Irlande

Comment découvrir les Iles Skellig Island en bateau ?

Skellig Island

Cela fait deux ans que je vous gardais au chaud mes publications sur mon Road-Trip en Irlande, réalisé en août 2019, avant que le COVID vienne perturber notre planète … alors cet hiver j’ai envie de vous faire découvrir ce séjour pour vous donner des idées pour un prochain Road-Trip en Europe en famille.

Notre itinéraire complet est à retrouver sur -> Road Trip en Irlande 12 jours en famille
Nos articles sur toutes les étapes de notre Road Trip -> Articles Irlande


Itinéraire Road Trip

Nous continuons notre découverte du Ring of Kerry, ou anneau de Kerry par une pause à Portmagee qui est notre point d’étape pour deux nuits.

La veille nous avons pu découvrir la côte de Kenmare à Portmagee, là nous avons une matinée pour aller découvrir les Iles Skellig en bateau. Le reste de la journée est prévu pour être cool, sans prendre la voiture et rester sur Portmagee et Valentia Island, une presque Ile juste à côté qui domine la mer du haut de ses falaises.


Comment aller voir les Iles de Skellig Island ?


Skellig Island est un ensemble de deux Iles, Skellig Michaël et Little Skettig, situées en plein Océan Atlantique à 12 km de Portmagee. Ces Iles sont sauvages, et magnifiques. La première abrite un monastère et les conditions de vie sur l’Ile étaient extrêmement rudes, mais les paysages sont époustouflants. Elle a également servi de lieux de tournage pour Star Wars.

Il est possible en bateau de faire le tour des Iles pour les découvrir depuis la mer, mais certains bateaux proposent de nous déposer sur Skellig Michaël et partir à sa découverte, cette île est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

C’était initialement ce que nous souhaitions faire, mais ce n’était sans compter sur toutes les difficultés que cela implique :

  • Accès limité : seulement 15 bateaux ont l’autorisation d’accéder à l’Ile pour y emmener les touristes. Ils n’ont le droit que de venir une fois par jour pour déposer les visiteurs et revenir les récupérer. Chaque bateau peut transporter maximum 12 personnes, il faut donc s’y prendre à l’avance dès l’ouverture des inscriptions sur le site Skellig Michael.
  • Risque Météo : réserver une place sur un bateau pour accoster sur Skellig Michael ne vous garantira pas d’y poser les pieds. Les conditions météo sont souvent très mauvaise dans le coin, il est possible que le voyage soit annulé le jour même, sans possibilité de reporter (tout est à réserver plusieurs semaines à l’avance, donc tout est complet …). Parfois la houle se lève et il n’est pas non plus possible d’accoster sur l’Ile.
  • Dangerosité du site : ce sont les moines qui ont taillé dans la roche un escalier de 618 marches pour accéder en haut de l’Ile. En plein Atlantique, elles sont glissantes, irrégulières et les algues y ont élu domicile. Le site étant classé aucun moyen de sécurité fiable n’est disponible, mis à part une chaine sur certaines parties des escaliers. Il faut une bonne condition physique pour y accéder et prévoir de bonnes chaussures et tenue de pluie. Il n’y a aucun endroit qui permet de s’abriter du vent ou de la pluie. Plusieurs personnes sont décédés sur places à cause d’un accident ou d’une crise cardiaque.
  • Déconseillé aux enfants : c’est simple, les bateaux n’acceptent pas les enfants en dessous de 12 ans pour accéder au site. 

Tout était donc fait pour nous empêcher d’y mettre les pieds, alors on a réservé un tour des Iles en bateau depuis Portmagee, sur le même site que je vous ai donné plus haut. Compter 45 euros par personne pour une matinée. C’était la solution la plus simple !


Sortie en bateau aux Iles de Skellig Island

Le rendez-vous était donné à 9 h 00 au port, nous avons prévu de quoi nous couvrir (manteaux chauds, bonnets) et de quoi nous protéger de la pluie et des embruns (Poncho). J’ai adoré le capitaine du bateau qui nous distribue des bonbons archi forts au gingembre pour luter contre le mal de mer. 

A peine sortis de la Baie de Portmagee nous nous retrouvons dans l’Atlantique et la mer ici est déchainée, et pourtant on nous avait annoncé une petite houle. Je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie sur un bateau, quand on se retrouve sur une embarcation de pêcheur au creux des vagues c’est super impressionnant. 

Igor est malade … c’était prévisible il est toujours malade en bateau mais les conditions météo font que ça a été un supplice pour lui de rester à bord et de “profiter” de la balade. Mon p’tit bonhomme n’était pas fier non plus, il se tenait fort à moi et à son siège et moi qui suis pourtant pas malade en bateau j’ai eu la peur de ma vie. Je ne suis pas certaine de retenter l’expérience si je reviens en Irlande ! 

Sinon c’était beau, on a pu découvrir de loin ses iles sauvages et magnifiques, mais les conditions météo ne m’ont pas fait profiter au mieux de la découverte. Se retrouver dans le creux des vagues plus hautes que le bateau qui nous arrosent en continu, en essayant de tenir mon fils pour le garder en sécurité et avoir un oeil sur mon chéri malade pendant 3 heures c’était assez long et éprouvant.  

Sur la première Ile il y a des colonies d’oiseaux c’est magnifique à observer ! Heureusement qu’il y avait de belles choses à voir pour compenser la difficulté du trajet. 


Portmagee


Après notre sortie en mer, nous étions ravis d’avoir notre logement sur place pour prendre une douche bien chaud et nous changer, manger au calme un plat chaud rapidement fait maison et laisser mon chéri récupérer pour une bonne sieste.

Avec p’tit bonhomme nous sommes partis à pied découvrir le village de Portmagee. Il est ultra coloré et cet après midi là il y a de l’animation car il y a une course de bateaux en équipe. C’est super sympa, l’ambiance est familiale c’est l’occasion de prendre un thé et une pâtisserie chez Smugglers Café et de faire quelques emplettes pour ramener quelques souvenirs. 


The Skellig Experience


Nous retrouvons mon chéri pour visiter The Skellig Experience, un musée qui nous explique tout sur l’Histoire des Iles, comment vivent les moines dessus, les moyens de communications, les oiseaux, etc. 

Le musée est situé de l’autre côté du pont sur Valentia Island, c’est super intéressent. Nous y passons une petite heure avant de partir faire une balade à pied sur les falaises. Il faut compter 5 euros par adulte pour la visite, 3 pour les enfants.


Bray Head 


Juste après le musée, un chemin de randonnée monte sur les falaises et fait une boucle. Il permet de profiter de la vue sur l’Océan, de la Baie de Portmagee, et du Panorama sur les falaises ainsi que sur les Iles Skellig. 

C’est ma plus belle randonnée d’Irlande. En fin d’après midi le soleil s’était enfin levé, la mer paraissait enfin plus calme et le lieu était superbe et paisible. C’est vraiment mon lieux coup de coeur en Irlande ! Nous avons du rester deux heures sur place, la vue à 360° est magique, et on a une vue parfaite sur les falaise de l’autre côté de l’entrée de la Baie, bien plus qu’en étant sur place.


Notre hébergement à Portmagee


C’était une excellente idée que d’avoir prévu deux nuits sur place, la veille et le jour de la sortie en mer.

J’avais prévu les courses pour le dîner la veille, et nous avons profité d’une soirée cool et d’une bonne nuit de sommeil avant de repartir.

  • Fiche établissement Booking : Final Dimension Apartement
  • Tarif : 190 euros (pour les 2 nuits, pour 3 personnes)
  • Etablissement : un kilomètre avant l’entrée de Portmagee, avec jolie vue sur la mer. Il ne s’agit pas d’une chambre avec petit déjeuner, mais d’un appartement chaleureux avec un salon et deux chambres chacune avec sa salle de bain. Grande baignoire bien sympa !! Coin cuisine bien équipé avec produits de base pour cuisiner (sel, poivre, huile, farine, etc). Attention par contre pour les courses : le magasin d’alimentation sur Portmagee est très cher et tout petit, mieux vaut y penser avant d’arriver, sinon aller sur Caherciveen à 14 km. L’appartement est équipé avec une machine à laver et un sèche linge, super pratique !
  • Petit déjeuner & diners : tout est fait maison ! Pour le petit déjeuner, il y avait du thé dispo sur place, j’ai acheté des céréales, des yaourts, du beurre et un très bon soda-bread au supermarché. Pour les dîners sans trop cuisiner j’ai pu trouver du très bon saumon fumé Irlandais et de la crème artisanale pour des tagliatelles au saumon et le lendemain nous nous sommes régalés d’un bon steak de boeuf Irlandais bio grillé avec des légumes de saison. Le tout accompagné de bières locales ! On a trouvé une boulangerie aussi sur la route et notre crumble pomme rhubarbe était extra. Il manquait juste un peu de chantilly.

Notre itinéraire complet est à retrouver sur -> Road Trip en Irlande 12 jours en famille
Nos articles sur toutes les étapes de notre Road Trip -> Articles Irlande

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.