,

Riz japonais aux champignons, saumon et petits pois

Riz japonais aux champignons, saumon et petits pois
Aller à la recette

Ma recette facile du riz japonais aux champignons cuit au rice-cooker

Passionnée de cuisine Japonaise, j’adore découvrir des recettes maison japonaises, pas forcément celles que l’on mange au restaurant mais que les gens comme vous et moi cuisinent rapidement le soir à leur famille.

Et ce qui m’a pas mal intrigué dernièrement, ce sont les recettes complètes ou tout cuit dans un rice-cooker, pour faire une sorte de riz amélioré avec de la viande, du poisson et / ou des légumes.

L’idée de base c’est de mettre du riz rincé dans la cuve du rice-cooker, d’ajouter la garniture dessus, de compléter avec le bon volume d’eau et d’ajouter un peu d’assaisonnement pour lier les saveurs entre elles puis de tout mélanger avant de servir.

En plat vite fait / bien fait ça me faisait trop envie, alors j’ai testé la version avec des champignons, du saumon et des petits pois (je n’avais pas d’édamame sous la main), et l’assaisonnement avec un peu de mirin, sauce soja et miso.

Sincèrement, j’avais un peu peur du résultat, que le riz soit trop cuit, collant ou autre, alors que tout était parfait. Les petits pois étaient justes cuits et légèrement croquants, le riz parfaitement cuit avec les grains qui se détachent les uns des autres, la juste quantité de saumon, bref top dès le départ.

Pour relever le tout j’ai ajouté en fin de cuisson de la ciboule émincé, un peu de sel (ça en manquait) et de poivre et j’ai saupoudré au choix de graines de sésame ou de Furikake (un assaisonnement pour riz japonais en sachets).

Verdict ? Extra ce riz japonais aux champignons! A refaire sans rien changer ou avec d’autres ingrédients pour s’en servir de recette de base. Et puis niveau vaisselle et nettoyage de la cuisine c’est le top du top pour un soir de flemme !

Comme dans de nombreuses recettes japonaises que je cuisine, on retrouve des produits de base que j’utilise très souvent et qui n’ont pas le temps de se périmer dans mes placards. Je vous refait un petit récap :

  • Sauce soja : j’opte pour la sauce soja Kikkoman en grandes bouteilles d’un litre, en version moins salée (bouchon vert). Je l’achète en épicerie asiatique.
  • Mirin : c’est une sorte de vinaigre de riz fermenté légèrement sucré qui est top pour les cuisson et pour lier les saveurs entre elles. Vous pouvez en trouver en épicerie asiatique ou même en magasin bio, pour des produits plus naturels (Lima par exemple).
  • Miso : j’utilise principalement du miso blanc (shiro-miso) dans mes recettes, il est doux, et peu salé. Je l’achète en épicerie bio (marque Danival) ou chez Kazidomi (Clearspring). Là j’ai utilisé du miso au yuzu qui est extra aussi, acheté chez Umami il est extraordinaire.

Futile ou indispensable le Rice-cooker ? Pour moi il est vraiment indispensable ! Faut dire que j’adore le riz, et plutôt le riz cuit à l’asiatique qu’à la Française. Genre le riz incollable sans aucun goût ce n’est pas ma tasse de thé. Mais un bon riz thaï parfumé ou un Basmati indien, cuit dans les règles de l’art, au rice-cooker, ça change tout. 

Et puis y’a le riz japonais aussi … le cuiseur à riz est donc un indispensable pour moi. Mon premier je l’ai acheté à Eurasie il y a 19 ans, et je l’ai gardé 8 ans, la résistance ne chauffait plus et je m’en suis séparée avec regret.  Surtout qu’il avait un look Kitch a souhait je l’adorais !

Le nouveau ça fait 11 ans que je l’ai. C’est un multicuiseur avec d’autres options mais je l’utilise beaucoup pour le riz. C’est le type d’appareil qui a beaucoup de succès aussi en Asie. 

Si vous souhaitez vous équiper, voici les conseils utiles pour vos achats : 

  • Il y a toutes les tailles de cuiseur à riz qui existent. Prenez un volume adapté à la taille de votre famille ou à votre façon de cuisiner. On ne prend pas la même taille de cuiseur pour 2 ou 8 personnes. 
  • Le programme maintient au chaud est parfait pour garder au chaud votre riz cuit jusqu’au moment de le consommer. 
  • Si vous n’avez pas de cocotte ou autre cuiseur, un appareil multifonction vous permettra de cuisiner autre chose que du riz. 
  • Voici l’équivalent du mien, chez plusieurs marques : le cuiseur Cuisinart super design, le cuiseur Moulinex , le Midea super joli, ou même le cuiseur Russel Hobbs
0 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *