Le Baume de Bouteville, le Balsamique de Cognac

Ca fait longtemps que l’on ne s’est pas évadé, non ? En me replongeant dans mes photos de l’été dernier, je me suis rendue compte que je ne vous ai toujours pas parlé d’un fabuleux produit, le Baume de Bouteville

Il est produit à Cognac, en pleine campagne dans le petit village de Bouteville, à côté du Château que j’ai pu visiter. 

Pour découvrir le lieux de fabrication, je ne pouvais pas le louper avec la camionnette stationnée devant ! 

Bref à Cognac, on ne fait pas que du Cognac. Pour la p’tite histoire, il y a de nombreuses années, un habitant du village qui faisait son propre vinaigre pour sa consommation personnelle apprend que le cépage des raisins qui servent à produire le vin qui est ensuite distillé pour en faire du Cognac se rapproche de celui qui est utilisé en Toscane pour la fabrication du Vinaigre Balsamique. 

Il utilise la méthode de production pour réaliser son Baume de Bouteville qui n’est pas tout à fait un vinaigre, qui est plus doux et plus aromatique. 

La production était réservée à la famille, puis le bouche à oreille à fait le reste et les Chefs et Ostréiculteurs l’ont adopté. Il est depuis produit en un peu plus grande quantité, toujours de façon artisanale et nous pouvons nous aussi le découvrir. 

Il n’y a d’ailleurs pas un Baume de Bouteville, mais plusieurs. Le classique Baume de Bouteville n°6 ou n°10 ont pris le temps de vieillir pendant 6 et 10 ans dans des fûts de Chêne et donnent un produit exceptionnel, il en faut que quelques goutes pour assaisonner une recette, déglacer une viande, des crustacés. 

Ce que j’aime aussi, c’est leur gamme de vinaigres gastronomiques. Ils sont parfaits pour une utilisation au quotidien, que ce soit quelques goutes sur un poisson cru en marinade, ou cuit, pour remplacer un jus de citron, pour déglacer une viande, pour apporter un peu de peps à des légumes poêlés ou avec les huîtres. 

Ces trois vinaigres ont quelques notes différentes quand on les découvre l’un après l’autre :

  • L’original est vieilli en fûts de chêne, il a un goût fruité et équilibré.
  • Le végétal est vieilli en fûts d’acacia, qui apportent une note florale et herbacée.
  • Le fumé est vieilli en fûts de chêne toastés, il a des notes fumées, de barbecue.

On trouve maintenant ses produits dans de nombreuses épiceries en ligne (Bien Manger, La Grande Epicerie de Paris, et même sur Amazon ou l’on retrouve l’Original, le Végétal ou le Fumé, les deux derniers sont mes préférés !

Recettes récentes

  • Non classé
  • Salades composées

Comment faire un taboulé pas sec ?

Le taboulé c'est une de mes recettes d'été préférée. J'adore préparer un taboulé maison avec… Lire la suite

il y a 10 heures
  • Pâtes

Linguines aux coques et au chorizo

Ca vous tente une recette de Linguines aux coques et au chorizo ? Les coques… Lire la suite

il y a 2 jours
  • Recettes apéro

La recette ultra gourmande de Pintxos au Morbier

Vous connaissez les Pintxos ? C'est une spécialité Espagnole que l'on retrouve dans les bars,… Lire la suite

il y a 1 semaine
  • Japon

Livre Le Japon, Quiétude et Tumulte

Le Japon est un pays qui me fascine, aussi bien par sa culture, ses villes,… Lire la suite

il y a 1 semaine
  • Viandes
  • Recettes Asiatiques

Boeuf marinade barbecue Coréen à la plancha

Je suis fan des marinades façon barbecue Coréen, ça va super bien avec le boeuf.… Lire la suite

il y a 1 semaine
  • Recettes Japonaises
  • Volailles

Comment faire du Tataki de magret de canard ?

Il fait chaud et vous avez envie de recettes gourmandes pour vous rafraichir ? Alors… Lire la suite

il y a 2 semaines