Pays de la Loire

La Baie du Pouliguen & la Côte Sauvage au Croisic

On continue notre découverte de la jolie côte de la Loire Atlantique ? Après avoir découvert le Marais de Guérande, La Turbale et d’autres endroits sympa que je vous avais présenté sur cet article, je vous propose une p’tite balade en vélo le long de la Baie du Pouliguen, jusqu’à la Côte Sauvage au Croisic.

Il faisait tellement beau et nous nous sommes dis que la Côte serait encore plus jolie à découvrir en vélo. Afin de profiter de la vue sur la baie du Pouliguen, alors que nous étions déjà sur La Baule nous avons été un peu plus loin, sur Pornichet, pour louer nos vélos.

Nous avons loué nos vélos chez Cycles Badeau Alain, les vélos étaient de super qualité, réglés avec le sourire et j’ai même eu mon p’tit panier pour y transporter les jouets de plage du p’tit monstre. Comme il était trop petit pour s’avaler les 45 km de vélo prévus dans la journée, nous avons pris un siège enfant, cela nous a permis d’aller un peu plus vite et de pouvoir enchainer plus de kilomètres.

Voici la carte de notre sortie :

En partant de Pornichet, direction La Baule, nous avons longé toute la Baie du Pouliguen, avec la mer et les grandes plages de sables blanc sur la gauche.

A partir de l’Hôtel Barrière Hermitage, nous avons du laisser la côte et prendre une petite rue derrière, le chemin qui longe la plage est interdit aux vélos (en chieurs que nous sommes nous avons quand même pris un petit bout du chemin … a l’heure matinale ou nous sommes passés nous n’embêtions pas grand monde … ).

Entre La Baule et la côte sauvage, nous sommes passés par la ville du Pouliguen, avec son port, sa jolie promenade à l’ombre des platanes, pour y observer les bateaux qui rentrent et qui sortent du port.

Depuis la jetée on a une superbe vue sur la baie du Pouliguen.

C’est ici le moment de faire une première pause dans la matinée pour prendre un café sur les nombreuses terrasses qui longent la promenade avant de continuer la route et de passer à côté des plages.

C’est ici le bonheur des enfants, notre p’tit bonhomme avait des étoiles dans les yeux à regarder les Clubs de Plage.

Nous avons continué notre chemin, direction la pointe de Penchâteau, la Grande Côte, avec son espace naturel protégé, ses baies, ses grottes et criques sauvages.

Les paysages sont totalement différents, la balade à vélo est super agréable pour profiter du paysage, surtout que nous avons des pistes cyclables partout, elles sont larges et il est très facile de s’arrêter pour profiter du paysage.

Sur notre droite, nous avons de très jolies maison de caractère qui donnent sur la Côte. Elles feraient de très belles maisons de vacances :-).

 

A la baie du Dervin nous profitons d’une bonne adresse sur notre chemin pour déjeuner à la Crêperie dont je vous ai parlé sur cet article consacré à mes bonnes adresses gourmandes entre Guérande et La Baule.

Nous sommes ensuite descendus dans la petite crique en bas du restaurant, super agréable pour une pause dans le sable. P’tit bonhomme en a profité pour trouver des coquillages.

Jusqu’au Croisic, la côte est toujours superbe, j’en bave un peu, ce n’est pas tout plat, mais c’est une très jolie balade.

Nous en profitons pour découvrir la ville du Croisic, qui est le premier port de pêche de la crevette rose.

Il était temps ensuite de reprendre le chemin du retour pour revenir à Pornichet, en passant par les jolis endroits qui nous avaient plus le matin.
En arrivant vers La Baule, il me tardait d’arriver chez le loueur de vélo … 45 km c’est quand même pas les doigts dans le nez, surtout avec le soleil. On en a profité pour faire une p’tite pause sur la plage (bondée), ravis de cette dernière journée sur la Côte.

Prochaine étape, et donc prochains articles, on s’enfonce un peu plus dans les terres à la découverte du Parc Naturel Régional de Brière.

5 commentaires

  1. Bonjour,
    La côte sauvage du Croisic et la région de Guérande est vraiment magnifique. J’y ai passé de nombreux étés étant originaire de Châteaubriant. Une très belle région …

  2. J’ai quitté ma région guérandaise depuis maintenant 20 ans, et la redécouvrir au travers d’un œil différent est un réel plaisir.
    J’y retourne cet été, et cette année je fais découvrir ma région à mes amis qui me suivent. La promenade est donc toute faite grâce à ce bel article! J’attends le prochain sur le parc de la brière qui est aussi magnifique! Merci

  3. J’ai quitté ma région guérandaise depuis maintenant 20 ans, et la redécouvrir au travers d’un œil différent est un réel plaisir.
    J’y retourne cet été, et cette année je fais découvrir ma région à mes amis qui me suivent. La promenade est donc toute faite grâce à ce bel article! J’attends le prochain sur le parc de la brière qui est aussi magnifique! Merci

  4. J’aime beaucoup tes articles voyages ou ballade (le reste aussi). L’été dernier nous sommes partis en Islande en famille. C’était top, les enfants ont adorés et nous aussi. Merci de tes conseils qui nous ont beaucoup aidé.

  5. Merci pour cette belle ballade surtout que c’est une région que je ne connais pas.Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *