Pâtisserie de Chefs

Les éclairs au chocolat sans glaçage avec craquelin

Eclairs au chocolat

Qui n’aime pas les éclairs au chocolat ?

Nous on adore ! Et puis la pâte à choux ce n’est vraiment pas compliqué, il faut juste bien prendre le temps de peser ses ingrédients, de respecter la recette et les étapes à la lettre et cela fonctionne à merveille, et cette recette se réalise même sans robot.  

Par contre, j’avoue la crème pâtissière, c’est tellement plus facile dans un robot cuiseur qu’à la casserole. Il nous suffit de déposer tous les ingrédients dans la cuve du robot, programmer la température et le temps de cuisson et il s’en occupe tout seul, qu’il soit un Thermomix, un Companion, ou Cook-Expert ou un Monsieur Cuisine.

Mes robots chauffants

J’ai dans la mienne deux robots chauffants, que j’utilise différemment pour mes recettes : 

Le Cook-Expert de Magimix : il parfait pour les soupes, les purées, les sauces, les compotes, les crèmes desserts et comme ici la crème pâtissière. Je n’y cuisine pas de plats mijotés, je préfère utiliser ma cocotte en fonte ou ma cocotte minute pour gagner du temps. Il est toujours sur mon plan de travail, je l’utilise également pour râper les carottes, émincer les crudités et mixer certaines préparations facilement.

Le Cooking Chef de Kenwood : il remplace mon robot pâtissier de la même marque, et je l’utilise principalement pour les pâtes à pain, à tarte et la pâtisserie. Il est parfait pour monter les blancs en neige, faire une ganache au chocolat, un sabayon, une meringue, et même la pâte à choux. Je l’utilise aussi pour faire les pâtes maison, et j’ai l’accessoire pour étaler les pâtes à lasagnes et découper les spaghettis. 

C’est un vrai luxe d’avoir ses deux robots, car je les utilise tous les deux pour ce qu’ils savent faire de mieux, mais bien évidemment tous les deux savent faire la même chose ! J’en ai testé de nombreux robots multifonction chauffants, mais ceux là sont mes préférés.

Mes éclairs sans glaçage

Mes éclairs n’ont pas la tête de ceux que l’on trouve chez le pâtissier pour deux raisons. D’abord j’ai viré le glaçage, à base de fondant. C’est pas bon, c’est sucré, ça n’apporte rien de plus à la dégustation hormis du sucre et la déco conventionnelle d’un éclair. 

Ensuite j’ai rajouté du craquelin, c’est ce petit plus qui rend les choux croustillants et uniformes, et ça change tout. J’en avais ajouté sur mes choux façon Paris-Brest et j’adore. 

Côté finition, pour éviter de laisser mes éclairs nus, j’ai ajouté de légers filets de ganache au chocolat. Il m’en restait de la recette des Tigrés au Chocolat, conservée au congélateur elle était parfaite. Pensez-y quand vous pâtissez il est tout à fait possible de congeler certains restes pour plus tard. 

Côté goût ils étaient parfaits ! A refaire en version café une prochaine fois ça plaira aussi à mes p’tits gourmands.



Astuces en +

Je vous redonne le lien vers l’article des Choux au Praliné, j’avais donné plein de conseils pour bien faire des choux, c’est la même chose pour les éclairs : 

Choux praliné, façon Paris-Brest

Tags:

7 commentaires

  1. Comme ils ont l’air réussis ces éclairs !

  2. Magnifiques !!! J’envisage ce réaliser ce dessert pour Pâques. Est-il possible de faire les choux et la crème la veille et de les assembler le jour J ?

  3. Ils ont l’air trop bons ces éclairs! 🙂

  4. @Ariane merci beaucoup

  5. @Emilie je te le déconseille, la pâte à choux est meilleur le jour même. La crème par contre peut être réalisée la veille

  6. Bonjour
    J’ai scrupuleusement suivie la recette et mes choux sont tout mous ?? sais tu me dire pourquoi
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.