Poisson

Dos de cabillaud, en écailles de chorizo

Je crois que la première fois que j’avais vu une recette d’un dos de cabillaud en écaille de chorizo, c’était dans le magazine Saveur d’il y a 2 ou 3 ans. J’avais bien aimé le contraste des couleurs, et je m’étais dit que cette recette était pour moi. Sauf que depuis je n’y avais pas pensé.

Un midi de la semaine dernière, j’ai regardé ce que je voulais bien décongeler comme poisson de mon congélateur pour notre dîner, et j’y ai trouvé des pavés de dos de cabillaud. En regardant dans mon réfrigérateur ce que j’avais qui pourrait m’inspirer, j’ai vu un “vieux” bout de chorizo. Mes neurones se sont connectés, j’ai repensé à cette idée recette, c’était donc parfait avec une p’tite fondue de poireaux et une purée de patate douce notre repas du soir était tout trouvé !

Niveau organisation pour ce plat, en moins de 30 minutes il est prêt : vous lancez la cuisson de la purée (cuisson 20 minutes). Pendant ce temps, vous préparez la fondue de poireaux (cuisson 12 minutes), puis vous préparez vos pavés de cabillaud. Toutes ces étapes peuvent être faites à l’avance si vous le souhaitez et il ne vous restera plus qu’à faire réchauffer vos deux garnitures, puis enfourner au dernier moment les pavés de cabillaud qui cuisent en 10 minutes.

Purée de patate douce (4 personnes)
400 g de patates douces oranges
1 cuillère à soupe de crème liquide
Noix de muscade
Sel, poivre

1. Rincer puis peler les patates douces. Les couper en rondelles et les faire cuire à la vapeur (ou dans une casserole d’eau) pendant 20 minutes.

2. Mixer longuement les patates douces avec la crème et la noix de muscade. N’ayez pas peur de mixer longuement, les patates douces ne deviennent pas collantes comme les pommes de terre quand on les mixe dans un blender ou un autre robot du même type.

3. Saler, poivrer. Si la purée est trop épaisse, la détendre avec du jus de cuisson.

Recette Thermomix : Purée de patate douce

Verser les rondelles de patates douces dans le panier vapeur, programmer pour 20 minutes de cuisson, chaleur Varoma. Mixer puissance maxi pendant 15 secondes avec la crème, la muscade, le sel et le poivre. Ajouter une louche de jus de cuisson, racler les paroies, mixer à nouveau 5 secondes, c’est prêt.

Fondue de poireaux à la crème (4 personnes)
4 poireaux
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
4 cuillères à soupe de crème liquide
1 cube de bouillon de légumes (j’ai pris une coupelle, de chez Knorr)

1. Rincer, puis émincer très finement les poireaux.

2. Faire revenir à feu vif les poireaux dans l’huile d’olive dans une sauteuse. Mélanger, puis ajouter la coupelle de bouillon et la faire fondre.

3. Mouiller avec 30 cl d’eau, poursuivre la cuisson à feu vif pendant 10 minutes.

4. L’eau va petit à petit s’évaporer, et les poireaux cuire. En fin de cuisson, ajouter la crème, mélanger puis stopper la cuisson. C’est prêt.

Dos de cabillaud, écailles de chorizo (4 personnes)
4 pavés de dos de cabillaud (environ 150 g / personne)
1/2 chorizo fort
4 cuillères à café d’huile de homard
Fleur de sel, poivre

1. Préchauffer le four à 160°. Déposer les pavés de cabillaud dans un plat qui passe au four.

2. Couper le chorizo en fines rondelles, les disposer sur les pavés de cabillaud.

3. Enfourner à 160°, en mode chaleur tournante (ou combi vapeur si vous avez un four vapeur), pour 10 minutes de cuisson.

4. Juste avant la fin de cuisson du cabillaud, préparez vos assiettes. Déposer la purée de patate douce au fond de p’tites cocottes (j’ai utilisé les jolies cocottes noires de chez Revol) ajouter dessus un peu de fondue de poireaux puis une touche d’herbes fraiches (cerfeuil pour moi).

5. Déposer délicatement dans les assiettes les pavés de cabillaud, ajouter un filet d’huile de homard, un peu de fleur de sel et de poivre et servez.

Huile de homard

Il y a quelques semaines, j’avais entendu parler d’huile huile de homard au parfum délicieux, que certains avaient découvert au SIAL. Alors, quand j’ai vu cette bouteille chez mon poissonier préféré (Vents et Marée, Bègles) j’ai craqué. J’ai payé la bouteille 15 euros, et c’est à base d’huile de pépins de raisins dans laquelle est infusée de la carcasse de homard breton. Cette huile est très parfumée, je l’adore en petite touche sur un poisson.

7 commentaires

  1. hmmm superbe et délicieux !

    @ merci

  2. En voilà une bonne idée pour mes dos de cabillaud au congel 🙂
    Merci Audrey, bises !

    @ tu vas voir c’est une super recette !

  3. Une super idée très rapide et qui m’ l’air très appétissante
    copier coller et encore une autre fois j’ai un classeur de recettes bien complet grâce à toi merci Audrey

    @ de rien Babou

  4. Que des ingrédients pour me plaire, ça à l’air très bon ! Merci

  5. Super ! Le poisson c’est pas mon fort, et j’adore l’idée du chorizo pour le relever car souvent un peu fade, avec les poireaux super ! Mais la purée de patates douces à voir, je n’aurais pas tenté poireau/patates douces, mais je vais essayer 😉 bonne semaine !

    @ promis l’association des tout c’est génial ! on s’était régalé

  6. Grace a toi nous avons découverte la purée de patate douce, un vrai régal et parfait pour accompagner du cabillaud au crumble de chorizo (en image sur mon blog).

    Merci et bon week-end 😉

  7. […] utiliser du chorizo, du lard ou même du jambon cru pour protéger et parfumer du poisson lors d’une cuisson au […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *