USA - Oregon

L’Ouest Américain, entre Baker City, l’Oregon trail et la Rivière Snake (Oregon, USA)

Aujourd’hui je vous propose une p’tite excursion dans l’Ouest américain, en prenant la route depuis Baker City, dans l’Oregon jusqu’en Idaho. Pendant deux jours nous étions vraiment plongé dans l’Ouest Américain du temps des pionniers, comme je l’imaginais : des routes immenses, des camions monstrueux, une impression d’être seuls au monde dans ses immenses étendues de desserts, de montagnes, de canyons, un climat sec et chaud.

00600 (2)

Nous avons tous les deux un chouette souvenir de cette partie du voyage ! Voici le parcours que nous avons fait, après être partis de Seattle, puis après avoir traversé la Vallée de Yakima. Ce trajet était assez long, heureusement qu’il y avait des choses sympa à voir en cours de route.

Voici donc les p’tites (et grandes !) choses à ne pas louper en chemin :

00600 (5)

Rivière Snake (Snake River)

Cette rivière en forme de serpent (d’où son nom), elle a été dérivée en forme de S par les Amérindins Shoshone pour favoriser la remontée des saumons. Elle mesure 1.670 km de long et se jette ensuite dans le fleuve Columbia. Elle prend sa source dans le Wyomin, dans le parc de Yellowstone, autant vous dire qu’on ne la quittera pas pendant quelques jours :-).

00600 (1) 00600 (6)

Perrine Bridge

Depuis le pont Perrine (Perrine Bridge) on a une superbe vue sur la rivière, ses chutes et le Canyon. Ne pas hésiter à se garer sur les parkings de chaque côté du pont pour observer les alentours.

00500 (16)

Scénic Byway : Snake River Canyon Scénic Byway

Il ne faut pas non plus louper les “Scénic Byway” des routes qui nous donnent une vue magnifique sur les allentours, comme la “Snake River Canyon Scénic Byway”, qui traverse l’Idaho avec également des vignobles et des wineries ouvertes le long de la route.

00500 (18) 00500 (17)

La piste de l’Oregon (Oregon Trail)

Les pionniers ont empruntés cette piste pour rejoindre l’Est des Etats-Unis en 1830. C’était la principale voie terrestre franchissant les montagnes Rocheuses pour se rendre depuis différentes localités situées sur les rives du Missouri jusqu’en Oregon. Le tronçon correspondant à la moitié orientale de la piste était également emprunté par les voyageurs de la piste de la Californie et de la piste des Mormons. Pour effectuer le trajet en une seule saison la plupart des voyageurs partaient en avril ou mai, au moment où l’herbe était suffisamment haute. La piste longeait des rivières et des ruisseaux afin de permettre un approvisionnement suffisant au convoi de fourgons en eau, en herbe et en combustible pour le feu de camp.

00500 (21)

Par ailleurs, il fallait que les chemins empruntés soient un minimum carrossables pour que les chariots puissent y circuler sans encombre. Les voyageurs qui empruntaient la piste voyageaient en petit groupes et se déplaçaient en chariot bâché, à cheval, à pied et en bateau pour s’établir dans le pays de l’Oregon en tant que fermiers, hommes d’affaires ou chercheurs d’or.

Nous avons appris tout cela au National Historic Oregon Trail Interpretive Center. Ce musée est très bien fait et nous a donné toutes les explications sur cette conquête de l’Ouest et toutes les difficultées qu’on eu les pionniers à traverser cette partie de leur Pays.
shutterstock_53086396

Hells Canyon

Il est situé dans le Nord-Est de l’Oregon, il fait 16 km de long. Il est le plus profond d’Amérique du Nord (2.42+36 mètres), creusé par la rivière Snake. Une route scénique nous donne une superbe vue sur le Canyon. Il ne faut pas louper la “Hells Canyon National Recreation Area” qui est superbe, avec des vues magnifiques sur le Canyon.

00600 (17)

Parc National de Craters of the Moon (Craters of the Moon National Park)

Situé au centre de l’Idaho, Crater of the Moon National Monument offre une vision surréaliste. L’activité volcanique a débuté sur place il y a 15.000 ans et s’est arrêtée il y a 2.000 ans, ce qui est relativement récent. Il s’est donc créé au milieu d’une plaine de la Snake River un incroyable champ de lave, entre cratères, volcan et pierres de laves. Il ressemble étrangement à la surface de la lune, d’où son nom.

00600 (18)

00600 (22)

Ce qui m’a marqué, c’est la végétation quasi inexistante par endroits, voir très basse. Il y avait un vent de folie le jour ou nous avons découvert le Parc National ! Il est fait pour les randonneurs, car nous pouvons nous promener librement sur les étendues de lave refroidie dont les formes et les couleurs sont d’une incroyable diversité. La vue la plus sympa est depuis le “Loop drive” qui décrit une boucle de 12 kilomètres s’enfonçant dans le parc. Cette route permet d’admirer plusieurs points de vue et d’accéder à des départs de randonnées. Certaines sont très faciles d’accès, voire goudronnées, d’autres s’enfoncent dans les entrailles de la terre…

00500 (23) 00500 (28)

Baker City

Cette ville n’a pas grand intérêt, mais elle était notre point de chute pour la première nuit. La ville est construite le long de la grande route, elle n’a rien d’extraordinaire, mais j’y ai trouvé les gens très sympa, ils venaient nous voir pour nous demander ce que nous pouvions bien faire dans leur petite ville :-). Nous avons pu voir une sortie de véhicules de collection, et avons passé une super soirée dans LA brasserie artisanale du coin, Barley Bronw’s Beer.

Côté hébergement nous avions logé au Best Western Sunridge Inn qui était parfait : une chambre immense, des p’tits déjeuners de folie et un spa / piscine comme dans quasiment tous les hôtels ou nous nous sommes arrêtés dans l’Ouest.

00600 (12)

Les Chutes de Shoshone (“Shoshone Falls”)

Les chutes de Shoshone, aussi appelées Niagara de l’Ouest font 65 mètres, elles dépassent d’environ 11 mètres les chutes du Niagara situées dans l’Est du pays. Interrompant le cours de la Snake, le sommet des chutes se trouve à 992 mètres d’altitude.

00600 (11)

Forcément mon chéri a voulu voir depuis le point culminant la vue …

Le débit le plus important des chutes se produit au printemps avec la fonte des neiges dans les montagnes Rocheuses. Une partie de l’eau est dérivée pour l’irrigation en été ce qui entraîne une baisse importante du débit de la Snake et donc celui des chutes, période ou nous avons pris la photo.

3 commentaires

  1. Merci de faire découvrir ce pays qu’on croit déjà connaître.
    La photo avec la carriole m’a fait penser aux films de cowboys et des indiens. D’ailleurs on s’attend presque à les voir 🙂 .
    On se rend compte de l’immensité du pays de part le paysage, le gros camion, l’immense pont, etc…
    Magnifique photos merci pour cette découverte 🙂
    bisou
    bonne soirée 🙂
    casentbon

  2. C’est toujours un plaisir de lire tes récits de voyages, et tes photos sont superbes!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.