Bavardages

Ricola fête le 75ème anniversaire de Ricola Original

Quand j’étais petite il n’y avait pas souvent de bonbons à la maison, ils étaient réservés à certaines occasions, c’était exceptionnel. Par contre, il y avait toujours dans le tiroir sous le four à micro-ondes une petite boîte de bonbons spéciaux, les bonbons Suisses aux Plantes Ricola. Ceux là on avait le droit d’en sucer quelques uns lorsqu’on avait les petits maux de l’hiver, mal de gorge ou rhume car ils ont des vertus apaisantes et sont riches en extraits de plantes.

J’ai donc continué à en avoir toujours une petite boîte, en version sans sucre, qui traîne au fond de mon sac à main ou sur mon bureau et comme ils sont toujours bien positionnés aux caisses des supermarché je n’oublie jamais d’en racheter. J’adore celui à la menthe des montagnes qui a le don de calmer mes quintes de toux et d’apaiser ma gorge mais également celui Citron Mélisse plus rafraîchissant.

2A 3A

Si je vous parle de ces petits bonbons, c’est qu’aujourd’hui Ricola fête ses 75 ans. J’ai reçu pour l’occasion une très belle boîte en bois contenant la boîte ronde classique de Bonbons Suisses aux Plantes. Pour en savoir un peu plus sur Ricola, la société a été fondée en 1930 sous le nom de Richterich & Co., elle est aujourd’hui connue dans le monde entier.

Cependant, le siège de l’entreprise est toujours situé dans la ville pittoresque de Laufen dans le Nord-Ouest de la Suisse et la totalité de la production a, encore aujourd’hui, lieu à Laufen, Suisse. Tous les produits Ricola sont élaborés à partir d’une recette légendaire.

Elle prévoit notamment un mélange de 13 herbes qui poussent naturellement dans les montagnes Suisses, sans pesticides :

  • Le marrube renforce et stimule le tractus gastro-intestinal et la sécrétion biliaire, aiguise l’appétit et favorise le désencombrement des bronches.
  • La petite pimprenelle apaise la toux et les infections des voies respiratoires supérieures.
  • La véronique a une légère action bienfaisante sur la miction et sur la toux.
  • La guimauve calme les toux d’irritation.
  • L’alchémille présente une action curative contre les « maladies des femmes » (douleurs menstruelles et troubles de la ménopause); elle agit également sur les inflammations de la cavité bucco-pharyngienne.
  • Le sureau renforce les défenses immunitaires et combat les premiers symptômes du refroidissement. De plus, il agit, en sa qualité de sudorifique, contre les états grippaux.
  • La mauve a des vertus anti-inflammatoires et apaisantes en cas de refroidissement et d’affection des voies respiratoires. Elle est conseillée en cas de dérangements gastriques et intestinaux et comme désinfectant buccal.
  • La menthe poivrée présente un effet désinfectant et apaisant en cas de rhume, de refroidissement, de catarrhe ou d’enrouement. De surcroît, elle apaise les spasmes du tube gastro-intestinal.
  • La sauge agit sur les affections des voies respiratoires supérieures grâce à son action antiphlogistique et antibactérienne et sur les sueurs nocturnes.
  • La millefeuille (achillée) présente une action curative, antiphlogistique et spasmolytique. Elle favorise la sécrétion des sucs gastriques, l’afflux sanguin, renforce la circulation sanguine et soulage les troubles veineux du type varices ou pieds enflés.
  • La primevère intensifie la production de mucus. Les sécrétions, plus liquides, sont évacuées plus facilement apaisant ainsi l’envie de tousser.
  • Le plantain est un mucolytique aux propriétés antitussives qui agit surtout en cas de catarrhe bronchique tenace et d’inflammation de la cavité bucco-pharyngienne. Il atténue en outre les irritations liées aux affections des voies respiratoires supérieures.
  • Le thym possède une action anti-inflammatoire puissante et des propriétés désinfectantes notoires. Il a en en outre un effet mucolytique et il calme les toux spasmodiques. On lui prête des vertus apaisantes sur le système nerveux et des effets spasmolytiques en cas de menstruations douloureuses.

Ricola a eu une excellente idée pour fêter son anniversaire. En répondant à un quizz sur le site Ricola vous avez la possibilité de gagner un bonbon en or. Oui en or, sympa non ? N’oubliez pas cependant de réviser l’histoire de ce super bonbon sur le site pour avoir toutes les chances de répondre correctement aux questions !

En attendant je vous souhaite bonne chance à tous.

Cet article a été écrit en collaboration avec la marque,
cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.

 

2 commentaires

  1. Chez moi aussi, les seuls bonbons qui traînaient dans la cuisine, c’était les Ricola!
    Merci pour le souvenir !

    http://www.cookinginjune.com/

    @ de rien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.