Etats-Unis

Navajo National Monument [Arizona, USA]

Après avoir passé un peu de temps à découvrir la région de Page et du Lac Powell avec entre autre Horseshoe Bend, Rainbow Bridge & Antelope Canyon, il était temps pour nous de reprendre la route vers l’Est, direction Monument Valley.

Nous avions 2 h 30 de route depuis Page pour rejoindre Monument Valley, qui sera notre point d’arrivée pour la mi-journée. Comme nous avons eu le temps de tout voir sur Page la veille et l’avant veille, nous prenons la route US 98 sur laquelle nous nous retrouvons vite relativement seuls. Le Road-trip comme on l’aime, avec des paysages sublimes à découvrir.

Quelques kilomètres après l’intersection entre la route 98 et la 160 nous tournons à gauche sur la route 564, direction Navajo National Monument.




Nous sommes ici en plein Navajo Nation, le territoire des Indiens Navajo. Cet espace de plus de 70.000 km2 occupe un territoire sur trois Etats, l’Arizona, l’Utah et le Nouveau Mexique. C’est la plus grande réserve amérindienne aux USA par sa superficie. Les Indiens Navajo vivent aujourd’hui des gisements pétroliers et minéraux, mais également de l’élevage et du tourisme au travers la gestion de différents sites comme Antelope Canyon et Monument Valley.

Au bout de la route, nous arrivons sur le site de Navajo National Monument. Un parking est aménagé, avec un Visitor Center. Au milieu du Canyon se trouve un ensemble de ruines très bien préservées du 13ème siècle, dont le village Keet Seel, peuplé par les Anasazis avec ses habitations troglodytiques. L’accès au site est gratuit.

Ce site n’étant pas la destination phare de notre journée, mais une p’tite pause agréable sur la route, nous décidons d’y faire juste une petite randonnée de 30 minutes pour admirer de loin les ruines via le Sandal Trail qui nous offre une jolie vue sur le canyon de Betatkin. Du belvédère, un télescope permet d’admirer une cavité de 140 mètres de haut où les indiens Anasazis ont construit l’un de leur village, le Betatakin.

Il est possible de descendre dans la vallée, par des visites organisées avec les rangers. Ce sont des visites gratuites, mais plus sportives (8 km / 5 heures environ).

Nous avons ensuite poursuivi notre route pour Monument Valley. Nous nous sommes encore arrêté en chemin à Kayenta, une ville totalement dénuée de charme. Quand je pense que nous avions prévu de nous y arrêter pour éviter de payer trop cher notre hôtel sur Monument Valley je ne le regrette pas. Déjà cela nous aurait rajouté des km (à a limite il faut dormir sur la route APRES Monument Valley, pas avant) et ensuite c’était mochissime.

Le seul avantage de cette ville c’est qu’il y a un grand supermarché dans lequel nous avons fait nos p’tites courses pour le déjeuner. Le stand traiteur sur place proposait de délicieuses salades composées. A noter car à Monument Valley il n’y a vraiment pas grand chose !

Nous avons ensuite repris la route 163 pour arriver 30 minutes après sur Monument Valley. La route est superbe nous avons fait plusieurs pauses photos ! Prochain article, je vous parlerai en détail de ce très beau site mythique de l’Ouest Américain.




3 commentaires

  1. Superbes photos, comme toujours 😉

    @ merci !!

  2. […] heures à peine avoir quitté Page et ses merveilles, et après une halte à Navajo National Monument nous nous rapprochons de Monument Valley, un incontournable de l’Ouest Américain, oui encore […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *