Yaourts maisonDesserts végétaux

Un peu comme des yaourts au lait de coco

Côté cuisine je suis toujours curieuse de découvrir de nouvelles recettes venant de tous les coins du monde, mais je m’intéresse également à l’alimentation santé, pour voir quelles nouveautés on nous sort et à quelles aberrations on va encore nous faire croire sous prétexte que c’est bon pour la santé, que cela va nous permettre de perdre nos quelques kilos de trop ou d’avoir une alimentation plus respectueuse de notre planète.

On y trouve souvent de bons conseils, mais également des moins bons, voir certains un peu hallucinants. Souvent, j’ai l’impression que le très banal mais pourtant très juste “manger de tout en petite quantités, avoir une alimentation variée et privilégier les produits de saison” n’est plus très trendy.

Alors je continue de nourrir ma curiosité en découvrant de nouveaux livres, des blogs, des sites gourmands et dernièrement j’ai craqué sur le dernier livre d’Angèle Ferreux Maeght, La guinguette d’Angèle. L’auteur, ultra connue des parisiens propose une cuisine végétale, sans gluten et sans lactose. Tout l’univers autour de ses recettes est joli, coloré, végétal et gourmand.

J’ai adoré découvrir son livre qui propose plein d’options gourmandes et j’ai eu envie de tester une des premières recettes du livre, les yaourts au lait de coco. D’ailleurs ce n’est pas vraiment une recette de yaourt car le lait n’est pas fermenté par un ferment, mais d’après l’auteur on arrive à avoir une texture de yaourt. La photo donnait envie, alors je me suis lancée.


pub

Sur la recette il est noté d’utiliser du lait de coco et ma p’tite conscience nutritionnelle à repris le dessus. Si on utilise du lait de coco en conserve (celui à plus de 60 % de coco), on est à 232 calories aux 100 g, ce qui est énorme pour en faire yaourt, alors qu’à titre de comparaison le lait de vache demi-écrémé ne contient que 46 calories aux 100 g. C’est comme si on voulait faire des yaourts avec de la crème fraîche … pas très healthy, non ?

Alors j’ai opté pour une boisson à la noix de coco, que l’on trouve en magasin bio au rayon des “laits” végétaux, comme celui de soja, d’amandes ou d’avoine. Forcément, c’est beaucoup moins gras (20 calories aux 100 g), plus aqueux et je me suis dit que l’auteur avait utilisé ce type de boisson pour faire ses yaourts, cela me semblait plus logique mais également plus économique (mes conserves de lait de coco Alter Eco sont à 3,5 euros la boîte, il en faut deux pour avoir un litre de lait c’est pas du tout économique !).




Et bien dommage, loupé ! Épaissis à la maïzena en respectant une cuillère à soupe pour un litre de lait, cela reste liquide, rien à voir avec la recette des yaourts. J’ai rajouté de la maïzena, refait chauffé et c’est meilleur. On est loin de la texture yaourt, on est plus sur la texture de crèmes légères avec un p’tit goût coco vanille sympa, je sens que je vais continuer mes expérimentations en utilisant peut être moitié lait de soja / lait de coco car le premier apporte vraiment une texture parfaite aux yaourts fermentés.

A suivre ! En attendant voici ma recette légèrement adaptée d’après cette du livre d’Angèle.

Ingrédients (6 à 8 yaourts)
1 litre de boisson végétale coco
3 cuillères à soupe rases de maïzena
2 cuillères à soupe de sucre de canne blond
1/2 gousse de vanille

– Mélanger la boisson dans une casserole avec la maïzena, ajouter le sucre et les graines de la gousse de vanille.

– Porter le tout à ébullition, baisser le feu et mélanger la préparation pendant 5 minutes jusqu’à ce qu’elle épaississe.

– Verser dans des pots de yaourts, les fermer et les réfrigérer pendant au moins 2 heures avant de les consommer.




Tags:

2 commentaires

  1. coucou
    avec ton lait de coco de chez evernat tu aurais du le faire avec de l agar agar
    ca marche d enfer

  2. Oui, impossible de faire des yaourts sans ferments!! Ce sont des desserts lactés!! Moi, je fais des crèmes coco mais en utilisant du lait de vache 1/2 écrémé, de la crème de coco, oeufs et maizena, pour plus de goût, j’y ajoute de la coco râpée mais effectivement les calories augmentent…du coup, c’est mon dessert plaisir après une soupe de légumes ou une bonne salade!! Ça rééquilibre.

    @ c’est sur qu’un yaourt sans ferment n’en est pas un, mais ce n’est pas non plus une crème dessert sur la texture obtenue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *