Bavardages

La fête de l’asperge du Blayais à Etauliers (Gironde)

Le week-end prochain, les 27 et 28 avril, aura lieu la fête de l’asperge du Blayais, à Etauliers. Mais, vous la connaissez cette asperge ? Ce légume printanier fait partie du patrimoine culinaire de la haute Gironde depuis plusieurs générations, elle est cultivé actuellement par environ 80 producteurs. Ces producteurs se sont regroupés sous la marque collective « Asperge du Blayais » qui est en cours de labellisation IGP.

Le cahier de charges à respecter concerne la zone géographique, le respect des variétés listée dans le dossier et une traçabilité des produits de la récolte à la commercialisation, en respectant un délais minimum pour la mise au frais et la mise au froid des asperges le jour de la récolte. L’objectif des producteurs est de fournir aux consommateurs un produits frais et de qualité dans les circuits cours, c’est pour cela qu’on ne la trouve pas partout.

Ce sera donc l’occasion de la (re)découvrir pendant ce week-end de fêtes, qui sera ponctué de plusieurs animations, commes des démonstrations de recettes par des chefs : Yohan ALIAS qui fait de très jolies choses au Restaurant Le Café Maritime, Ghislaine ARABIAN, que vous connaissez de Top Chef, Pierrick CELIBERT, du Restaurant C’Yusha dont je vous ai déjà parlé, Laurent COSTES du Restaurant Le Bateau Lavoir que j’aime aussi beaucoup,  mais aussi Babette DE ROZIÈRES, Nicolas FRION et Thomas L’HÉRISSON.

Le dimanche midi, vous pourrez aussi assister à la préparation et à la cuisson de l’omelette géante réalisée dans une poêle de 300 kg et 3 mètres de diamètre, et il y aura également de nombreuses animations pour les enfants : maquillage et photo souvenirs, découverte des arts du cirque, découverte ludique de la gastronomie, balades en poneys, sculptures sur ballons, ateliers d’éveil musical… 


2 commentaires

  1. Hier j’ai vu un petit reportage sur les asperges du Blayais (M6) effectivement quel beau travail afin de conserver toute la fraîcheur. Le conseil du cuisiner, les croquer crus pour découvrir le côté sucré.
    En provence, ce sont plutôt les asperges violettes ou les vertes mais aussiles fines sauvages pour faire en omelette, humm un régal.
    Bon week-end

  2. L’asperge, j’adore !!! un légume que l’on mange très simplement … les vertes, les blanches… rien que d’y penser j’en ai envie !!
    Malheureusement, ici, très difficile d’en trouver sur nos étales de marché !

    @ moi je me régale 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.