Pomme de terre

Pommes de terres primeurs aux saucisses & asperges

– Cet article écrit par Audrey pour Ma P’tite Cuisine est sponsorisé par
le Comité National Interprofessionnel de la Pomme de Terre –

A la maison, nous achetons des pommes de terre toute l’année que je cuisine sous forme de gratins, purées, sautées, rôties ou encore frites. Mais celles que je préfère, ce sont les pommes de terre primeurs, ces p’tites pommes de terre fraîches, juste récoltées et qui ont une peau très fine que l’on peut manger et un goût délicat et presque sucré.

En France nous produisons beaucoup de pommes de terre primeurs. Elles sont cultivées en plein champ dans les régions où l’hiver est doux principalement dans les zones littorales connues pour leurs microclimats sous influence maritime et leurs sols sablonneux : îles de Ré et Noirmoutier, Bretagne, Normandie…Elles sont également cultivées dans les terres légères et ensoleillées du sud de la France et dans quelques régions plus septentrionales.

On les retrouve à partir du mois d’avril et jusqu’au 15 août que ce soit en grandes surfaces, sur les marchés ou chez les maraîchers. Pour acheter des pommes de terre primeurs, il faut repérer l’appellation primeur sur l’emballage ou l’étal. Il faut veiller à la consommer rapidement après achat, en pensant à la stocker dans un endroit frais et sec, entre 6°C et 8°C (cave ou bac à légumes) pendant maximum 3 ou 4 jours.

 

J’adore la cuisiner, car elle n’a pas besoin d’être épluchée. Un simple rinçage à l’eau suffit et sa cuisson est plus rapide que la pomme de terre de conservation. Côté recettes, je l’adore en salades composées (préalablement cuite à la vapeur), en poêlée cuite au beurre salée et même rôtie au barbecue sous forme de brochettes pour accompagner les grillades.

Mais la façon de la cuisiner que j’adore, c’est au four avec d’autres légumes. C’est ultra facile, inratable et selon ce qu’on ajoute dedans on en fait un accompagnement ou un plat complet. La version que je vous propose aujourd’hui est parfaite pour un dîner vite prêt en rentrant du travail, le plat cuit tout seul au four. N’hésitez pas à cuire la saucisse la veille pour gagner du temps sur la cuisson. Et s’il vous en reste, faites une omelette avec c’est vraiment délicieux !

 

Ingrédients (4 personnes)
800 g de pommes de terre primeurs
100 g de tomates cerises
1 botte d’asperges vertes
1 belle échalote
1 saucisse fumée (type saucisse de Morteau)
Thym
Huile d’olive
Piment d’Espelette
Sel, poivre

– Faire cuire la saucisse dans une grande casserole d’eau frémissante pendant 20 minutes. L’égoutter et la couper en morceaux.

– Rincer les pommes de terre primeurs sous l’eau et les sécher dans un torchon. Les couper en deux et les déposer dans un saladier avec les morceaux de saucisses.

– Peler et émincer l’échalote, l’ajouter dans le saladier.

– Couper l’extrémité du pied des asperges. Les peler légèrement à l’aide d’un économe, les couper en tronçons. Déposer les morceaux dans le saladier, mais conserver les têtes.

– Assaisonner le contenu du saladier avec un peu de sel, de poivre, de piment d’Espelette et le thym émietté. Ajouter deux cuillères à soupe d’huile et mélanger le tout avec les mains pour répartir l’assaisonnement.

– Déposer le tout sur la lèche-frite du four recouverte de papier sulfurisé et enfourner à 190°, four préchauffé, pour 30 minutes de cuisson.

– Ajouter les pointes d’asperges et les tomates cerises coupées en deux, mélanger et poursuivre la cuisson 5 à 10 minutes de plus. Servir sans attendre.

Pour retrouver plus d’idées recettes avec la pomme de terre primeur, rendez-vous sur le site recette-pomme-de-terre.com. Vous trouverez également jusqu’à fin juillet un jeux concours sur la pomme de terre primeur sur la page Facebook avec de beaux cadeaux à gagner.




Un commentaire

  1. Merci pour cette recette super appétissant et, rapide et simple à réaliser .Je ne pense jamais à acheter des pommes de terre primeur mais cette recette m’à motivé !.
    Bon week-end à toi Audrey

    @ merci beaucoup 🙂 les pommes de terre primeur sont ultra savoureuses et trop facile à cuisiner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *