Non classé

Hélène Darroze, restaurant Gastronomique à Paris

Quand on habite dans le Sud-Ouest, il y a des noms que l’on entend régulièrement et qui sont associés à la gourmandise. Comme Darroze par exemple. Alors quand on m’a proposé de venir découvrir la table d’Hélène Darroze dans son restaurant Parisien, rue d’Assas, ma gourmandise et ma curiosité ont pris le même chemin (celui de se lever à 5 h 30 pour prendre le TGV !).

Alors avec d’autres gourmands, Anne, Damien, Dorian, Joëlle, Mercotte, Mélodie et Oanèse nous avons donc été invités à découvrir la nouvelle formule que propose Hélène Darroze dans son restaurant.

En effet, depuis le 1er octobre, Hélène a changé le concept de son restaurant : fini les cartes à rallonge,  elle propose maintenant un menu unique, qui change toutes les semaines. Il est composé de 4 entrées présentées sous la forme de tapas-chic, d’un poisson, d’une viande, de deux desserts et pour finir de macarons qui accompagnent le café.

Cette formule est proposée à 125 € sans les vins, ou à 155 € avec les vins. C’est sur que ce n’est pas donné, mais c’est une table qui est étoilée et qui a le label Relais et Châteaux.

Je vais maintenant vous faire découvrir les plats que nous avons dégusté !

 

Pour se mettre en appétit, du jambon noir de Bigorre, accompagné de foccacia. Et pour rappeler le Sud-Ouest, la p’tite assiette qui est posée devant nous comporte du beurre parfumé au piment d’Espelette (un régal de chez Bordier). Le tout accompagné de petits pains au froment ou au sarrasin.

Dans le verre à pied, une royale de topinambour (crème prise, onctueuse), avec une émulsion et des chips de châtaignes.Un carpaccio de bar de ligne de St Jean de Luz, râpé de citron et huile d’olive, croquant de cèleri et fenouil, fleur de bourrache et vinaigrette au caviar d’Aquitaine.

Des ailerons de poularde jaune farcis, aux légumes de Joël Thiebault (potiron, oignon rouge, navet boule d’or, …) accompagnés d’une sauce albufera, qui est le consommé de la poularde monté au foie gras. Des ormeaux sauvages meunières, à l’ail et au persil, étuvé de poireaux et dés croquants de pomme de terre, avec un velouté de poireaux.

St Jacques en croute de noisettes et romarin, purée de cresson, gnocchis maison poêlés, émulsion d’huile de noisette et pousses de cresson. Mon plat coup-de cœur !

Quasi de veau de lait fermier, tombée d’épinards et légumes racines.


Le premier dessert, une panacotta parfumée à la cannelle, avec une gelée de pomme verte, un sorbet coin et des dés de quatre-quarts était fantastique ! Tout comme le biscuit au chocolat, crème au citron et jus aux noisettes du Piémont.

Et pour finir sur une dernière touche sucrée, des macarons marron / cassis avec un thé !

Les origines du Sud-Ouest d’Hélène se retrouvent dans sa cuisine, et c’était vraiment une belle découverte.

Les produits du Sud-Ouest sont vraiment mis en avant et sublimés, même si au final, c’est une cuisine assez “classique”, ou le goût de chaque produit est respecté.

Nous avons passé un très bon moment dans la salle à manger du restaurant, très cosy ou nous n’avons pas vu le temps passé, et le service a été impeccable !

Un grand merci à Hélène Darroze pour avoir pris le temps de nous recevoir dans les cuisines du restaurant et  à Stéphanie pour avoir organisé ce déjeuner, et m’avoir permis de découvrir cette grande table.

Restaurant Hélène Darroze
4 rue d’Assas – Paris
Tél 01 42 22 00 11

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blog Widget by LinkWithin

Tags:

8 commentaires

  1. J’espère que vous avez trinqué à ma santé, comme je me mords les doigts de n’avoir pas pu venir

  2. sans moi sur ce coup là… 125 € pour le menu c carrément inaccessible…

  3. Un peu excessif le prix. En ces temps de crise…

  4. C’est surement délicieux mais le prix n’est pas abordable … dommage !

  5. Menu très subtil et cohérent… Je ne trouve pas que 125 euros soient exorbitants par rapport à d’autres restaurants de la capitale.
    Son menu comporte tout de même 8 plats !
    Si les vins sont d’excellente qualité, rajouter 30 euros ne me paraît pas aberrant.

    Ton article m’a mis l’eau à la bouche 🙂

  6. Juste une petite rectification: le prix du menu incluant trois verres de vin est à 145 euros. Ils sont bien entendu en accord avec les mets et changent donc également toutes les semaines!

    Et pour le déjeuner, vous pouvez découvrir la cuisine d’Hélène Darroze pour 52 euros (2 entrées, 1 poisson ou 1 viande, et 1 dessert) ou 65 euros vins inclus.

  7. je me demandais ce que tout le monde avait avec Hélène Darroze car je n’arrétais pas de voir des posts sur ce resto avec les mêmes plats, je viens de comprendre car c’était plus clair sur ton blog que c’était une invitation. ça a l’air pas mal bien que ce ne soit pas ma chef préférée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.