Viandes

Comment faire une recette de boeuf à la plancha ?

Envie d’une recette de boeuf à la plancha vite préparée et cuite ? Cette recette d’émincé de boeuf aux courgettes, tomates cerises et au basilic ne pourra que vous plaire. C’est léger, parfumé et super gourmand avec quelques épices pour relever le tout. 

Côté cuisson ça change des grosses pièces de boeuf, impossible de louper la cuisson des morceaux qui restent juteux à coeur. Alors ça vous tente comme recette ?

Recette du boeuf à la plancha aux courgettes,
tomates cerises et basilic

Pour cette recette, je me suis inspirée de ce que j’avais sous la main :

  • Des steaks de boeuf, achetés en colis chez mon éleveur de boeuf local. Ca ressemblait à de la bavette. Je les ai coupé en dés de la taille d’une bouchée, je n’avais pas le temps de les faire mariner alors j’ai ajouté un peu de mélange d’épices Tex-Mex pour relever le tout.
  • Des courgettes, coupées en petits dés pour que la cuisson soit plus rapide. A la plancha la cuisson se fait à feu vif, donc on privilégie les petits morceaux. J’ai ajouté avec deux échalotes, pour parfumer les courgettes à la cuisson.
  • Des tomates cerises qui ont marinées pendant le début de cuisson à la plancha dans une très bonne huile d’olive avec un peu de fleur de sel aux épices grillées, de poivre et du basilic. Pour le sel et le poivre, j’ai opté pour deux mélanges que j’adore chez Terre Exotique, ils apportent un petit plus savoureux à la recette.

Quel vin pour accompagner une
recette de boeuf à la plancha ?

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé,
à consommer avec modération

Avec les grillades de Boeuf, rien de mieux qu’un vin rouge du Bordelais pour les accompagner. Là, je suis partie du côté de Saint-Emillion, avec la Cuvée Le Piaf du Château Daugay

Bon j’avoue ce qui m’a fait craquer c’est d’abord la jolie étiquette, on ne se refait pas ! 

Ce vin est issus d’une cuvée parcellaire, initiée pour la première fois en 2020. Elle provient de la parcelle Grand Bois douée d’une structure de sol atypique pour la propriété par sa composante de graves et limonosableuse. Cette particularité apporte aux merlots plantés ici une typicité, caractérisée par des notes florales et des arômes de fruits frais rendant cette cuvée particulièrement accessible et
gourmande.

Le vignoble est en reconversion bio, les vignes sont travaillées sans herbicide.

Attention, c’est une cuvée relativement confidentielle, il n’y a que 1.800 bouteilles produits, et le prix de vente est de 19 euros. A retrouver au Château et dans les circuits de vente habituels. 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.