Produits bioJus de fruits et légumes

Le kéfir, une délicieuse boisson naturelle

La semaine dernière j’ai publié sur instagram une photo de la préparation de mon kéfir de fruits et cela a suscité pas mal de questions. Ma première découverte du Kéfir date de quelques années, en 2009, et j’en avais parlé juste ici.

En quelques mots, le Kéfir est une boisson naturellement fermentée, faite à partir de grains de kéfir. Elle est légèrement pétillante, pleine de bienfaits et considérée comme un probiotique qui améliore notre santé et notre système digestif.

Mais c’est quoi le kéfir ? 

Ce sont des petits grains blancs, translucides, qui sont en fait des micro-organismes, des bactéries et des levures. Dans un environnement adéquat (chaleur / sucre) ils se développent en fabriquant lors de la fermentation un peu d’acide, de gaz et d’alcool (quantité minime).

On les utilise donc pour fabriquer une boisson fraiche, naturelle, délicieusement parfumée, mais surtout riche en oligoéléments qui a des propriétés diététiques. Déjà de part sa composition en bactéries de bonne qualité et levures c’est un probiotique qui aide à la digestion et au bon état du système digestif mais également à avoir un système immunitaire sain. Il aiderait aussi à améliorer l’état de la peau (eczéma, acnée, …) et à nettoyer notre organisme.

Moi je l’aime bien pour son goût et pour le fait qu’il ne peut me faire que du bien. J’aime son p’tit goût unique, avec parfois des arômes de brioche selon la durée de fermentation. Je me dis que c’est beaucoup plus sain que le coca light !

Matériel

Pour réaliser votre kéfir, vous allez avoir besoin de très peu de matériel.

J’utilise un grand bocal en verre de 1,5 litres, idéal pour laisser de la place aux grains de kéfir et aux fruits pour la première fermentation. Il est conseillé de ne pas fermer le bocal pour que la fermentation se fasse, et de mettre une gaze à la place. Je ne me complique pas la vie, j’enlève le joint en plastique (ce qui fait passer un peu d’air dans le bocal) et cela fonctionne très bien.

Je filtre ensuite mon kéfir dans une passoire au dessus d’un saladier avec bec verseur. Il ne faudrait pas utiliser d’outils métalliques qui peuvent nuire à la bonne santé des grains de kéfir. Personnellement j’ai une petite passoire en métal, je n’ai pas investi dans une en plastique ou en bois, alors ça me convient très bien et mes grains de kéfir sont bien vivants. A vous de voir !

Je verse ensuite mon kéfir dans une bouteille en verre de type bouteille à limonade, parfaitement adaptée aux boissons pétillantes ou comme ici fermentées.




 

Conseils

Comme pour tout ce que l’on fait dans sa cuisine, on travaille sur un plan de travail propre avec du matériel propre (normal !). Il faut stocker le bocal de kéfir en fermentation à température ambiante, normalement à l’abris de la lumière.

Le mien dort en plein soleil dans la cuisine et cela ne pose pas de soucis. Par contre il faut éviter de le mettre trop proche des produits ménagers qui peuvent faire baisser les capacités de fermentation des grains. Attention à ne pas vaporiser de produits volatiles sur votre plan de travail à proximité de votre bocal.

Ingrédients (pour un bocal de 1,5 litres)

Verser deux cuillères à soupe de sucre en poudre dans le bocal. Si vous utilisez du sucre de canne blond il va légèrement colorer les grains de kéfir et la boisson, mais cela ne me pose pas de soucis, je préfère ce sucre au sucre blanc. Ne le substituez pas à un autre produit sucrant, et ne baissez pas les quantités. Le sucre est là pour nourrir les grains de kéfir, sans sucre ils vont mourir. La boisson ne sera pas sucrée, car il sera digéré par les grains de kéfir.

Ajouter un litre d’eau de source, de préférence, à température ambiante et mélanger avec le sucre. L’eau du robinet est de qualité et n’a pas de goût dans ma ville, alors c’est celle que j’utilise.

Ajouter trois cuillères à soupe de grains de kéfir de fruits et un citron coupé en deux. Le citron doit être bio et rincé, aucun intérêt de faire une boisson naturelle si c’est pour mettre du citron traité aux pesticides et conservateurs. Vous pouvez n’en mettre qu’une moitié, j’aime bien en mettre un peu plus, le citron apporte le goût à la boisson.

Ajouter ensuite deux figues sèches dans le bocal. Elles vont aider à la fermentation de la boisson, quand elles remontent à la surface, le kéfir est prêt. Comme pour les citrons, utilisez des figues bio.

Fermer le bocal, le laisser reposer à température ambiante pendant 24 heures. Quand il fait chaud la fermentation peut être plus rapide et inversement.

Quand la boisson est prête, jeter les figues et le citron, récupérer les grains pour une prochaine boisson et filtrer le kéfir de fruit dans une passoire pour le verser dans la bouteille en verre. Le conserver au réfrigérateur pendant 4/5 jours maximum, son goût va évoluer, je la préfère dans les 2/3 premiers jours.

