Clafoutis de poireaux, saumon & lait de coco

clafoutis saumon poireaux

Faire manger des légumes aux enfants, ce n’est pas toujours évident. Avec mon p’tit bonhomme c’est même un sacré challenge. Petit il se régalait de tous les légumes, qu’ils soient cuits ou crus, et depuis quelques temps (beaucoup trop à mon goût …) il fait un blocage sur les légumes crus (et les fruits, sinon ce serait trop facile).

Pour ne pas amplifier ce blocage, pour le moment je m’adapte. Il m’a promis que pour ses 4 ans il mangerait des crudités, des fraises et croquerait dans les fruits entiers. Alors pour qu’il ne manque de rien, les légumes je les cuisine, je les fait cuire et il se régale. Il adore les brocolis, haricots verts, les choux sous toutes leurs formes, les courgettes et les poireaux.

Pourtant ce dernier légume n’ai pas toujours apprécié des enfants. Pourtant il suffit de bien le cuisiner et il peut être délicieux, c’est d’ailleurs un de mes légumes préféré que je cuisine à toutes les sauces. J’en ai même acheté en fin d’hiver un cagot de 10 kg, on a pas mis longtemps à les manger !

Et si vous pensez que le poireau est un légume d’hiver, vous vous trompez. Alors oui, il y a le poireau d’hiver, d’un bon diamètre, avec ¾ de blanc qui fait merveille dans les quiches, en vinaigrette, dans les soupes et les gratins .

Et puis en ce moment, il y a le poireau primeur. Regardez bien sur les étals de votre maraichers, ou en grande surface, ce poireau est beaucoup plus fin, plus tendre, avec une saveur plus douce et plus de feuilles vertes que de blanc. Il est également plus rapide à cuire, et plus facile à digérer et en plus il est très riche en fibres et pauvre en calories.

shutterstock_240997396

Poireau d’hiver (Photo Shutterstock)

shutterstock_84568564

Poireau primeur (Photo Shutterstock)

Et c’est grace à lui, le poireau primeur, que vous allez pouvoir le faire apprécier aux enfants. Pensez à le faire précuire puis l’intégrer dans une sauce pour accompagner les pâtes, en fondue avec de la crème pour tenir compagnie à des saucisses grillées ou bien camouflé avec d’autres ingrédients qu’ils connaissent dans des recettes gourmandes, comme un clafoutis aux poireaux et au saumon fumé.

Le clafoutis salé, c’est la version encore plus gourmande de la quiche. Une garniture épaisse et généreuse, un appareil moelleux, et des morceaux de saumon. Il y a tout pour plaire aux enfants ! Pour apporter encore plus de douceur au plat, j’ai remplacé la crème par du lait de coco, c’était une idée formidable. Avec une touche de curry ce clafoutis a eu un énorme succès à table auprès de toute ma famille.

Ingrédients (4 personnes)
4 poireaux nouveaux
100 g de pavé de saumon cuit
3 œufs
2 cuillères à soupe de farine
1 pincée de levure chimique
20 cl de lait de coco
1 pincée de curry doux
10 g de beurre
Sel, poivre

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 10 +30 minutes

Sans titre

1. Rincer les poireaux, les émincer, y compris le vert (sauf l’extrémité des tiges). Rincer le tout dans une passoire.

Sans titre

2. Faire Chauffer une sauteuse à feu moyen. Y faire fondre le beurre et y faire revenir les poireaux pendant 10 minutes en mélangeant régulièrement. Ils vont perdre en volume et devenir moelleux. Saler et poivrer.

Sans titre

3. Répartir la fondue de poireaux au fond d’un plat à gratin (le mien fait 20 cm x 20 cm). Ajouter le saumon coupé en morceaux. Vous pouvez remplacer le pavé de saumon cuit par de petits morceaux de saumon fumé ou du saumon en conserve au naturel (pensez à enlever la peau et les arrêtes).

Sans titre

4. Casser les œufs dans un saladier. Ajouter le lait de coco, le curry, la levure et la farine. Fouetter le tout jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Saler et poivrer puis verser la préparation aux œufs dans le plat à gratin.

 5. Enfourner à 180°, pour 30 minutes de cuisson. Le clafoutis va prendre une jolie couleur dorée et va gonfler. S’il colore trop vite, baisser le four les 10 dernières minutes de cuisson à 160°. Servir chaud, tiède ou froid.

J’aime bien l’accompagner de salade verte (pour les grands) ou de pousses d’épinards juste poêlées (pour le p’tit !). S’il en reste, il est également très bon froid le lendemain, accompagné d’une salade de tomates. Idéal à glisser dans sa boîte déjeuner !

Article sponsorisé – recette réalisée
pour Poireau de France

Audreycuisine

12 Commentaires

  1. Avatar
    cleopat juin 19, 2015

    Je suis comme les enfants: pas très fan des poireaux! Dommage! Aussi ta recette me plait bien.Merci et bon week end 🙂

  2. Avatar
    kali juin 19, 2015

    C’est l’un des seules légumes que ma tribu apprécie. J’utilise beaucoup l’association poireau saumon. Cette recette me plait beaucoup. Merci pour le partage.

  3. Avatar
    Christine juin 19, 2015

    Ta recette me plait beaucoup. Moi aussi j’aime bien le poireau. En fondue, en tarte ou en clafoutis. Pour les poireaux primeurs, je les prépare souvent au jambon, comme les endives (que j’aime moins). En général, ça passe plutôt bien auprès des enfants. Bonne journée.

  4. Avatar
    Kat juin 19, 2015

    Miam !, ça donne envie ! .Une recette originale et light !, je la ferai ! 😉

  5. Avatar
    Karine juin 19, 2015

    Oh ça me plait ça! Rapide, facile et sympa pour un soir! Hop dans ma liste des recettes! Merci pour cette idée!

  6. Avatar
    Sonia juin 20, 2015

    Quelle belle idée!! Tout ce que j’aime, je ne me ferais pas prier pour en manger 🙂

  7. Avatar
    EmilieRD juin 20, 2015

    Si il y a du lait de coco, je prends volontiers!

  8. Avatar
    Alex juin 20, 2015

    Je viens de le faire et cette recette comme toutes les autres que tu publies est top! Merci!

  9. Avatar
    Cuisine Land juin 21, 2015

    Encore une recette très originale! Je vais la tester!!

  10. Avatar
    Emeline juin 22, 2015

    Tester et approuvé !!
    Merci Audrey

  11. Avatar
    Celine juin 23, 2015

    J’adore ces petits poireaux nouveaux, ils sont tellement doux et tendres.
    Mais qu’elle est bonne cette idée de mettre du lait de coco. Je vais essayer de garder cette idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*