France

Des vacances en Camargue, mes bonnes adresses

Camargue

Les vacances d’été sont toujours très attendues, car les semaines qui précèdent sont toujours très intenses pour tous les deux dans nos boulots respectifs. Alors, ce que l’on aime, c’est partir très rapidement en vacances pour laisser de côté l’année écoulée et profiter de nos 4 semaines de congés. Et l’an dernier, nous avions réservé avec des amis dans une charmante maison de Provence à Velaux pour profiter de vacances au rythme cool des virées au marché, des barbecues, des après midi piscine et des soirées sur la terrasse. Mais comme nous aimons aussi tous les deux bouger, on est parti une semaine avant notre p’tit groupe d’amis pour découvrir la Camargue, qui était sur notre chemin et que nous ne connaissions pas.

Pour découvrir la Camargue, on a opté pour un logement sur Arles. Arles c’est une ville qui bouge, pleine d’animations en été, de concerts, d’expos, de restos donc idéale comme lieu de départ pour toutes les sorties que nous avions prévu.

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Ou loger à Arles ? 

Comme je m’y suis prise au dernier moment, les locations de vacances c’était pas vraiment possible, alors on a opté pour la solution hôtel. Un hôtel dans le centre d’Arles, pour sortir le soir à pied et aller au resto tranquillement sans avoir à reprendre la voiture, avec un parking. Après avoir comparé, j’ai réservé au Best Western Atrium, en demandant une grande chambre rénovée, avec un lit bébé. La chambre était immense, bien insonorisée, alors qu’elle donnait sur la rue. On a opté pour celui-ci car il a une piscine sur le toit. Bon par contre, elle est toute petite, la même qu’à la maison 4 x 4 mètres, mais pour se rafraichir après une journée en pleine chaleur c’est hyper agréable, pour un hôtel situé en plein centre ville.

Côté restauration, on a pris que les petits déjeuners sur place qui étaient très corrects. Pour le parking, il est en option, il faut payer 14 euros par nuit mais sinon il y a pas mal de place dans les rues derrière l’hôtel.

Et le méga plus pour notre p’tit monstre c’est que sur la place devant l’hôtel il y avait un manège … on a pris un bon carnet de tickets pour la semaine, récompense de journées ou il a été hyper sage en balade avec nous ou de soirées au resto ou il s’est très bien tenu du haut de ses 2 ans. Et puis c’est les vacances 🙂

Hôtel Best Western Atrium
1 Rue Emile Fassin
13200 Arles
Tel 04 90 49 92 92

Sans titre

Ou manger à Arles ?

Pour remettre le choix des restaurant dans le contexte de nos vacances, on a opté pour des bonnes tables façon bistrot, ou l’on prenait juste entrée / plat ou plat / dessert et en y allant très tôt dès le premier service pour que ce ne soit pas désagréable avec notre p’tit monstre de deux ans à l’époque (qui sait tenir plus longtemps à table maintenant !), qui nous commençait la journée en se réveillant à 7 heures. Donc exit les tables un peu trop gastro ou avec un enfant et une poussette nous ne sommes pas toujours les bienvenus, ni même avec une assiette repas à faire réchauffer. Sincèrement en voyageant un peu partout avec lui y’a qu’en France ou l’on est si mal accueilli au restaurant avec un enfant …

Bref, on a opté pour des restaurants aux spécialités locales. J’ai adoré le restaurant le 16, très vite complet pensez à réserver. Toute petite terrasse en bord de route (peu passante), on a diné deux fois dans la salle du restaurant. Le carpaccio de saumon en entrée était très bon, tout comme la gardiane de Taureau, spécialité d’Arles. Très bons poissons également le deuxième jour. La formule entrée plat est à 21 euros, la formule entrée plat dessert 26 euros.

Dans la même rue, chouette adresse deux ou trois maisons plus loin, Le Brin de Thym. J’y ai mangé un excellent aïoli, avec des escargots et de la morue, et mon chéri s’était régalé de son burger de taureau. J’ai un moins bon souvenir des desserts, mon riz au lait n’avait rien d’exceptionnel. Attention aux à côtés cependant les tarifs des plats sont corrects mais cela monte vite quand on fait confiance aux serveurs pour la sangria du jour par exemple vendue à un tarif hallucinant !

Sans titre

Sans titre

Sans titre

A la découverte d’Arles (1 journée)

Visite incontournable, les Arènes et le théâtre Antique. Depuis le haut des arènes, on a une très belle vue sur la ville. On a opté pour un pass Liberté, pour 9 euros par personne on pouvait visiter 5 sites sur Arles (1 musée + 4 monuments). Sinon, on a adoré se promener dans la ville, à pied, qui est très agréable et pas très grande. La place avec l’Église Saint-Trophime est également très agréable avec un enfant car il y a une fontaine … mon fils est passionné de fontaines ! 

On a bien aimé également se promener sur le marché, énorme, le samedi matin. Il y avait plein de spécialités provençales, de l’artisanat, des vêtements, une balade bien sympathique avant de quitter la ville, et juste au dessus il y a un parc très agréable pour les enfants, abrité par des arbres pour y prendre un peu de fraicheur !

Sans titre

Sans titre

Sans titre

La réserve naturelle du Marais du Vigueirat (1/2 à 1 journée)

Cet endroit est magique, vraiment à ne pas manquer si vous venez en Camargue. Pas facile à trouver (se fier aux indications données par téléphone, pas au GPS ), mais là on est en plein dans la Camargue que je voulais découvrir. Il y a plusieurs sentiers de découverte, que ce soit à pied ou en Calèche. Nous avions opté pour cette solution, la plus pratique avec un enfant en bas age pour le captiver avec les chevaux. On s’est promené sur les sentiers, à la découverte de la faune et de la flore locale, tout cela avec les infos données par nos guides sur l’histoire de la Camargue, pour apprendre et découvrir plein de choses.

On a pu observer des oiseaux, chevaux et taureaux. On peut louer des jumelles à l’accueil c’est vraiment indispensable. Sinon, plusieurs randonnées sont organisées avec un guide, de 2 ou 4 heures.

Après la visite, on a opté pour une assiette de crudités et de charcuteries de Camargue au petit restaurant qui propose que des spécialités locales et biologiques. Avec un bon verre de limonade artisanale c’était parfait. Comme ce restaurant ne propose que des produits crus / froids ils n’ont pas possibilité de faire chauffer un repas bébé, mais a l’accueil des excursions on nous a prêté très gentiment le micro-ondes dans la salle de pause des personnes qui travaillent dans le marais :-).

Côté tarif, la visite en calèche c’est 15 euros par personne, gratuit pour les moins de 5 ans. Pensez par contre à la crème soleil, à l’anti moustiques et aux chapeaux !

Le Marais du Vigueirat
Mas Thibert
13104 Arles
Tel 04 90 98 70 91

Sans titre
Sans titre

Manade Paul Ricard, Méjane (1/2 journée à 1 journée)

Une manade c’est un lieu dans lequel on élève des chevaux et des taureaux en Camargue. Celle ci a été créée par Eugène et Xavier Guillot et a maintenant le soutien financier de Paul Ricard (d’ou le nom !). Elle est située à Méjanes, au bord de l’étang de Vaccarés. C’est un lieu assez touristique, pour des départs en excursions aussi bien à pied, en cheval ou en vélos de locations. Il y a un restaurant sur place (très correct).

On a opté pour une visite en petit train au milieu des 600 hectares du domaine. On a pu y voir des oiseaux, des chevaux, taureaux et même des flamants roses dans leur milieu naturel. P’tit bonhomme était aux anges dans son train ! Tarif de 4 euros pour les adultes, 3 euros pour les enfants à partir de 5 ans.

Une activité qui plait également beaucoup aux enfants c’est les balades à cheval, ou à poney pour les plus petits. Caramel (comme le flan !) nous a accompagné pendant 30 minutes pour faire un tour dans le domaine. Bon par contre un poney c’est aussi têtu qu’un âne … il a fait sa boucle habituelle, il restait du temps on a voulu la refaire il a refusé d’avancer et voulait retourner à son box ! En tout cas chouette souvenir que se souvient encore notre p’tit bonhomme qui veut revoir son poney Caramel. Côté tarif, 5 euros les 15 minutes.

Domaine de Méjanes
13200 Arles
Tel 04 90 97 10 60 90 98 70 91

Sans titre

Sans titre

Sans titre

La Capelière (2 à 4 heures)

Toujours au bord de l’étang du Vaccarès, en pleine réserve naturelle de la Camargue, on a fait une balade à la Capelière sur un sentier aménagé (et accessible aux poussettes, top à l’heure de la sieste !). Ce lieux est en pleine nature pour observer la faune et la flore dans des itinéraires découvertes. Il y a plusieurs observatoires, on a pu voir de magnifiques flamants roses !

Centre d’information de la réserve Nationale de Camargue
La Capelière
13200 Arles
Tel 04 90 97 00 97

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sur les routes de Camargue (entre les villes et les différents sites)

Rien ne sert de rouler vite en Camargue si vous voulez profiter du paysage. Entre La Manade Paul Ricard et les Saintes Marie de la Mer, nous n’avons fait que nous arrêter, au milieu de nulle part pour voir encore et toujours les chevaux et les Flamants (ma passion du moment ! ils étaient superbes).

Sur la route en revenant de Port Saint Louis, on a observé les montagnes de sels et les marais salants de Salin de Giraud ou est produit le sel de Camargue. Et justement pour passer le fleuve après Salin de Giraud, on a pris le Bac de Barcarin, c’est génial c’est bien plus typique que de passer là ou il y a des ponts ;-).

Sans titre

Les Saintes-Maries de la Mer (2 heures, maxi !)

Nous sommes arrivés aux Saintes-Maries de la Mer en fin de matinée et avons retrouvé la civilisation … bouchons, impossible de se garer, c’était pas la joie ! J’avais vu qu’on pouvait y louer des vélos pour aller faire des balades, c’est ce que nous avons voulu faire, mais malheureusement il vaut mieux s’y prendre à l’avance : plus un seul siège bébé chez tous les loueurs de vélos de la ville. On a donc commencé à faire la balade prévue, la digue à la mer qui est le lieu soit disant superbe pour des balades à vélos ou à pied (interdit aux véhicules) entre la mer et la Camargue. Au bout d’un kilomètre, on a rebroussé chemin.

D’un côté la mer, mais également des kilomètres et des kilomètres de camping car qui coupent la vue, des déchets partout et de l’autre côté une usine de traitement de l’eau ou je ne sais quoi qui fait que tu as un odeur d’égouts dans les narines. Sans compter sur l’incivisme des gens qui roulent quand même sur ce chemin piéton en voiture, ce qui fait qu’en plus tu bouffes de la poussière, bref une horreur. J’étais tellement vexée que je n’ai même pas réussi à faire ma photo pour immortaliser le plus moche endroit de la Camargue.

Sans titre

Aigues-Mortes (1/2 journée)

Jolie ville fortifiée, et touristique, au entre Camargue et mer Méditerranée. Une ville agréable pour s’y promener une après midi, découvrir les fortifications qui bordent la ville et les paysages maritimes et des marais salants, car on produit aussi du sel à Aigues-Mortes. Pour une pause glace, c’est également ici qu’il faut s’arrêter à moins de vouloir goûter la délicieuse fougasse d’Aigues-Mortes, sucrée et parfumée à la fleur d’oranger (un délice).
Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Manade Blanc, Domaine de Paulon (de 17 à 23 h 30)

J’aime bien passer un temps de temps à regarder tous les prospectus dans les Offices de Tourisme, et je suis tombée à celui d’Arles sur une plaquette pour une soirée Camarguaise dans une manade. Celle-ci, a gardé un côté très familial et ils élèvent chevaux, taureaux et cultivent du riz. Ils ont également développé quelques activités plus touristiques, comme des soirées Camarguaises.

Nous avons rejoint la Manade dans l’après midi, pour nous expliquer en quoi consiste leur travail, j’étais super contente d’en apprendre bien plus que ce que je savais sur la culture du riz en Camargue, mais également sur l’élevage et la place des animaux dans cette manade.

On a ensuite assisté depuis un chariot tracté dans les champs par un tracteur à une démonstration de tri du bétail, c’est assez impressionnant à voir. Il y a eu ensuite une course de vachette, mon fils était plus omnubilé par les cacas des taureaux que le reste puis une visite des champs de riz.

Nous nous sommes ensuite dirigés dans une grande pièce du domaine pour un apéritif Camarguais avec plein de spécialités locales (tapenades, anchoïades, brandade, caviar de tomates, …) accompagnés de vins locaux. Le dîner était préparé par les femmes du domaine, une cuisine familiale, copieuse et gourmande. On a découvert les charcuteries à base de taureau, comme le saucisson et les terrines, puis une délicieuse gardiane de Taureau accompagnée de riz de l’exploitation, cuit à la perfection et vraiment très parfumé (j’en ai mangé une bonne assiette !).

Notre p’tit bonhomme a passé sa soirée avec une petite fille de la manade, sa maman et sa grand-mère étaient d’une gentillesse, on a vraiment passé une bonne soirée avec des gens formidables.

Côté tarif, une soirée Camargaise (à partir de 17 h 00) coûte 35 euros par personnes (visites, apéro, repas, boissons), moitié prix pour les enfants de 6 à 12 ans. On peut acheter sur place des produits de l’exploitation. Moi j’y ai fait mon plein de riz 🙂

Manade Blanc
Domaine de Paulon
Le Sambuc – 13200 ARLES
Tel 04 90 97 27 73 ou 06 87 01 43 08

Prochain article, on s’éloigne un peu de la Camargue, pour découvrir les Alpilles, Nîmes et le moulin de Daudet qui ne sont qu’à quelques kilomètres …

Tags:

2 commentaires

  1. Camargue = gardianne et fougasse d’Aigues-Mortes 😉
    Je recommande ce petit bout du monde : la pointe de l’Espiguette. Y aller à l’aube et au coucher du soleil
    http://gourmandisesansfrontieres.fr/2012/08/la-camargue-et-la-plage-de-lespiguette/

  2. La Camargue, c’est toute mon enfance (et la pointe de l’espiguette, c’était l’endroit où je passais toutes mes matinées l’été). Merci pour ce joli reportage photo et ces bonnes adresses. J’y retourne enfin cet été après 16 ans d’absence. Que j’ai hâte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.