Etats-Unis

Découvrir San Francisco avec un guide francophone

Après une découverte à pied du coeur de San Francisco, nous entamons notre deuxième journée pour découvrir la ville, mais d’une manière différente : nous avons opté pour une visite avec un guide francophone, William, de Go Californie.

J’ai pas mal hésité et cette solution me plaisait le plus. J’appréhendais les visites guidées / imposées en groupe avec mon p’tit bonhomme, les visites ne proposaient pas les quartiers un peu moins centraux, alors cette solution était la plus sympa pour tous les trois. J’avoue j’ai galéré à trouver un guide francophone sur San Francisco pour une journée à la carte, ils ne sont pas nombreux et cela représente un gros budget pour les vacances (480 $).

Surtout que j’ai un peu balisé, Go California n’a pas que des avis positifs et loin de là sur internet. Je n’avais pas fait de pré-paiement avant la prestation, mais à 9 h 00, William était devant notre hôtel. Il a été très professionnel, il nous a appris beaucoup de choses sur sa ville adoptive et nous l’avions briefé sur ce que nous avions vu la veille et sur ce que nous souhaitions voir de San Francisco. Je ne regrette pas du tout cette journée, c’était parfait !

Nob Hill

Quartier huppé de San Francisco, il a une situation centrale et offre une vue panoramique sur la ville. Ce quartier a été entièrement détruit par le séisme de 1906 et on y trouve le plus bel hôtel de la ville, le Fairmont Hotel.

Palace of Fine Arts

Le Palais des Beaux-Arts est situé dans le quartier de Marina District. Il a été construit pour l’exposition internationale de Panama-Pacific organisée en 1915. Ce qui est beau, c’est que le plan d’eau reflète l’édifice, et on y trouve des tortues, des grenouilles, des oies, des cygnes. C’est un endroit très agréable, qui parait il est superbe la nuit, car c’est tout illuminé.

Fort Point – Golden Gate Bridge

Côté San Francisco, sous le Golden Gate Bridge se trouve ce fort militaire qui a été construit avant la Guerre de Sécession pour protéger la baie. Le bâtiment est géré par le National Park Service et sa visite est gratuite.On a une super vue sur le Golden Gate Bridge.

California Palace of the Legion of Honor

Sitié dans le Lincol Park, le bâtiment de ce musée est inspiré de celui de la Légion d’Honneur à Paris. Il a été construit en souvenir des 3 600 soldats californiens morts en France pendant la Première Guerre mondiale.

Presidio de San Francisco

Fort Espagnol puis base militaire, ce parc a un lourd passé historique et est actuellement en reconversion. On y trouve entre autre le Walt Disney Family Museum, qui contient des dessins, photographies, lettres, documents et objets divers qui raconteront l’histoire de Walt et son influence sur l’époque où il a vécu.

 

 

Sausalito

Nous avions loupé le village des maisons flottantes de Sausalito lors de notre premier passage, William nous y a emmené pour notre plus grand plaisir. J’ai adoré me promener entre ses maisons flottantes, toutes superbement entretenues, pleines de fleurs. C’est un endroit hyper agréable pour se promener.

Hamburgers – Sausalito

Pour notre pause déjeuner nous avons fait la queue chez Hamburgers à Sausalito. Ce petit restaurant à emporter ne paie pas de mine et pourtant les burgers y sont excellents ! Cuits à la demande sur un grill rotatif, la viande est bien grillée et juteuse, les garnitures copieuses et gourmandes. C’est mon meilleur burger des vacances ! Dommage pour les frites par contre, elles étaient proches des pires, elles.

Golden Gate Park – Japanese Tea Garden

Le Golden Gate Park  est le plus grand parc de la ville et sa superficie dépasse celle du Central Park de New York. A l’intérieur se trouve entre autre le Japanese Tea Garden, qui est le plus vieux jardin japonais des Etats-Unis.

On peut le visiter mais également y déguster dans le Salon de Thé des spécialités locales, telles qu’une soupe miso, des nouilles Udon ou des gâteaux japonais accompagnés d’un thé.

Golden Gate Park – Bison Paddock

J’ai un souvenir encore très présent des Bisons sauvages rencontrés sur notre route lors de notre voyage à Yellowstone. Décimés lors de la conquête de l’Ouest, ces animaux sont protégés et il reste peut d’endroits pour les voir aux USA.

Et là, dans un grand enclos se trouvent sur San Francisco quelques bisons. Aucun intérêt pour moi, beaucoup plus pour mon fils, alors je vous le signale. Mais cela mérite juste un coup d’oeil depuis la voiture, rien de plus !

 

Baker Beach, Lands End

Pour voir le Golden Gate sous un autre angle, il faut aller du côté de Baker Beach et China Beach. La côte est beaucoup plus sauvage, la vue très sympa. Il faut descendre vers les plages, nous avons adoré cet endroit !

On est passé également par Seacliff le quartier des stars qui habitent à San Francisco avec leurs énormes villas qui donnent sur la côte.

Haight-Ashbury

Pour revenir sur les traces de Hippies et du Summer Of Love nous avons passé un peu de temps pour découvrir le quartier de Haight-Asbury. Il tient son nom de l’intersection des rues Haight et Ashbury et il est le centre de la culture hippie des années 60.

 

 

 

Dans ce quartier, les loyers étaient parmi les plus bas de la ville et attiraient les jeunes et les artistes qui revendiquaient le “Peace and Love” et le “Flower Power” pour se créer un nouveau mode de vie.

 

Il reste aujourd’hui un quartier coloré, excentrique avec ses boutiques vintages et ses fresques colorées.

 

 

J’ai adoré également découvrir  les maisons de style Victorien, parfois d’époque ou rénovées avec leur style unique et des couleurs flamboyantes. On les trouve facilement en se promenant à pied dans le quartier.

 

Gros coup de coeur pour une librairie sur place également, dans laquelle j’ai pu trouver de jolies pépites, forcément des livres de recettes, que ce soit des recettes classiques américaines ou des livres plus actuels, avec des recettes dans l’esprit Californien : healthy, avec des produits locaux et de saisons aux inspirations mondiales.

Painted Laidies

On ne pouvait pas partir de San Francisco sans avoir vu les Painted Ladies, cet alignement de 7 maisons victoriennes proches d’Alamo Square. Derrière cet alignement de maisons victoriennes construites en escalier on voit en font les gratte-ciel du centre-ville.

Il y a environ 48.000 maisons de ce style dans San Francisco, elles sont toujours construites de la même façon : des maisons en bois, avec un large porche, un escalier, un balcon et au moins deux ou trois couleurs pour mettre en valeur les détails de leur architecture.

 

Twin Peaks

Comme le nom l’indique, les Twin Peaks sont les pics jumeaux. C’est le deuxième plus haut point de vue sur la ville, par temps dégagé. Bon ce n’était pas le cas quand nous nous y sommes rendus en fin de journée, mais nous étions ravis de l’avoir fait quand même.

Il ne faut suivre le chemin qui part du parking pour profiter des différents points de vue sur la ville. Par contre attention à ne rien laisser dans la voiture, il y a énormément de vitres cassées pour y voler le contenu apparent … cela se voit vite quand on voit les débris au sol !

Dîner sur Fisherman’s wharf

Pour notre dernière soirée sur San Francisco je voulais faire un restaurant un peu plus gastro, mais p’tit bonhomme était fatigué et voulait voir les phoques sur le port avant de reprendre l’avion le lendemain. J’ai donc annulé ma réservation et nous avons dîner sur Fisherman’s wharf.

Là je vous propose pas une mais deux bonnes adresses :

 

Boudin Bakery : Un lieu très touristique à mi chemin entre une boulangerie, une cafétéria et une boutique de souvenir. Mais c’est l’endroit ou venir goûter la Clam Chowder dans son bol de pain au levain. C’est une soupe épaisse aux coquillage, typique de San Francisco.

 

Capurro’s : Un restaurant Italien et également très touristique. P’tit bonhomme préférait une pizza plutôt qu’une soupe, il était ravi. Mon crab cake et p’tit cocktail étaient bien sympathiques !

Tags:

4 commentaires

  1. Là clam chowder est mon meilleur souvenir gustatif ( jene mange pas de viande donc pas de Burgers !).
    Je ne serais pas contre la recette si vous en aviez une.
    Merci bcp !

  2. Super article ! Mais du coup tu avais louer une voiture ou c’était le guide qui vous promenait ?

  3. @ Emilie on avait loué une voiture pour tout notre séjour mais on l’a rendue en arrivant à San Francisco. On a passé notre première journée en transports en commun, et le deuxième jour c’est notre guide qui avait son van et qui nous transportait

  4. @ j’ai une délicieuse recette que j’avais rammenée d’Irlande, pas tout à fait la même mais parfaite : https://www.audreycuisine.fr/2013/01/08/soupe-irlandaise-au-haddock/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *