Mises en bouchesVolaille

Samousas au poulet

samoussas

A l’heure ou je suis en train de rédiger cette recette (un dimanche après midi, sur mon canapé avec un bon thé, et une couette pour vaincre le froid !), je viens de lire un commentaire odieux d’un certain monsieur qui me traite de “bécassine” car j’ai publié une recette d’un wok qui est une recette centenaire d’après lui et que comme tous les français je ne fais que voler les recettes des autres pays.

Alors oui, toute bécassine que je suis, j’aime cuisiner pour découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles associations, m’inspirer de recettes d’autres pays, d’autres cultures, me les approprier et par dessus tout partager. Autant avec ma famille ou mes proches pour leur faire plaisir quand ils dégustent mes recettes, qu’avec vous mes lecteurs pour vous donner envie de cuisiner, de faire plaisir à votre tour, et de vous réapproprier les recettes que je propose.

C’est comme ma recette du jour. Des samoussas. Je ne peux pas dire que j’ai créé LA recette des samoussas, mais la recette dont j’avais envie. Je suis partie d’une idée, faire des samoussas au poulet, et pour les parfumer j’ai utilisé des petites choses qui traînaient dans mon frigo (citronnelle, basilic thaï). C’est donc en quelque sorte ma recette, mais maintenant c’est à vous d’en faire ce que vous voulez, de la réaliser à l’identique, de la modifier, de la personnaliser et de vous l’approprier à votre tour.

Ingrédients (16 pièces) :
1 paquet de feuilles de bricks
2 blancs de poulet
1 oignon
1 gousse d’ail
1 tige de citronnelle
2 cuillères à soupe de mirin
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 poignée de basilic thaï (ou de coriandre)
huile d’olive
sel & poivre

1. Peler et émincer finement l’ail et l’oignon. Couper en dés les blancs de poulet. Émincer finement la base d’une tige de citronnelle.

2. Faire chauffer une sauteuse avec un filet d’huile d’olive. Y faire revenir à feu vif les dés de poulet et le mélange d’ail, d’oignon et de citronnelle. Laisser colorer pendant 5 minutes, ajouter la sauce soja et le mirin, mélanger puis arrêter la cuisson. Si les dés de poulet ne sont pas totalement cuits, ils finiront au four dans les samoussas.

3. Mixer le contenu de la sauteuse avec le basilic thaï.

4. Couper les feuilles de bricks en deux, et les garnir avec une belle cuillère à café de préparation. Toutes les infos pour le pliage sont indiquées ici (conseils d’utilisation).

5. A l’aide d’un pinceau (ou d’un spray à huile si vous avez), huiler légèrement les samoussas sur les deux faces.

6. Les espacer sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Enfourner à 200° pour 20 minutes de cuisson, en les retournant au bout de 10 minutes.

7. J’ai servi mes samoussas chaud, en plat principal, avec une salade verte et un peu de sweet chili sauce (sauce sucrée pimentée asiatique).

Tags:

39 commentaires

  1. Les jaloux ou les gens méchants malheureusement il y en a partout, ça bêtise à lui c’est de visiter ton blog ou ceux des autres, c’était une curiosité bien mal placée si on suit sa logique…c’est vrai à ce moment là on ne va pas voir ce qui ne plait pas!!!
    La cuisine c’est transmettre (des recettes) partager (des recettes) découvrir (des recettes) s’ouvrir à d’autres saveurs ou recuisiner les bonnes recettes d’an temps de nos parents …
    Elles sont très bien tes recettes !! Et je ne crois pas qu’on puisse appeler Monsieur Samoussa pour qu’il vienne faire SA recette chez nous!!!bizz bonne continuation coco

  2. Quel odieux personnage!!!! Il ne mérite pas que l’on parle de lui! Bravo pour tout ce que vous nous faites partager !!!A bientôt. Amicalement.

  3. Bécassine

    Quand j’étais enfant, j’étais différente car mes parents étaient déchus de leur droit ( avec raison) donc j’ai été élevé là ou on me plaçais. Et à tous les ages (j’ai 60 ans!!)je me suis servie de cette phrase . La bave du crapeau n’atteint pas la blanche colombe et ce qui est rigolo c’est que ma fille s’en sert aussi. Cela peut faire un peu prétentieux mais cela aide.
    Donc continue à être ce que tu es. Moi j’aime

  4. Si ça ne lui plait pas, il n’a qu’à pas regarder !!!! moi j’adore venir ici prendre des idées par ci par là, quelles soient totalement inventées ou non je m’en fiche, le principal c’est que ça donne envie de réaliser les recettes et ton blog et mon ptit rendez-vous quotidien… et je répète moi j’ADORE ton blog et tes recettes !

  5. Pourriez-vous me dire ce qu’est le mirin? Merci

  6. continuer

    il ne faut baisser les bras, continuer de nous donner envie de cuisiner avec vos recettes originales.

  7. odieux personnage

    Hier c’était la première fois que je mettais un message pour les macarons aujourd’hui c’est pour vous dire que sur cette terre il y a toujours des individus odieux pour qui la méchanceté est gratuite Nous on adore votre blog Faîtes nous rêver par vos recettes qui nous enchantent chaque jour

  8. pfff on s’en fou ! lol ! liberté chérie ! on est encore en république scrreugneugneu ! c pas du copitage c de l’interprétation culinaire !
    qui de la poule ou de l’oeuf a commencer?? na !
    gros bisous poulette ! hii iii

  9. Tu sais ce qu’on dit “Laisse parler les gens…”
    Ne te focalise pas sur cette critique, tu es très appréciée sur la blogosphère et tu fais partager ton amour de la cuisine et des produits au plus grand nombre. C’est ce qui compte!!! bisous

  10. Ah bon, tu n’inventes pas une recette par jour, 365 jours par an ? Tu pratique cette chose horrible qui consiste à adapter des recettes qui te plaisent et à les PARTAGER (ouh, le gros mot) avec tes lecteurs ? Bon, je plaisante bien sûr, par contre ce monsieur n’a pas inventé la politesse (ni la jugeotte d’ailleurs !) Gros bisous et ne change rien.

  11. des samoussas j’adore ça en apéritif c’est excellent et puis comme tu dis on peut les personnaliser c’est ce qui fait leur charme !!
    Et puis pour ce genre de commentaire n’y fait même pas attention je pense que c’est un peu
    de jalousie.
    bonne journée
    hervé (lesateliersdhys)

  12. Ce monsieur devrait relire Bécassine… celle-ci n’a jamais cuisiné au wok ! la seule recette qu’elle fait dans un album ce sont des pommes soufflées (avec quelques mésaventures d’ailleurs)… lol. Trêve de plaisanterie tout cela pour te dire que ce monsieur doit être jaloux. Qu’on ne l’oblige pas à venir voir les blogs et continue de cuisiner ce qui te fais envie… Je pense que chacune tenons notre blog pour partager, qui veut prend, qui veut laisse et avant tout cela doit rester un plaisir donc ne laisse pas de telle critique te polluer !

  13. franchement je ne comprends même pas qu’on puisse laisser un commentaire de ce type!il est bien évident qu’à évoluer autour d’une telle passion et d’échanger/partager avec des gens passionnés à leurs tours, les blogs des uns et des autres ne sont que des interprétations de recettes existantes!Ce qui n’empêche pas d’y revenir régulièrement et d’y prendre un réél plaisir..alors rien que pour çà:MERCI!

