- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Comment faire un pot au feu ?

Quand j’étais chez mes parents, le pot au feu était un grand classique de la cuisine familiale qui revenait plusieurs fois dans l’hiver au menu. Je me souviens de la cocotte énorme dans lequel il cuisait, il y en avait au moins pour deux repas de viande et légumes, et le reste de bouillon était mangé sous forme de soupe avec des vermicelles et les restes de bouts de viande émietté ainsi que des micros morceaux de légumes cuits. 

Je n’aime pas particulièrement manger le pot au feu comme ça. Les légumes sont très cuits et ont tous le même goût et je n’aime pas trier les morceaux de gras ou les parties gélatineuses de la viande. 

Mais alors pourquoi je vous propose aujourd’hui la recette d’un pot au feu ? Tout simplement car j’adore son bouillon, très parfumé, et que j’aime récupérer les légumes et la viande pour en faire un savoureux hachis parmentier. 

Alors si vous aimez le pot au feu et le hachis parmentier, n’hésitez pas à doubler les proportions de cette recette pour réaliser mon hachis parmentier ! La recette sera en ligne dans quelques jours. 


Quel morceau de viande pour le pot au feu ?

Traditionnellement un pot au feu se fait avec plusieurs morceaux de viande de boeuf : 

Pour ma recette je n’en ai utilisé qu’un seul, du plat de côtes. Je l’avais au congélateur, c’est un morceau qui était dans mon colis de boeuf acheté auprès d’un éleveur en Gironde [1].


Quels légumes ajouter dans le pot au feu ?

Traditionnellement dans le pot au feu on ajoute des carottes, navets et poireaux, ainsi que des pommes de terre. Vous pouvez y ajouter du choux, des panais, également. 

Il ne faut pas faire cuire les pommes de terre dans le bouillon, elles vont le troubler et risquent de se transformer en purée lors de la cuisson prolongée. Pensez à les faire cuire à l’eau à côté.


Comment obtenir un bouillon parfumé ?

Il y a deux méthodes pour la cuisson du pot au feu : 

A vous de voir quelle méthode vous préférez. Il ne faut pas oublier pour un bon bouillon d’ajouter un oignon piqué d’un clou de Girofle, du gros sel et du poivre. 

Pour que le bouillon soit plus digeste, l’idéal est de réaliser la recette la veille, de laisser figer le bouillon au froid et d’enlever ensuite la couche de graisse en surface. Le bouillon sera plus léger et bien meilleur.


Comment faire cuire mon pot au feu ?

Mes parents utilisent pour faire un gros pot au feu familial (5 personnes, deux repas) un énorme faitout [2] en Inox qui sert à faire cuire les grandes quantités de soupes, le pot au feu et à stériliser les conserves maison. Il doit bien faire 12 litres, ce type de matériel prend un peu de place dans les placards, mais rapport qualité prix imbattable. 

Dans ma p’tite cuisine je n’ai pas ce type de cocotte, mais j’ai une cocotte minute de 8 litres [3]. Je l’ai acheté il y a 14 ans, elle me sert très régulièrement elle est toujours dans un endroit accessible dans ma cuisine. J’ai le modèle Seb Clipso Contrôle qui a évolué maintenant vers le modèle Clipso Easy [3]

Ce type de cocotte est increvable, il faut juste changer tous les 5 ans le joint qui coûte une dizaine d’euros. C’est bien plus économique et multifonction q’un Cookeo [4]qui cuit aussi sous pression mais qui n’a qu’une cuve de 6 litres.