RestaurantsAquitaine Limousin Poitou Charentes

Restaurant La Coorniche, avec vue sur la Dune du Pyla

Restaurant la corniche la dune du Pyla

Si tu n’as jamais mis les pieds sur la terrasse de la Corniche au Pyla en tant que Bordelais (ou néo-bordelais) c’est comme si tu avais raté ta vie. Alors à force d’entendre parler de ce lieu mythique du Bassin d’Arcachon, de sa vue de folie sur la Dune du Pyla j’ai eu envie de me faire ma propre idée.

Et en juillet c’est parfait ! Un p’tit bonhomme en colo pendant une semaine, un anniversaire de mariage à fêter (mon excuse annuelle pour un bon resto !) et les belles journées d’été tout était réuni pour passer une bonne soirée. Et pour une fois, j’ai anticipé :  sachant le lieux très prisé, j’ai réservé une table pour deux un bon mois à l’avance.

Après quelques kilomètres de bouchons pour quitter Bordeaux, nous sommes arrivés sur place. La Co(o)rniche, ce n’est pas qu’une terrasse donnant sur l’Océan mais un hôtel restaurant créé dans les années 30 dans le style des grandes maisons basques.

Relooké et modernisé par Philippe Starck, il est devenu l’adresse emblématique du bassin, ou se mêlent une population hétéroclite.

On retrouve ici aussi bien des couples pour un dîner romantique, que des groupes d’amis venant prendre un verre, ou même des grandes familles avec des enfants et des vacanciers venant s’en mettre plein la vue.

Passé le hall d’entrée, je découvre une immense salle de restaurant, ainsi qu’une terrasse superbe mais pleine de monde … pas moins de 400 personnes peuvent prendre un verre et quelques tapas ou dîner sur place (le serveur m’a dit que certains soirs ils servent jusqu’à 650 personnes) !

Ma réservation un mois à l’avance nous permet d’avoir une des tables les mieux placées, au bord de la piscine pour profiter de la vue. Nous avons a gauche et à droite deux couples qui fêtent aussi leur anniversaire de mariage.

On découvre la carte, d’abord celle des cocktails, pleine de jolies propositions. Côté tarifs, entre 14 et 16 euros, c’est pas donné c’est sur, mais on paye avant tout la jolie vue. Les cocktails sont très créatifs, originaux, il n’y a pas que du Gin Tonic, du Mojito et du Spritz.

Le choix est grand, trop grand, et j’opte pour un Spécial Co(o)rniche (Gin Bombay Sapphire, concombre, basilic avec du jus de pomme et du citron) et mon chéri un cocktail sans alcool, le Chantaco (Citron, orange, pamplemousse et purée de Fraise). Il n’est pas possible d’avoir quelques tapas pour accompagner notre cocktail, nous sommes côté restaurant on ne mélange pas tout sur la terrasse. On a droit à un petit pot de tapenade et quelques gressins pour accompagner notre cocktail pendant qu’on regarde la carte pour choisir notre dîner.

Et là il y a deux possibilités : une carte de plateaux de fruits de mer, des huîtres,  coquillages et crustacés ou bien un menu carte avec plusieurs propositions (2 plats 63 euros, 68 euros pour les trois plats). Végétariens, privilégiez de venir le midi, la carte est plus sympa pour vous, le soir il n’y a pas une entrée ou un plat sans viande ni poisson.

Mon chéri n’est pas trop fan de fruits de mer, alors il a opté pour une entrée et un plat de la formule, le thon de ligne façon ceviche, dés de pastèque et confit d’oignons au lait de coco pour l’entrée, qu’il a adoré.

Pour le plat, il a opté pour du boeuf, avec la noix d’entrecôte Angus, écrasé de pommes de terre ratte à la truffe d’été. La viande était fondante et savoureuse, la truffe d’été un peu légère en parfum, même en copeaux généreux sur l’assiette.

Moi j’ai craqué pour le plateau royal de fruits de mer, absolument parfait et très copieux avec ½ homard, des huîtres, amandes, palourdes, ainsi que du tourteau, des langoustines, des crevettes, bulots et bigorneaux.

J’ai adoré, j’ai tout terminé !

J’aurai par contre apprécié qu’on me laisse terminer tranquillement mon cocktail avant de me poser le plateau de fruits de mer sur la table même pas 5 minutes après m’avoir servi mon cocktail. Le soir on est pas pressés par le temps, on est là pour profiter de l’endroit, pas sentir qu’il faut que les tables se vident pour les prochains clients.

