Mon gratin dauphinois

Nous avons fêté le réveillon du nouvel an entre amis cette année chez l’un d’entre nous à Hourtin. Je m’étais chargée de préparer le plat, et pour accompagner des rôtis de magret de canard j’avais préparé d’avance un gratin dauphinois. Ce type d’accompagnement plait toujours aux gourmands, il est très facile à faire et peut se préparer en avance, tout ce que j’avais besoin !

Je vous propose donc aujourd’hui ma version de ce gratin, bien moelleux à coeur et caché sous une belle couche de gruyère gratiné pour plaire aux amateurs de crousti-fondant. N’hésitez pas à diviser les proportions par deux pour une plus petite tablées.

Côté organisation, j’ai préparé mon gratin la veille jusqu’à l’étape 4. Je l’ai ensuite conservé au réfrigérateur jusqu’au moment de le faire cuire au four. Pour gagner du temps sur sa préparation j’ai sorti la cuve et l’accessoire de mon robot pour émincer les pommes de terres en rondelles, c’est bien pratique, je n’y penses pas souvent !





Gratin Dauphinois (10 personnes)
2,5 kg de pommes de terre à gratin
1 litre de lait entier
50 cl de crème fleurette
1/2 cuillère à café de macis en poudre (ou de muscade)
2 poignées de gruyère râpé
10 g de beurre

Sel, poivre

– Rincer et peler les pommes de terre. Les émincer en fines rondelles.

– Verser le lait et la crème dans une grande cocotte. Saler, poivrer et ajouter le macis. Faire chauffer le mélange sans le faire bouillir.

– Ajouter les pommes de terres dans la cocotte, mélanger et laisser cuire à feu moyen / doux pendant 30 minutes en mélangeant de temps en temps.

– Beurrer un plat à gratin. Ajouter les pommes de terre égouttées dessus. Répartir deux louches du lait de cuisson des pommes de terre, puis le gruyère râpé.

– Enfourner pour 45 minutes de cuisson à 180°. Si besoin faire dorer pendant 10 minutes en fin de cuisson à 190°.

Mes astuces en +

Ajoutez une couche de fondue d’oignons ou de poireaux et des lardons poêlés ou des lamelles de saumon fumé pour transformer cet accompagnement en plat complet.




Audreycuisine

7 Commentaires

  1. Avatar
    Marie jeanne85 janvier 04, 2018

    Depuis longtemps , je cherche une recette avec plus de lait que de crème, pour que les pommes de terre soit fondantes mais pas gorgées de matière grasse
    Merci pour cette recette , mais la variété de pdt est importante pour le gratin et souvent le flou pour choisir
    Bises Vendéennes

    @ j’aime pas les gratins trop crémeux c’est pour ca que je fais cuire les pommes de terre dans plus de lait. Pour les pommes de terre j’aime beaucoup de p’tit tableau qui m’aide beaucoup : http://www.cnipt-pommesdeterre.com/varietes/

  2. Avatar
    Philo janvier 04, 2018

    Pour le nouvel an j’ai également fait un gratin Dauphinois que j’ai préparé la veille pour l’accompagner d’une fondue Bourguignonne. C’est sur ça plait beaucoup et d’ailleurs il m’en est pas resté.
    Tous mes vœux au passage pour cette nouvelle année. Bises

    @ merci Philo meilleurs voeux également pour cette nouvelle année

  3. Avatar
    Fleur janvier 04, 2018

    Ça a l’air très bon, je la referai avec plaisir.

    Merci

    @ merci à toi

  4. Avatar
    Patrick janvier 04, 2018

    D’abord une très Bonne Année 2018 avec des Vœux de Bonheur et sur tout une Santé à toute épreuve.
    Concernant ton gratin ” Dauphinoise ”, l’idée est géniale.
    J’ai eu la chance d’apprendre à le réaliser dans un chalet de montagne dans le Dauphiné, dans le massif de le Belledonne.
    N’étant pas originaire de la région, j’ai tout naturellement demande d’y rajouter une couche de gruyère, là les foudre des Dames du logis me sont tombés dessus.
    Elles m’ont même parlé d’hérésie ! ! ! Jamais au grand Jamais de gruyère, ni autres fromages et surtout ne pas oublier de frotter le poêlon avec une gousse d’ail . . .
    Là pour les puristes, je pense néanmoins que l’essentiel c’est de l’apprécier de la façon dont on le confectionne.
    Encore une excellente journée.
    Cordiales salutations.
    Patrick

    @ merci Patrick pour ton commentaire. Je sais qu’il n’y a pas de gruyère dans la recette traditionnelle. Mais justement ce que j’aime c’est m’approprier une recette, et quand je propose mon gratin à la maison, je sais qu’il y a toujours des amateurs de la bonne couche de fromage gratiné. Donc je fais 🙂 l’essentiel étant de faire plaisir aux gourmands pour moi

  5. Avatar
    Sonia janvier 04, 2018

    héhé, nous avons donc eu exactement le même réveillon du jour de l’an!! Roti de magret et gratin dauphinois! De notre côté, on s’est régalés!

    @ nous aussi 😉

  6. Avatar
    Cooking & Cakes janvier 05, 2018

    C’est vrai que le gratin est un classique pour accompagner les viandes et pour toutes les occasions. C’est tellement simple et bon !

    @ exactement ! Je ne penses pas souvent à en faire pourtant

  7. Avatar
    tissier janvier 13, 2018

    bonjour
    est ce que ce n est pas un peu dommage de gaspiller toute cette creme?
    est ce que on ne peut pas faire cuire uniquement dans le lait et rajouter de la creme dans le plat allant au four?
    bonne journee
    rougemonique

    @ non ce n’est pas la gaspiller, de faire cuire les pommes de terre dans le mélange lait / crème dans ses proportions donne un excellent gratin

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*


Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, class 'MergeMinifyRefresh' does not have a method 'mmr_refreshed' in /home/clients/8380700d4fa976ea6d8b3a038f6a0958/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 286