  14. Allons bichette, tu t’ennuierais sans ton gros con du dimanche après-midi ;o)
    Ne change rien ! Des bises.

  15. très vrai, la découverte, le partage et la ré-appropriation. C’est ça un blog. Enfin pour moi en tout cas…
    Ah le basilic thaï… soupir… je veux crier J’EN VEUX! re soupir… Faut que j’aille en acheter, c’est pas possible autrement!
    Bises
    Cath

  16. Merci de tes recettes, les tiennes ou inspirées ne change rien, les gens s’ennuient donc ils critiquent.

    Bonne journée

  17. De tout coeur avec toi

    En conclusion, c’est pas mal de se faire insulter quand on voit la levée de bouclier qui s’ensuit, maintenant tu es rassurée la garde d’Audrey veille et ne se rend pas…Tu restes la merveille qu’on attends le matin, on est juste déçu quand tu passes ton tour. Bonne continuation et continue à nous faire rêver et cuisiner.
    Phill de Belgique. (un homme…pas dans le même panier…)

  18. quel imbécile

    La bétise des gens n’a pas de fin ! Votre blog est super ! vous partager, donner l’envie de cuisiner, échanger vos expériences : c’est merveilleux !
    Quand est ce que les gens rongés par des complexes, de la frustration et leur mal être vont ils arréter de ternir la vie de personnes généreuses comme toi.
    En résumé, encore un aigri de la vie qui est bien a plaindre !
    Continue de ns faire réver Audrey ! on adore

  19. hum au poulet trop bonne idée j’adore

  20. j’adore voyager sur votre blog, alors oui on s’inspire et alors !!!! il n’y a pas de problème !!!

  21. @Tous

    Merci beaucoup pour vos gentils commentaires.

    Le mirin est un saké doux que l’on utilise en cuisine Japonaise. Sinon on peut le remplacer par du vin blanc et un peu de sucre.

  22. Une becassine comme toi dans une cuisine,plus d un homme en reverait!C est un frustre sa femme ne doit pas cuisiner…continue ainsi.

  23. Heureusement qu’il y a des gens comme vous pour nous faire partager des recettes, (meme celles deja existantes sinon ou serait l’interet?).Il m’arrive parfois de vouloir relire une recette simple parce que je ne suis pas une pro de la cuisine!! alors vive les recettes réutilisées; d’autres pays… continuez votre blog il est super (le mien je l’ai arreté depuis longtemps car il ne marchait pas!) courage et bonne chance!

  24. Personnellement, depuis que j’ai découvert la pâte filo, je ne me sers plus du tout de feuilles de bricks pour la réalisation de samousas !

    Bon, c’est une histoire de goût ! Mais devant le croustillant de la filo, je craque ! (Désolée pour le jeu de mot très moyen !!! 😉

  25. c’est pas vous Bécassine

    Bonsoir Audrey,

    Ca ne serait pas plutôt sa cousine à ce monsieur, la becassine ? Je déteste les personnes aigries donneuses de leçon, je les trouvent pathétiques. Et c’est ma grand mére qui a inventé la recette du truc, et c’est dans mon pays que l’on fait le meilleur machin chose. Franchement monsieur, on s’en fout ! La cuisine, c’est de l’amour et du partage. Alors si on doit uniquement faire des recettes de son village, on va vite se faire ch…
    Et franchement d’où vient la créme brulée,qui l’a inventée, on s’en contre fiche, ce que l’on sait, c’est que lorsque c’est bien fait, c’est vachement bon. Il y a quelques années, j’ai ecrit une recette de samoussa au foie gras dans mon bouquin “saveurs métissées”; et que vois-je quelques années aprés, presque la même recette dans un livre de Ducasse. Franchement Alain, tu aurais me demander mon avis avant de me plagier comme ça, c’est pas trés fair-play. En fait, je suis super flatté que l’on ai eu la même idée.
    Alors, pour résumer, vive la cuisine du monde
    vive le plagiat, et mort aux cons !

  26. j’aime beaucoup ton blog alors il ne faut pas t’en faire de ce mauvais personnage qui ne parle que poussé par sa propre jalousie!
    C’est cela la cuisine un vrai partage avec nos proches et nos blogs nous permettent de partager notre passion avec le monde entier et c’est génial!
    Continues à nous faire saliver comme avec cette recette de samoussas!
    bonne soirée!

