- Audrey Cuisine - https://www.audreycuisine.fr -

Comment faire un gratin de poireaux

Dans mon top 5 des légumes d’hiver, le poireau a une très belle place. Je l’adore aussi bien simplement froid en vinaigrette [1], qu’en garniture de quiches [2], en velouté [3]ou en fondue gourmande avec de la crème pour accompagner du poisson ou des noix de St Jacques.

Et comme tous les légumes, il est topissime également en gratin. 

Pour encore plus de gourmandise je vous propose aujourd’hui une recette très facile et très savoureuse. J’ai entouré des poireaux précuits à la vapeur dans des tranches de jambon cru (prenez celui que vous préférez, que ce soit du Jambon de Bayonne, ou du Jambon de Parme), et j’ai recouvert le tout d’une crème au Parmesan qui colore très facilement au four. 

Ainsi, nous avons un plat parfait pour un dîner, à accompagner de pain de campagne pour saucer cette onctueuse crème au Parmesan.

A noter que ce plat à un autre avantage, il est parfait pour vos menus de Batch-Cooking [4] : vous pouvez le préparer à l’avance, le conserver jusqu’à 3 jours au réfrigérateur et le faire réchauffer / gratiner au dernier moment. Dans ce cas il faudra le faire cuire à 180° pendant 20 minutes et augmenter le four à 190° pour 10 minutes supplémentaires.


Comment bien choisir ses poireaux ?


Nous avons la chance en France d’avoir de très beaux légumes cultivés avec passion. C’est le cas des Poireaux produits en Normandie, qui est la première zone de production des poireaux en France !

Sous l’appellation Jardins de Normandie [5], on retrouve une Association d’Organisation de Producteurs (A.O.P.) qui regroupe plus de 400 producteurs familiaux. Chacun tient à produire des légumes d’excellente qualité, ils respectent un cahier des charges qualité très strict et suivent une démarche environnementale pour garantir des légumes pleins de saveurs et de goût.

Les deux produits stars de la filière légumes en Normandie sont le Poireau de Normandie et la Carotte de la Baie
du Mont Saint Michel. Le poireau est reconnaissable à son goût plus sucré, son feuillage vert-bleuté bien coloré, son fût bien blanc et bien droit, et à ses racines bien coupées.

C’est un poireau qui a un calibre parfait : ni trop fin, ni trop épais avec une belle proportion de blanc et un feuillage vert qui reste tendre après cuisson. Sa douceur fait qu’il est très savoureux et apprécié aussi bien des petits que des grands.

Le bon air marin et le climat océanique l’aident à bien pousser et rester tendre à cœur : il y a une pluviométrie régulière et peu d’écarts de température pendant sa croissance, on évite les poireaux secs aux fibres qui sont cassantes avant même d’être cuisinées. Pas de problèmes de fils dans la soupe avec les Poireaux de Normandie !!

Même si nous le consommons principalement en hiver, il faut savoir qu’en Normandie, les poireaux sont des légumes annuels, et sa pleine saison est de Septembre à Avril. Autant en profiter avec des légumes de super qualité, au top de leur fraicheur et avec un goût excellent.

Nous pouvons trouver ces poireaux très facilement en Grandes Surfaces ainsi que chez les Primeurs. 


Gratin de poireaux de Normandie au Jambon cru et au Parmesan


Création de contenu pour les Poireaux de Normandie