Restaurants

La Tupina I Gibier I Bordeaux (33)

La Tupina

Régulièrement, Jean-Pierre Xiradakis, le chef du célèbre chef du restaurant Bordelais La Tupina nous invite avec plusieurs copines blogueuses à la découverte de produits régionaux pour nous les faire découvrir ou redécouvrir. Le dernier thème était le gibier, et j’étais très heureuse de découvrir ces produits que je ne connais pas, que surtout que je ne cuisine pas.

Les seules bêtes à plumes que je mange, c’est les pigeons car mes grands parents maternels ont en longtemps élevé. Les pigeons aux p’tits pois c’était trop bon, et j’ai de super souvenirs à faire des coiffes d’indiens avec les plumes mais également à découvrir le système digestif du pigeon avec ma mamie qui me montrait par ou passaient les grains de maïs quand elle vidait les pigeons (oui c’est cracra mais c’est comme ça …).

Untitled

Untitled

Avec Bergeou, Joelle, Nathalie et Jeanne, nous avons donc d’abord visité les cuisines de la Tupina … surprise c’est tout petit à l’intérieur !

Untitled Untitled

On a assisté à la cuisson des gougons, ces petits poissons d’eau douce qui sont farinés avant de passer dans un bain de friture. Avec un peu de jus de citron c’est très bon pour commencer le repas avant de nous plonger dans les plats à base de gibier.

Untitled Untitled

Ensuite Jean-Pierre nous raconte sa cuisine, traditionnelle qui met en valeur les produits et les traditions du Sud-Ouest, sans vouloir surfer sur les modes pour toujours proposer une cuisine proche des gens, franche, de saison ou les produits ont toute leur place. Nous découvrons le menu qui va être riche en nouveautés pour mes papilles. Tout commence par ce velouté de châtaigne, avec ses tranches de filet de palombe, c’est fin, j’aime beaucoup.

Untitled Untitled

Ensuite, nous dégustons un filet de lièvre avec sa poêlée de champignons. Je n’avais jamais mangé de lièvre, j’en avais juste découvert un avec surprise sur le marché de Libourne l’hiver dernier. Cuit en filet, légèrement rosé, c’était très bon, plein de saveurs sans être trop fort comme je l’aurai pensé. Les filets avaient pris le temps de macérer avec des herbes et de l’ail avant cuisson.

Untitled Untitled

Pour la suite, c’était un demi perdreau rôti accompagné d’une embeurrée de chou vert. C’était vraiment bon, j’ai adoré ! C’est le plat ou au bout d’un moment on oublie ses couverts pour ne rien gâcher de cette petite bête … La sauce au thym, le chou fondant et parfumé, c’est un plat que je serai ravie de pouvoir déguster à nouveau. Associé à un très bon vin, Château Bouscassé d’Alain Brumont, c’était juste sublime.

Untitled

Untitled

Et pour finir sur le thème du gibier, on a continué avec les palombes flambées dans la cheminée, dégustées avec les excellentes frites de la Tupina.

Untitled

Et la dernière note du repas, sucrée, était vraiment excellente. Une cruchade, une sorte de galette de maïs cuite au beurre, légèrement caramélisée, servie avec des suprêmes d’orange et une glace du même parfum m’a aussi ramené en enfance avec ce dessert du Sud-Ouest merveilleusement sublimé. Il faut que je retrouve des cruchades !!!

Et si vous aussi avez envie de découvrir ces plats à base de gibier, sachez qu’ils ne sont pas réservés aux blogueuses 😉 ils sont aussi en ce moment à la carte de la Tupina.

Restaurant La Tupiña
6 rue Porte de la Monnaie – 33800 BORDEAUX
Service voiturier sur place (hyper pratique, j’ai testé pour vous :-))
Tél: 05 56 91 56 37

2 commentaires

  1. Et bien moi qui ne suis pas du tout gibier, c’est tellement appétissant que j’aurai presque envie d’y gouter ….

    @ perso tu me dis gibier, je réponds j’aime pas, c’est fort. Et bien sincèrement après ce diner je dis maintenant que j’aime quand c’est très bien cuisiné comme ici 🙂

  2. Miam …
    Tout cela donne très envie …
    Curieuse, j’ai suivi ton lien et regardé (ou plutôt bavé) sur leur carte des plus alléchante …
    Cela m’a donné envie de faire, dans ma cuisine, une Macaronade avec des Cèpes et du Foie Gras … Ben c’est le mois de Décembre … Les Fêtes qui approchent m’inspirent des Agapes …
    A Bientôt
    Françoise

    @ ce plat est vraiment délicieux. Je l’avais dégusté à la Tupina l’hiver dernier j’en ai un souvenir très gourmand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *