- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Mes adresses gourmandes pour faire mes courses alimentaires à Bordeaux et en Gironde

Régulièrement j’ai des demandes d’informations sur les endroits ou je fais mes courses alimentaires autour de chez moi. Comme la liste commence à être longue, j’aime bien varier en fonction des produits que je recherche, voici un petit récapitulatif de mes adresses préférées. 

A noter que j’habite sur Eysines, à l’Ouest de la Métropole Bordelaise et que je travaille sur Bordeaux entre les Chartrons et la place Ravezie. Mes adresses sont donc situées dans mon secteur et je seront pas forcément utiles à tout le monde.

Je tâcherai de venir réactualiser cet article si je modifie mes p’tites habitudes, ce qui risque de changer fin juin quand je vais déménager à quelques kilomètres aux portes du Médoc !


— Fruits et légumes —

Nous sommes de gros consommateurs de légumes, un peu moins de fruits sauf l’été. Sur Eysines j’ai de la chance d’avoir de nombreux maraichers qui travaillent les terres de la ceinture verte de Bordeaux, historiquement de potager de la métropole.

Ils sont moins nombreux maintenant, mais voici ceux que je préfèrent, qui prônent une agriculture de saison, raisonnée, et qui suivent les rythmes de la nature. Les serres ne sont pas chauffées de façon artificielle, les tomates poussent en pleine terre et ne sont disponibles qu’en juin, et cela me convient.


Viandes, poissons

Dans ma façon de cuisiner, il est très rare que nos assiettes soient composées d’un gros morceau de viande avec une petite garniture de légumes dans nos assiettes donc je la cuisine toujours avec des épices, des sauces ou sous forme de brochettes, d’émincés cuits avec des légumes, de wok. 

Je privilégie donc la qualité à la quantité en optant pour mes découpes préférées, que je congèle sous vide en portions pour que ce soit plus facile à cuisiner. J’ai donc toujours des morceaux de filet mignon de porc ou d’échine, des blancs de poulet, du boeuf ou du veau à griller et de la viande hachée (porc, boeuf, veau). Cela me permet de jongler selon les lieux d’achats, et de gagner du temps !

Pour le poisson, je le consomme surtout frais, j’ai uniquement dans le congélateur des morceaux facile à décongeler / cuisiner comme les pavés de saumon ou le dos de cabillaud. 


Grandes surfaces

Ce serait totalement hypocrite de ne pas rajouter les grandes surfaces dans la liste des commerces alimentaires dans lesquelles je fais mes courses. Dans un monde idéal j’aimerai pouvoir m’en passer, n’acheter qu’à des producteurs, du bio, du sans emballages et puis il y a la vraie vie celle ou tu dois combiner le temps que tu as de dispo, tes envies de produits gains de temps et ton budget.

Bref, je n’y fais pas mes courses toutes les semaines, pour certains à peine un passage par mois et encore car je cumule pas mal de lieux pour faire mes courses selon les envies et besoins du moment.


Produits bio

J’aurai pu les classer dans les supermarchés, car ils en font parti. Je ne fais pas de grandes courses dans ces magasins, la note est souvent plus salée que dans les grandes surfaces, même en y prenant des produits bio, car j’y trouve des produits spécifiques que je ne trouve pas ailleurs. 

J’y achète mes farines diverses et variées, des produits japonais comme le miso, les nouilles asiatiques qui ne sont pas préfrites contrairement à celles que l’on trouve en épicerie asiatique, la pâte de gingembre, les huiles (olive, colza, noix, noisette) et vinaigres (cidre, balsamique), le lait de soja pour mes yaourts, des jus de fruits bio pour le petit déjeuner et pas mal de produits en vrac pour ne prendre que les quantités dont j’ai besoin (flocons de céréales, riz, pâtes, semoule, quinoa, graines, …). J’y achète également les purées d’oléagineux, le miel et le sucre de canne en sac en papier de 5 kilo, bien moins cher que les petits contenants de sucre de canne bio en grandes surfaces.


Livraison à domicile

Les livraisons à domicile c’est mon p’tit luxe gain de temps pour les semaines un peu trop folles. Ce n’est pas tout le temps, mais c’est un service bien agréable. 


Cavistes

Amatrice de bonnes bouteilles, je ne pouvais pas terminer cet article sans vous donner de bonnes adresses de cavistes ! J’aime acheter les vins directement aux producteurs en ayant la chance de vivre dans une belle région gourmande, mais également lors de mes vacances ou week-end. C’est des souvenirs que j’adore m’acheter et ouvrir quelques mois ou années plus tard, bien conservés dans ma cave. 

Sinon côté bonnes adresses, les voici !