Non classé

Pavlova aux fraises

Vous connaissez la recette de la Pavlova ? Ce dessert est composé d’une coque de meringue moelleuse, recouverte d’une bonne couche de crème chantilly et de fruits frais. Il est d’origine Australienne, et a été inventé en l’honneur d’une ballerine russe, Anna Pavlova. Une belle alliance de crousti-fondant, plein de légèreté, avec la p’tite touche fruitée et acidulée des fruits frais qui la recouvre.

Cette recette, j’avais envie de la faire depuis bien longtemps, mais j’avais un peu peur de la version familiale, très jolie dans son plat de service, mais qui doit être une catastrophe a servir ensuite à l’assiette sans avoir de la meringue qui casse, de la crème qui coule et des fruits qui tombent sur les côtés. Alors, quand en feuilletant un des derniers numéro de Saveurs, je suis tombée sur la recette des Pavlova individuelles, je m’en suis largement inspirée pour réaliser mon dessert.

Côté organisation, évitez de réaliser vos coques la veille en meringue, elles risquent de ramollir. Mieux vaut les préparer le jour même plutôt que d’avoir à les refaire quelques heures avant votre repas (c’est du vécu …), et montez votre dessert au dernier moment, pour éviter que la crème ne détrempe les meringues.

Et sinon, côté goût ce dessert est exquis !

Ingrédients (6 gourmands)
90 g de blancs d’oeufs (environ 3)
90 g de sucre en poudre
90 g de sucre glace
20 cl de crème fleurette
2 cuillères à soupe de sirop de sucre
1 cuillère à soupe de Cointreau
500 g de fruits rouges

1. A l’aide d’un batteur électrique, montez les blancs d’oeuf en neige ferme. Fouettez bien, cela doit bien prendre 8 à 10 minutes pour qu’ils soient bien fermes. Ajoutez progressivement le sucre en poudre puis le sucre glace tout en fouettant jusqu’à avoir une meringue bien épaisse mais soyeuse.

2. Couvrir votre plaque du four avec du papier sulfurisé, ou utiliser un silpat (tapis en silicone) bien pratique pour la pâtisserie.

3. Remplir une poche à douille munie d’une douille cannelée avec la meringue. Faire 6 disques sur le silpat, de façon à former les fonds des 6 pavlova.

4. Monter ensuite les bords de pavlova en tournant autour des disques avec la poche à douille, de façon à former des sortes de nids, creux au centre.

5. Préchauffer le four à 120°. Enfourner pour 20 minutes de cuisson, puis baisser à 80° et poursuivre pendant 3 heures. Oui, je sais c’est long, surtout qu’en fin de cuisson, laissez les pavlova refroidir dans le four pendant 2 heures de plus sans les toucher. Les conserver ensuite dans une grande boîte hermétique quand elles sont froides jusqu’au service.

6. Au dernier moment, monter la crème mélangée au sirop et au Cointreau en chantilly à l’aide d’un batteur électrique ou d’un siphon.

7. Rincer les fraises, et les couper en morceaux. Remplir les pavlova de chantilly, de fraises et servir sans attendre avec un petit voile de sucre glace.

17 commentaires

  1. Ahhhhhhhhhhhh la pavlova !!!
    Je la vois par ici et la revois par là … j’ai été à 2 doigts de la tenter au printemps … hésitant aussi entre la version majestueuse et familiale et les individuelles plus sûres … et maintenant que je la re-revois chez toi je me dis que j’aurais dû 😉
    Magnifiques tes nids de meringues !
    C’est certain … UN JOUR … je la ferai hihi !!!
    Des bisous !

  2. On se demande pourquoi ce dessert fait peur ;). Mais, même chose pour moi, je vois cette recette partout mais j’hésite toujours à me lancer. Un jour … !!!

  3. Très joli dessert. Comme je suis un peu flemmarde, je préfère les eton mess aux fraises, moins joli mais aussi bon.

  4. J’ai déjà essayé la version familiale (celle de michalak avec fraises et litchi) et en effet c’était délicieux mais pas facile à couper 😀
    Je tenterai donc bien une version individuelle la prochaine fois.

  5. Un dessert qui m’a l’air très sympa et tout en fraîcheur pour l’été! Merci pour les précieux conseils de préparation 😉

  6. J’adore la Pavlova !!!
    Je l’a connais avec des fruits de la passion…délicieux !!!!
    La tienne me tente vraiment mais c’est vrai qu’il faut avoir du temps !!
    Très bon dessert, je tenterai avec les fruits rouges !!!
    Merci !

  7. Très tentant ce pavlova !

  8. Je connais de nom mais je n’en ai jamais mangé, ni fait. J’ai peur de ma lancer en fait ^^ Bon apres midi

  9. Ha oui c’et un véritable délice ce dessert et malgré ses apparence je ne trouve pas que ce soit trop sucré. Je l’avais fait au fruits rouges et ça avait bien plu.

  10. Cette recette je voulais également la tenter mais je ne l’ai jamais fais car je suis un peu comme toi peur du découpage
    J’essaierai un de ces jours….
    Bon aprem avec l’orage
    Merci Audrey pour tes recettes toutes plus délictueuses les unes que les autres

  11. J’ai vu la même recette dans Saveurs et je l’avais mise de côté en attendant d’avoir de jolis fruits à mettre dessus 🙂
    C’est vrai que la version individuelle me parait plus simple à servir et à manger !

  12. J’avais fait l’année dernière une pavlova aux mangues avec un sirop au gingembre: topissime. Et c’est vrai qu’avec ce dessert, on peut décliner à l’infini les fruits.

  13. hum j’aimerais bien goûter !

  14. Beau et bon,
    La journée est grise ici en Bretagne mais ce dessert devrait mettre un peu de soleil ce soir sur la table. J’essaie. Bonne journée.

  15. Bonjour je voudrais faire ce dessert dimanche mais je n’ai pas de Cointreau est ce que c’est vraiment obligatoire pour la recette?merci d’avance

    @ non tu peux l’enlever

  16. Un délice ! N’ayant plus de sucre glace, j’ai recherché une recette de meringue avec uniquement du sucre cristallisé et je suis tombée sur celle-ci : http://www.marmiton.org/recettes/recette_meringue-pour-les-nuls_36610.aspx#commentaire . En seulement 30 minutes, j’avais de délicieuses meringues pour ma Pavlova. Un régal ! Merci pour cette recette !

    @ de rien Elodie

  17. Bonjour, encore une super recette dont le résultat a beaucoup plu! Comme je préfère que les meringues soient un peu moelleuses, je pense ne faire cuire que 2 h la prochaine fois. Penses-tu que cela suffise?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.