Le Pain de campagne maison, recette Marlette

pain de campagne Marlette

Après ma jolie brioche des rois d’hier, je vous propose aujourd’hui un pain de Campagne, je suis à fond sur ce type de recettes en ce moment 🙂 J’aime beaucoup les préparations à pain (et à desserts) Marlette, sauf qu’au quotidien ce n’est pas adapté à mon budget. J’en achète de temps à autre, surtout quand il y a une vente sur vente privée, à moitié prix, comme pour le chocolat Valhrona. Comme j’adore la préparation à pain de Campagne, je me suis largement inspirée de sa composition sur l’emballage pour essayer de reproduire le même pain de Campagne que celui que j’aime tant.

Ce n’était pas si compliqué, et j’ai réussi mon idée avec brio. Mon pain était tout beau à la sortie du four et très goûteux avec son mélange de farine. Je l’aime aussi bien pour les tartines du petit déjeuner, que pour en faire des p’tites tartines salées pour le repas, mais également coupé en petits morceaux avec des dips ou de la charcuterie à l’apéro.

Le prochain pain que je vais essayer de reproduire, c’est le pain Petit Déjeuner, toujours de Marlette, avec ses fruits secs à l’intérieur. Mais là j’ai creusé sans difficulté la recette, elle est dans le livre la pâtisserie maisonque les deux soeurs Marlette ont écrit avec leurs recettes cultes. Il fait maintenant parti de ma bibliothèque gourmande !

Ingrédients (1 pain)
300 g de farine de blé T80
100 g de farine de Seigle
1 sachet de levure de boulanger
1 cuillère à café de gluten (en magasin bio, rayon farines)
1,5 cuillère à café de sel 
30 cl d’eau

1. Dans la cuve de votre robot verser les farines, la levure et le gluten.

2. Ajouter le sel, l’eau puis pétrir le tout pendant 5 bonnes minutes. Si la pâte est trop collante, ajouter un peu de farine, si elle est trop sèche ajouter un peu d’eau, cela dépend des farines utilisées.

3. Former une boule avec la pâte, la laisser reposer dans un saladier fariné recouvert d’un torchon propre, dans une pièce chaude pendant 1 heure.

4. Dégazer la pâte, former un pain rond ou ovale, le déposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis en silicone. Laisser à nouveau gonfler sous un torchon pendant 45 minutes.

5. Préchauffer le four à 230°. A l’aide de ciseaux, d’un bon couteau ou d’une lame à inciser le pain, faire des croisillons. Enfourner pour 35 minutes de cuisson, en mode chaleur tournante en versant une tasse à café d’eau sur le fond du four en enfournant le pain pour faire un coup de vapeur. Si vous avez un four vapeur multifonction (comme moi :-)) utilisez cette fonction, sur mon Neff c’est le mode Circosteam, ou le mode automatique “pain bis, cuire, 700 g”.

6. Laisser refroidir le pain avant de le trancher et de le déguster.

   

Audreycuisine

12 Commentaires

  1. Avatar
    laurence janvier 05, 2015

    Superbe design pour le pain ;-)! Par contre où peut on se procurer du gluten?
    Merci. Bonne journée
    laurence

    @ merci on en trouve en épicerie bio, au rayon farines

  2. Avatar
    dany janvier 05, 2015

    Je profite de votre recette que je vais essayé bientôt je tiens à vous féliciter pour votre recette du foie gras je n’ai eu que des compliments bravo vous êtes une référence pour moi et surtout une
    bonne année pour votre petite famille A bientôt

    @ merci Daniele

  3. Avatar
    Zakaria janvier 05, 2015

    Merci, moi qui chercher une recette de pain à base seigle, la voilà ^^

    A tester à la MAP

    @ génial alors

  4. Avatar
    PIERRE janvier 05, 2015

    Bonjour il y a plus de 2 ans que je fais mon pain, je dois faire une remarque, vous dite lorsque la pâte est trop collante vous ajouté de l’eau et lorsque la pâte est trop sèche vous ajouté de la farine, je crois que c’est le contraire, moi je n’ajoute pas de gluten car il y en a dans le blé, en plus le gluten n’est pas toujours toléré par tous, se qu’il faut faire c’est ajouter une cs de sucre et un peu d’huile.

    @ j’ai corrigé. Pour le gluten il est très bien il aide à donner un pain qui gonfle mieux. Et comme le blé contient du gluten de toute façon ceux qui sont intolérents au gluten ne peuvent pas manger de pain 😉

  5. Avatar
    Anne Legoupil janvier 05, 2015

    Wow très beau pain 🙂
    Moi aussi je suis une fan du pain, mais au levain c’est un peu plus naturel, cela donne une mie bien aérée de couleur ivoire et un parfum hors du commun !!!

    @ c’est sur mais il faut faire son levain et faire du pain régulièrement

  6. Avatar
    Phill Gates janvier 05, 2015

    Superbe, il y a juste un contresens dans le point deux de la recette, à propos du côté collant qu’une pâte peur avoir. Mais c’est de la distraction pure qui es juste un test pour voir si on est attentif… 🙂
    Meilleurs voeux.

    @ merci Phill j’ai corrigé

  7. Avatar
    Senteur et Saveur janvier 05, 2015

    Il est très beau ton pain!
    Moi aussi j’aime faire mon pain maison, mais je ne rajoute jamais de gluten.
    Biz
    Audrey

    @ je l’ai fait car il y en a dans le produit Marlette, mon idée était de refaire leur pain sans le sachet

  8. Avatar
    Suzy janvier 05, 2015

    Bonjour et Meilleurs voeux!
    Est-il possible de mettre autant de farine de blé que de seigle?
    Ou bien faire un pain qu’avec de la farine de seigle?
    Merci pour tout!

    @ tout est possible mais il ne sera peut etre pas aussi levé ni moelleux à l’arrivée. Là je voulais un pain de campagne pas un pain de seigle

  9. Avatar
    maillard janvier 09, 2015

    bonjour,
    J’ai acheté tout ce qu’il faut pour faire ce joli pain aujourd’hui 🙂
    je me poste une question à propos du “gros” sachet de gluten que j’ai acheté… que puis-je en faire d’autres , pour qu’il ne reste pas abandonné au fond de mon placard ?
    bonne journée et merci

  10. Avatar
    Audreycuisine janvier 10, 2015

    le gluten je n’achète aussi pour faire du seitan maison. Si cette option ne vous tente pas, rajouter une cuillère à soupe de gluten dans tous vos pains maison, cela apporte du moelleux et aide à faire lever les pains

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*