Deuxième fermentation (option)

Quand votre kéfir a fermenté une première fois (la recette ci-dessus), vous pouvez lui faire subir une seconde fermentation. Cette dernière va lui permettre de développer encore plus son goût mais également de devenir bien plus pétillant.

Cette fermentation va durer 24 heures, dans la bouteille en verre, à température ambiante. Pour faire pétiller le kéfir ajoutez lui une petite cuillère de baies de goji, et pour le parfumer ajoutez des fruits (framboises, graines de grenade) ou des herbes fraiches (verveine, menthe).

Attention lors de l’ouverture de la bouteille, il est possible que cela déborde légèrement si les bulles sont nombreuses. Conserver ensuite le kéfir filtré à nouveau au réfrigérateur.




Comment conserver les grains de kéfir ?

La solution la plus facile pour conserver vos grains de kéfir entre deux préparation de boisson, c’est de les stocker au réfrigérateur dans un bocal en verre rempli d’eau sucrée (eau + 1 belle cuillère à café de sucre). Le kéfir ne se développera pas au frais, il sera en sommeil. Il faut penser à changer l’eau sucrée tous les 15 jours / 3 semaines. Si vous attendez un peu trop, il sera peut être moins actif et produira une boisson moins pétillante les premières fois, mais quand il sera bien réactivé il reprendra toutes ses capacités.

Si vous ne souhaitez pas faire de kéfir rapidement, vous pouvez congeler les grains frais dans une boîte hermétique maximum pour un an. Attention il ne faudra pas les recongeler en suivant. Ils se décongèlent à température ambiante pendant quelques heures.

Vous pouvez également faire sécher les grains de kéfir. Il faut les disposer en une couche fine dans une assiette en plastique pour qu’ils ne collent pas et poser l’assiette avec les grains bien étalés. Ils se déshydrateront entre 24 et 36 heures et lorsqu’ils seront complètement secs, ils se conservent dans une boite hermétique dans un endroit frais. Les grains resteront actifs pendant plus d’un an. Pour les réactiver, il fait les faire tremper pendant une journée dans un peu d’eau tiède et sucrée et recommencer pendant 3 ou 4 jours.

Ou trouver des grains de kéfir ?

Les grains de kéfir de fruits ne peuvent pas s’acheter, ils se donnent. Quand on fait son kéfir de fruits, si les grains de kéfir sont en bonne santé, ils vont se développer et vous allez en avoir de plus en plus. Comme il n’en faut que 3 cuillères à soupe pour un litre de boisson, vous allez vite en avoir trop.

Dans ce cas là, donnez-les dans un bocal d’eau sucrée à vos amis, votre famille, vos collègues pour leur faire découvrir cette délicieuse boisson. C’est ma copine Joelle qui m’a donné de ses grains en septembre dernier, j’étais ravie de pouvoir faire mon kéfir à nouveau !

Si vous ne connaissez personne, n’hésitez pas à demander en magasin bio, ils sauront vous conseiller, sinon regardez sur le site Le bon coin on en trouve régulièrement.




6 commentaires

  1. je connais le kéfir depuis des années j’en fais mais là je n’ai plus de graines on a parfois du mal à en trouver mais c’est une bonne boisson
    et la cuisine prend forme?

    @ moi j’adore ! Pour la cuisine oui ca avance les murs ont une première couche de peinture

  2. Bonjour , je me souviens que ma maman en faisait quand j’étais jeune ,mais c’est très difficile de se procurer des graines .Bonne journée.

    @ regarde sur le bon coin on en trouve facilement

  3. Bonjour , où trouver les graines de kéfir ?

    @ sincèrement je crois que vous n’avez pas lu mon article 😉 indice c’est tout en bas de l’article

  4. La marque Yalacta vend en ligne ou dans certaines pharmacies des ferments pour faire du kéfir. J’ai testé le kéfir de lait quand je travaillais là bas il y a de nombreuses années, ca avait bien fonctionné mais je n’ai jamais testé le kéfir de fruits.

    @ j’avais lu quelque part que c’était bien moins pratique et surtout plus cher. Si on trouve des grains on a pas a payer le ferment

  5. Merci pour la recette. Ca fait un moment que ça m’intrigue ce kéfir! Une copine va m’en donner la semaine prochaine, histoire que je teste! Petite question matériel: où avez-vous trouvé le pichet avec le couvercle à visser que l’on voit sur les photos? Il a l’air bien pratique!

    @ c’est un petit bocal de type Masson Jar (on en trouve partout). Il me permet de conserver mes grains au frigo entre deux boissons

  6. J’adore cette recette !! Pour la deuxième fermentation, il faut filtrer, rajouter les baies de Goji et laisser à température ambiante ? Ou tu laisses les grains de kéfir également avec le citron et la figue ?
    Merci pour ta réponse et belle après midi

    @ non tu filtres et donc tu enlève les grains et le citron / figue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *