes p’tits restes du début de la semaine : il restait des épinards, des dés de butternut rôtis, des lentilles et un fond de sachet de pommes dauphines dans le congélateur. Opération vide frigo / vide congélateur réussie ! 

Pour le dîner, c’était la course également, après un rendez-vous dans la soirée. Heureusement que j’avais sorti du congélateur le matin des pavés de saumon. Mon congélateur bien rempli m’aide beaucoup pour nous préparer des repas rapides et simples quand on est pas là le week-end par exemple pour acheter de la viande et du poisson frais.

J’ai fait cuire du riz et des petits pois dans une casserole pendant que je faisais revenir un oignon rouge émincé dans une sauteuse avec du curry. J’ai fais cuire les pavés de saumon dedans et j’ai déglacé le tout avec du lait de coco. 

Pour apporter une touche de légumes, j’ai servi avec un petit bol du velouté de butternut qui restait de lundi soir. 


Jeudi

Après l’annonce du confinement mercredi soir après le dîner, c’est une journée bien compliquée. J’ai enchainé les réunions au bureau, déjeuner d’un plat vite acheté le midi et le soir j’étais claquée, pas envie de cuisiner. 

P’tit bonhomme avait envie de pâtes, il me restait des papillons dans le placard, et des saucisses de Francfort sous vide au frigo, achetées la semaine dernière et un peu oubliées (sous vide, elles se conservent longtemps !).

J’ai fais revenir les saucisses en morceaux à la poêle avec un oignon, puis j’ai déglacé avec de la crème. Dans un plat à gratin, saupoudré de Parmesan et gratiné au four 10 minutes j’en ai fais un plat réconfortant qui nous a fait du bien. 


Vendredi

J’ai profité de ma pause déjeuner pour faire un p’tit tour chez Eurasie pour que mon confinement gourmand ait une petite touche asiatique dans mes assiettes. Je n’avais plus de mirin, de riz japonais et de nouilles Udon pour préparer des soupes japonaises comme je les adore.

J’y ai trouvé des nouilles pour Bobun et des nems, pour faire plaisir à mes hommes ce week-end. Pour le dîner, un p’tit bobun aux nems et c’était tout simplement parfait ! 

(la recette sera publiée dans la semaine,
je rajouterai ici le lien dès publication)

Samedi

Premier samedi confiné en famille, j’ai passé pas mal de temps dans ma cuisine. Le matin pour cuisiner des raviolis maison, et l’après midi pour me faire plaisir à faire de la pâtisserie, avec de délicieux choux Paris Brest. 

Pour le dîner on a fait simple, un gros apéro repas, avec un beau plateau de fromage. J’avais suffisamment cuisiné aujourd’hui !

Choux praliné, façon Paris-Brest

Tags:

3 commentaires

  1. Super j’adore vos nouveaux articles batch cooking. Ça fait quelques temps que j’essaie et le batch cooking est un vrai gain de temps pour la semaine ! Petite question vous mettez quoi dans vos apéro repas s’il vous plaît ?

  2. J’aime beaucoup toutes vos recettes!

  3. bonjour Audrey

    pour moi pas de problème d’organisation je suis en retraite mais cuisiner prend du temps si on fait tout maison parfois le courage manque
    quand je vois votre organisation et le résultat tout donne envie je vous tire mon chapeau comme on dis merci pour tout
    bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.