- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Ma sélection de vins rosés pour cet été

Je ne sais pas vous, mais jusqu’à il n’y a pas si longtemps que ça quand j’aimais un rosé j’achetais toujours le même. Et puis à force de découvrir tous les fabuleux vins produits dans plusieurs régions en France, je me suis ouverte à plus de diversité.

Avec l’été qui arrive, les journées plus longues et la terrasse qui se baigne d’une jolie lumière en fin de journée, je suis passée aux vins rosés à la maison, pour le plus grand plaisir des amateurs de ce vin d’été.

Voici une sélection plaisir, pour découvrir plusieurs régions françaises sous le signe du rosé. On est sur des vins facile à trouver, d’un bon rapport qualité prix, qui j’espère vous plairont autant qu’à moi ! 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé,
à consommer avec modération

Côtes de Gascogne

J’adore les vins blancs des Côtes de Gascogne, mais les rosés sont également parfaits. D’un excellent rapport qualité prix, c’est les vins à ouvrir bien frais à l’heure de l’apéro, mais également pour accompagner tout un repas. Ce sont des vins gourmands, d’une jolie couleur un peu pourpre aux notes de fruits rouges qui aiment accompagner les salades composées, les tapas et les grillades. 

Parmi les derniers découverts, j’ai adoré l’Air des Vignes, un rosé perlant. Ce n’est pas un vin pétillant comme un crémant, mais un rosé avec de toutes petites bulles qui éclatent en bouche avec une sensation de fraicheur très sympa. Il est produit par les vins de Plaimont [1]. Il est vendu 5 euros dans la Grande Distribution.


Rosés de Provence

Les vins rosés de Provence ont toujours du succès. Ils sont facile à boire, avec un goût très agréable fruité et aromatique. Les vins de Provence sont tous très différents les uns des autres, selon leur terroir et les cépages utilisés. Les couleurs aussi varient du rosé couleur melon, à pêche, groseille ou mandarine. 

Dans les Côtes de Provence, les rosés ont des notes acidulées, citronnées, de fruits exotiques et de fleurs blanches. J’aime beaucoup leur élégance, ils s’accordent à merveille avec la cuisine méditerranéenne, j’adore avec du poulet grillé à la plancha aux herbes de Provence et des courgettes aux tomates séchées. 

J’ai adoré le Rosé Jas des Oliviers, [2] Cuvée Sainte Brigitte, très typique de l’appellation. Le vignoble est en conversion bio, le rosé est vendu 8,5 euros il se trouve facilement en vente en ligne.

Autre appellation dans les Vins de Provence, j’aime bien ceux des Coteaux d’Aix-en-Provence, le territoire le plus à l’ouest des vins de Provence. L’aire d’appellation s’étend de la Durance à la mer Méditerranée, et de la vallée du Rhône à l’ouest à la montagne Sainte-Victoire à l’est

Les rosés ont des nez plutôt intenses de fruits rouges mais où l’on retrouve également des notes de pêche et d’agrumes. J’ai adoré la Cuvée Collection Rosé de la Bergemone [3], un vin bio, gourmand et rond en bouche sans acidité aux notes légèrement épicé. Il est plus cher, proposé autour de 14 euros, en vente en ligne. 


Costières de Nîmes

Ces vins du Sud n’appartiennent pas à l’appellation des Vins de Provence. C’est un vignoble à part entière, encore méconnu qui va des Cévennes au Rhône et à la Camargue. Les rosés sont très fruités avec de jolies couleurs tirant vers la fraise. 

J’ai bien aimé la Cuvée Nîmois – Ni Toi de la famille Cornut [4], un rosé composé de Grenache et Syrah deux cépages emblématiques de la région. Les vignes sont en conversion bio, c’est un vin plaisir, vendu autour des 7 euros chez les cavistes ou en vente en ligne. Il est topissime avec apéro avec des rondelles de courgettes garnies d’un carpaccio de saumon aux baies roses.


Vins du Languedoc AOC

J’ai commencé par les Rosés de Provence et plus on va à l’Ouest, après les Costières de Nîmes, voici les rosés du Languedoc qui bénéficient d’une AOC depuis 2007. Ces vins sont en constante amélioration depuis plusieurs années et on retrouve des cuvées plus complexes dont certains rosés qui n’ont rien à envier à ceux de Provence. 

Les notes de fleurs blanches prennent le dessus sur des notes fruitées, et ces vins sont parfaits pour accompagner les recettes plus terroir comme les tomates farcies, un plateau de charcuterie et même un couscous. 

Jolie découverte du rosé du Domaine Belle de Fontaine [5] qui est en conversion bio. Le Rosé a des notes de grenadine, et d’amandes avec une note minérale très agréable.  Je ne sais plus d’où je l’ai acheté, il était un peu oublié dans ma cave (mal rangé !) et je l’ai trouvé très sympa.


Vallée du Rhône

Avant de partir découvrir les rosés d’autres horizons, au dessus de la Provence, dans la Vallée du Rhône on retrouve l’AOC Ventoux, qui nous offre d’abord des paysages magnifiques et ensuite de savoureux vins rosés. 

Le Domaine de Piéblanc [6] produit des vins et de l’huile d’olive sur son domaine et ont la fierté de sortir cette année leurs premiers vins biologiques après plusieurs années de conversion bio. J’ai adoré leur rosé, frais, fruité, avec une belle minéralité, un rosé presque parfait ! 

J’ai adoré le servir à l’heure de l’apéritif, mais il accompagne également très bien la cuisine estivale avec les poissons grillés et les recettes méditerranéennes. 


Rosés de Bordeaux

L’appellation Bordeaux Rosé couvre l’ensemble du territoire des vins de Bordeaux. Ils sont donc tous très différents selon les cépages utilisés. Ce sont des vins légers, plein de rondeurs, agréables à déguster avec nos recettes d’été. 

Les Rosés du Bordelais sont roses clairs, avec des notes fruitées et fleuries. Ils sont différents des Clairets, les autres rosés du Bordelais, plus vineux et colorés mais plus frais qu’un vin rouge pour accompagner l’été une grillade de viande par exemple. 

Côté rosé j’adore depuis bien longtemps le Rosé Princesse du Château Lecourt Caillet [7], 100 % Cabernet. Il est d’une couleur clair, il est fruité et léger, c’est le vin que j’adore sortir pour les apéros avec les copines ! Il est topissime pour accompagner un poke bowl au saumon ou un chirashi car il adore les saveurs asiatiques. 

Il est proposé autour de 9 euros, je l’achète dans la boutique des Bordeaux et Bordeaux Supérieurs, Planète Bordeaux, mais il peut s’acheter également en direct auprès de la propriété.