Pour le dessert on a fait simple, l’assiette de glaces et sorbets maison. Vanille un peu tristounette, fraise et framboise très savoureuses !

Sinon, ce lieux était magique, pas donné côté restauration mais il est vraiment unique, c’est la plus belle vue sur notre jolie côte Girondine et la Dune du Pyla majestueuse.

C’est sur que ce n’est vraiment pas donné côté restauration, le contenu des assiettes ne justifie pas le prix, mais la vue et l’ambiance avec le coucher de soleil et les couleurs du ciel font qu’on accepte le prix à payer pour cet effet waouh, ça m’a donné envie de revenir !

Il est également possible de profiter du bar et de déguster des tapas, assiettes de charcuteries et de fruits de mer côté bar, il parait que c’est bien plus accessible, mais je n’ai pas testé, à faire une prochaine fois histoire de comparer !

La Co(o)rniche
46 avenue Louis Gaume – 33115 Pyla-sur-Mer
Tel : 05 56 22 72 11
Mail : contact@lacoorniche-pyla.com
Ouvert tous les jours, midi et soir




Tags:

5 commentaires

  1. Bonjour Audrey
    Je suis déjà allée à la Corniche, du temps où c’était la famille Gaume qui tenait ce lieu, car mon fils y a travaillée en saison comme serveur, cela remonte à une bonne trentaine d’année, et j’ai vu un reportage sur ce lieu après sa rénovation. C’est vrai que c’est très bien situé, avec une vue magnifique et j’ai le souvenir que mon fils me disait : maman, il faut souvent enlever le sable de la terrasse…..
    Merci de nous faire découvrir ce lieu exceptionnel.
    Martine

  2. Un beau coucher de soleil, ça a un prix… vous êtes beaux tous les 2! Merci pour l’adresse!

  3. Bonjour Audrey, nous avons découvert “La Co(o)rniche” en mai 2015 lors de nos vacances à Bordeaux et ensuite dans le Périgord ! Mon mari l’avait repérée sur internet et nous étions émerveillés en y allant, nous étions aussi près de la piscine à débordement ! Nous avons dégusté un plateau de fruits de mer accompagné d’un Entre-deux-Mers bien frais, suivi de délicieuses tartelettes aux framboises !!!
    Nous avons aussi la photo de la présentation des fruits de mer, de la superbe salle, de la grande terrasse survolée par de nombreux parapentistes ! Le vin était tellement bon que nous avons demandé l’adresse du vigneron, nous y sommes allés acheter quelques bouteilles en faisant la route des vins et avant de nous arrêter à St Emilion !
    Tu as réveillé de doux souvenirs en postant ce billet ! Nous habitons Toulon mais j’ai un petit fable pour ta jolie ville de Bordeaux sans doute parce que mon Papa nous en parlait souvent puisqu’il avait un oncle et un cousin au Bouscat !
    Bon week-end ( petit bonhomme revient sûrement demain) amitiés de Josy

  4. Bonjour Audrey,
    Nous avons découvert “La Co(o)rniche” en mai 2015 lors de nos vacances à Bordeaux et ensuite dans le Périgord ! Mon mari l’avait repérée sur internet et nous étions émerveillés en y allant, nous étions aussi près de la piscine à débordement ! Nous avons dégusté un plateau de fruits de mer accompagné d’un Entre-deux-Mers bien frais, suivi de délicieuses tartelettes aux framboises !!!
    Nous avons aussi la photo de la présentation des fruits de mer, de la superbe salle, de la grande terrasse survolée par de nombreux parapentistes ! Le vin était tellement bon que nous avons demandé l’adresse du vigneron, nous y sommes allés acheter quelques bouteilles en faisant la route des vins et avant de nous arrêter à St Emilion !
    Tu as réveillé de doux souvenirs en postant ce billet ! Nous habitons Toulon mais j’ai un petit faible pour ta jolie ville de Bordeaux sans doute parce que mon Papa nous en parlait souvent puisqu’il avait un oncle et un cousin au Bouscat !
    Bon week-end ( petit bonhomme revient sûrement demain) amitiés de Josy

  5. J’y suis allé le 21 juin dernier, jour le plus long, avec des amis, nous avons passé un super moment mais nous avons choisi de ne prendre que l’apéritif côté bar (une bouteille de vin et quelques tapas) avant de dîner un peu plus loin au Café Ha(a)ïtza, moins onéreux et plus recherché d’après ce que je peux voir dans cet article 🙂

    Mais la vue est exceptionnelle à la Coorniche, c’est effectivement incontournable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *