Restaurants sur Bordeaux

Dîner au Restaurant Cromagnon à Bordeaux

Fin décembre nous avons profité d’une soirée en famille pour un dîner au restaurant Cromagnon, pour découvrir la nouvelle carte d’Oxana Cretu, et c’était un merveilleux moment. D’origine moldave et diplômée en design de produits, Oxana Cretu s’est lancée dans l’aventure de la cuisine en ouvrant Cromagnon en 2017 au cœur de Bordeaux.

Alors que le restaurant fête cet hiver ses quatre ans, la cheffe a récemment repositionné l’offre de son restaurant, réputé jusqu’alors pour sa cuisine à la pierre de sel d’Himalaya. Inspirée par ses nombreux voyages, elle a imaginé un menu découverte. Pour le déguster au mieux, le restaurant n’est ouvert qu’au dîner.

Installé rue du Palais Gallien, ce restaurant est un cocon, c’est intimiste avec 22 couverts maximum en salle. Les couleurs douces et naturelles de la déco font qu’on se sent bien dans la salle. 

Le menu change tous les mois, et en décembre il nous invitait au voyage, avec pour chaque plat un clin d’œil au Japon, que ce soit par quelques ingrédients bien choisis ou des techniques de préparation ou de cuisson. Le menu dégustation se compose d’une multitude de petits plats, aux formats parfaits, il est proposé à 65 euros. 

L’apéritif

Oxana nous propose de savoureux cocktails maison pour débuter le repas, j’ai craqué pour “La Belle Endormie”, un savoureux cocktail à base de Lillet rosé, Cordial Timut et liqueur de vanille.

C’est très fin et féminin comme cocktail, parfait pour accompagner des bouchées plus gourmandes les unes que les autres comme :

  • Une bouchée très gourmande façon Lobster Roll, avec du homard, un gel jasmin/mikan, une mayonnaise de Homard au poivre de Timut, des Pickels d’oignons, du citron caviar et mayonnaise végétal épicée.
  • Un tartare de couteau à la passion et gel citron.
  • Une huître à la mangue, noix de macadamia, algue codium, gel huître/sudashi et sorbet à la rose

Les entrées

Côté terre et côté mer, deux entrées très différentes et savoureuses se succèdent :

  • Les Noix de St Jacques de plongées (les meilleures !), snackées au Binchotan devant nous (bois de cerisier Sakura), accompagnées de kaki confit à la fleur d’oranger et vanille, de Radis Daikon  et d’un bouillon ThaÏ au gingembre, à la citronnelle et au Yuzu Ponzu. Très fin et délicieux !
  • Le Pigeon est proposé en deux morceaux, un Filet de Pigeon grillé accompagné d’un houmous de cajou et amandes fumées, d’un sirop de shiso et Umeboshi (prunes japonaises fermentées) et d’un Karaage de Pigeon (cuisse de pigeon frite dans la fécule de pomme de terre et marinée dansdu saké et de la sauce soja). Surprenant et délicieux, j’ai adoré le jeu des textures et des saveurs.

Les plats

Toujours en duo terre-mer, les plats sont tout aussi bons que les entrées, on se régale. La présentation est topissime, c’est un très bon moment de dégustation.

  • Risotto de céleri / shitake, coquillages (moules et coques), perles au citron Meyer et sauce Tamarin/Osbeck. Le céleri rave est travaillé en dés minuscules façon risotto, c’est fin, la sauce est ultra crémeuse et le coquillages apportent un côté iodé très sympa. 
  • Le Canard au sang infusé aux feuilles de cerisier sakura, crémeux de Panais Pistache, la feuille de cerisier en chips et son jus infusé au poivre de Tasmanie est également surprenant. Il est servi sous cloche avec un fumet délicieux qui vient nous chatouiller les narines et la sauce va super bien avec le plat. J’ai moins aimé le crémeux de Panais, ça faisait deux sortes de purées pour accompagner les viandes, j’aurai aimé avoir d’autres textures dans l’assiette. 

Le dessert

Petit prélude au dessert avec un Kombucha au baies de Sureau en sorbet et à boire avant de savourer un délicieux dessert qui met en avant un joli jeu de textures et de saveurs. Il est composé d’une Meringue cuite à la vapeur, d’une marmelade de citron rose, d’un namelaka crémeux aux baies citronnées et d’une glace au Sarrazin.

C’était en tout cas une très belle parenthèse gourmande dans un lieu cosy, on a adoré ! A noter dans la liste des tables à découvrir sur Bordeaux, surtout que le menu change tous les mois, pour émerveiller nos papilles.

Le Cromagnon

48 rue du Palais Galien – 33000 Bordeaux

ouvert le soir du mardi au samedi

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.