  27. Concours

    Bonsoir,
    Je t’invite à participer à un concours de recettes que j’organise sur le theme de PÂQUES. Voici le lien: http://karine100705.canalblog.com/archives/2010/02/15/16925935.html
    Bonne soirée

  28. Le silence étant le plus grand des mépris… ça ne vaut pas le coup d’en parler. Moi je suis ravie d’essayer des tas de choses, découvrir de nouvelles saveurs, parce que la cuisine n’a pas de frontières (la connerie non plus d’ailleurs.. oups c’est pas correct mais bon !).
    Bisous

  29. Je pense également qu’en cuisine , c’est toujours très sympa de découvrir de nouvelles saveurs et la cuisine d’autres pays et comment y goûter sans les reproduire??
    Enfin…
    Moi j’aime beaucoup ta cuisine et ton humour!
    bises
    annebetty

  30. Le but de nos blogs, c’est d’échanger, partager et découvrir de nouvelles saveurs et de nouveaux plaisirs… Donc oui continuons à cuisiner, à tester et à nous faire saliver les unes les autres avec nos recettes !!

  31. Ce môssieur qui semble tout connaitre de la cuisine asiatique sait-il seulement qui est Bécassine pour l’utiliser ainsi en critique??!! As t’il compris qu’il s’agissait tout autant d’une caricature de la bourgeoisie de l’époque dans sa façon hautaine et méprisante de voir les pauvres bonnes provinciales obligées de “monter” à Paris pour survivre. Je ne penses pas, sinon il aurait compris qu’il se critiquait lui même pour son air supérieur de Môssieur je sais tout… L’imbécilité revient parfois comme un boomerang sans qu’on y prenne garde!!
    Merci pour ce que tu fais, continue!
    56oceane

  32. Que rajouter, à part qu’avec sa bétise, ce monsieur nous fait prendre conscience combien nous appréçions ton blog et ta personnalité. Pas de plagiat mais de l’adaptation. Continue donc à nous régaler des tes superbes recettes sans te soucier plus de ce personnage sans intérêt.

  33. la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe !
    laissez parler ce vilain Monsieur. j’aime beaucoup votr blog où je puise de l’inspiration.

    je viens de tester mes premiers yaourts en suivant vos conseils et ils sont délicieux ! MERCI.

    Bonne continuation

  34. N’est pas Bécassine qui veut …. Moi , je veux bien encore et encore et encore tout plein de recettes partagées entre Bécassine …
    Une Bécassine qui popotte aussi !!!

  35. Mais Bécassine était une femme très moderne pour son époque ! Elle a beaucoup voyagé (même en avion,pour l’époque !)a aidé les poilus de la première guerre, a traversé la grande crise avec philosophie,a eu des amis de toutes couleurs et nationalités à une époque colonialiste, et élevé sa petite Loulotte tellement bien que Françoise Dolto la citait comme modèle d’éducation !!! Alors c’est pas une insulte, je serais vous, je le prendrait comme un compliment !

  36. =D

    Bonjour!
    Je ne sais pas si tu vas toujours sur ce blog, mais vraiment, vraiment j’adore !!
    Je suis en permanence en train de chercher de nouvelles recettes faciles, simple a cuisiner tout ça tout ça(…) car je suis étudiante et c’est, je crois, le seul moyen que j’ai trouvé pour me changer les idées…
    Vraiment ton blog est frais, joyeux, joli, il respire la bonne humeur !
    J’A-DORE !!
    ALors meme s’il y a des commentaires désobligeants de gens jaloux de ne pas avoir eu la meme idée que toi en ce qui concerne ce blog!!
    Merci d’apporter de la gaieté dans mon assiette et dans celle de la gentille personne qui test mes déboires culinaires ( mais qui mange tout quoiqu’il arrive!!)..
    Je n’ai que deux chose a te dire : CONTINUE et MERCI

  37. alger

    je remercie pour tout ce plesir de couisiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *