Daurade à la provençale

Sans titre

Quand nous étions en vacances dans le Sud, la promenade du matin c’était souvent d’aller faire un tour au marché. Comme nous étions dans le coeur du Luberon nous changions de villages selon les dates de marché, et un jour nous nous sommes retrouvé à Cucuron, petit village très agréable avec un joli marché, et un poissonier qui avait de très beaux poissons. On a pris une daurade, car le monsieur nous a dit que c’était péché dans la méditerranée et comme nous préférions manger des produits locaux, on a décidé de la cuisiner à sa façon, au four sur un lit de tomates et d’oignons. En fait cette préparation s’appelle « a la provencale » mais ça on l’a découvert sur une carte postale un peu plus tard :-).

J’ai pas trop l’habitude de cuisiner des poissons entiers, mais là il nous a dit que c’était dommage de lever les filets, les poissons cuits entiers sont toujours plus savoureux que ceux en filets car ils sont moins secs car on parfume aussi le ventre du poisson avec des herbes, et ils cuisent avec la peau et les arrêtes.

Sans titre

Ingrédients (4 à 5 personnes)
1 grosse (énorme !) daurade de 2,2 kg
8 tomates allongées
2 oignons
2 gousses d’ail
Quelques branches de thym
20 cl de vin blanc
Huile d’olive
Fleur de sel, poivre

1. Le plus simple et déjà de demander au poissonnier de vider, écailler et laver la daurade.

2. Nettoyer les tomates, les couper en rondelles et les poser sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Ajouter les oignons émincé, ainsi que l’ail.

3. Mettre les branches de thym dans le ventre du poisson, le poser sur les légumes.

4. Mouiller avec 20 cl de vin et autant d’eau et enfourner à 160°, four préchauffé, pendant 40 à 50 minutes. Arroser en cours de cuisson avec le jus du plat. En fait le poisson est cuit quand on tire sur les nageoires sur le côté et qu’elles se décollent facilement.

5. Servir le poisson, en filet salé et poivré, avec les légumes de cuisson, un peu de riz et un jus de citron.

Audreycuisine

7 Commentaires

  1. Avatar
    un Moment en Provence août 31, 2012

    Félicitations pour cette recette simple et saine. Nous avons de la chance en Provence car notre région regorge de bons ingrédients et de bonne recettes. Très bonne journée.
    PS : fort mistral aujourd’hui en Provence.
    Amicalement

  2. Avatar
    Anne août 31, 2012

    L histoire ne nous dit pas si c était savoureux et moins secs! Verdict
    Pour ma part quand c est de saison je met des poireaux aussi!

  3. Avatar
    Daphné août 31, 2012

    ça c’est e la daurade !!! Délicieusement préparé ^^ Bonne journée

  4. Avatar
    MlleP septembre 01, 2012

    Moi j’adore cuisiner des poissons entier, de préférence le bar ou maquereaux. Je trouve ça plus savoureux.

    @ le bar j’adore aussi

  5. Avatar
    Marie septembre 01, 2012

    Les vacances vont se remettre doucement en position souvenirs…. Très belle ta daurade à la provençale. Me concernant il ne manque qu’un parfum celui du fenouil, j’en ajoute toujours une branche pour donner un subtil parfum anisé.
    @ j’ai fait avec ce que j’avais sur place mais ca doit etre encore mieux avec le fenouil

  6. Avatar
    Marie septembre 01, 2012

    J’allais oublier, j’ajoute également du citron en rondelles.
    Bon w.end

  7. Avatar
    Marion septembre 01, 2012

    Ca me rappelle une fois ou j’étais chez le poissonnier à Montréal et je regardais les dorades justement… et le gars me dit : c’est super frais! Pêché en Méditerranée, au large de la Tunisie !

    Mouais mettons que frais, frais… pas la porte à côté tout de même :-p

    Mais je confirme c’est trooop bon ! Et c’est comme ça que je la cuisine aussi !

    @ mouahaha son bon ces poissonniers !!

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires*