Menus Batch-cooking

Une semaine de menus Batch-Cooking #6

Tartelette aux poireaux

Comme vous appréciez bien mes p’tits articles du dimanche contenant toute mon organisation et mes repas de la semaine qui vient de passer, je vous propose une nouvelle semaine d’idées repas. 

Comme toujours les recettes arriveront sur le blog dès demain. 

Je vous souhaite une belle fin de week-end.

 


Dimanche

Le dimanche soir, on a une habitude depuis que p’tit bonhomme est tout petit, on le fait manger avant nous et il part se coucher tôt, pour être en forme pour la semaine. Bon maintenant il se couche un peu plus tard, mais il a du temps pour lire tranquillement et nous on a notre soirée en amoureux. 

Alors p’tit bonhomme à dîner avant nous d’une soupe de courge butternut préparée en fin d’après midi, avec des tartines de baguette gratinées avec du fromage à tartiflette. Le duo soupe & tartine a été plus qu’approuvé ! 

Nous on a fait du moins kids friendly, carottes râpées assaisonnées d’un peu d’huile d’olive, vinaigre balsamique blanc et eau de fleur d’oranger (le tout de chez Maison de la Gastronomie), avec des tartines de pain grillées recouvertes de lamelles d’avocat, saumon fumé, gomasio aux algues et graines de grenade. Tout simple et très savoureux ! 


Lundi midi

Dimanche, pour le déjeuner j’ai fait cuire un lieu jaune entier au four, accompagné de carottes laquées au balsamique et sirop d’érable et d’un beurre blanc au yuzu. C’était trop bon, la recette sera en ligne cette semaine.

Il en restait une petit part pour le déjeuner, avec le reste de soupe de butternut et des pommes de terres de samedi c’était parfait pour tous les deux. 


Lundi soir

Samedi matin, j’avais le Tournoi des Régions pour la Villageoise en Cuisine. A cause du Covid, le Tournoi se faisait à distance, connectées en visio-conférence. Il me restait un morceau d’épaule de veau de 300 g environ que je ne n’ai pas utilisé pour ma recette, car il était pas facile à dégraisser. 

Dimanche soir, pendant que je préparais ma soupe de courge butternut j’ai fais revenir mon morceau de viande avec quelques légumes, j’ai recouvert d’eau pour en faire un bouillon de veau à utiliser dans mes recettes de la semaine. 

Lundi, avant le dîner j’ai récupéré la viande du bouillon, et j’ai effiloché le tout. Mélangé aux légumes du bouillon (carottes, poireaux) et recouvert d’une purée de pommes de terre ça nous a fait un savoureux hachis parmentier. Avec une salade de jeunes pousses d’épinards et quelques grains de grenade c’était parfait.


Mardi midi

J’aime bien cuisiner en plus grandes quantités pour n’avoir qu’à réchauffer rapidement le déjeuner, car même si je suis la majorité du temps en télétravail à la maison, je n’ai pas vraiment le temps de cuisiner. 

Là il nous restait de l’Axoa de Veau, cuit le samedi matin, réchauffé avec quelques pâtes c’était parfait. Un plat comme celui-ci se conserve facilement 3 à 4 jours au réfrigérateur, dans un plat hermétique, surtout que les plats en sauce sont toujours meilleurs réchauffés. 

Bon la photo du Tournoi était plus jolie que celle avec les restes, mais c’est la vraie vie dans nos assiettes ;-).


Mardi soir

Samedi soir j’avais préparé des boulettes de porc aux champignons à la Suédoise, j’avais cuisiné la recette pour 6 personnes, histoire d’en avoir pour un autre soir de la semaine. 

En conservant mon plat sous vide, les restes se conservent très facilement au réfrigérateur. Cela nous permet de les consommer plus tard je n’aime pas spécialement manger la même chose deux repas de suite ! 

J’ai fais cuire au four des patates douces pour accompagner le plat, et j’ai servi avec des jeunes pousses d’épinards en salade, quelques pickles d’oignons rouges et p’tit bonhomme a râpé quelques copeaux de crayons aux cèpes OCNI Factory


Mercredi midi

Comme le plat du dîner de la veille était surtout composé de restes à réchauffer, j’avais un peu de temps pour anticiper sur mon prochain repas. Opération vide frigo ! Un reste de verts de poireaux (je les conserve dans une boîte ventilofrais à légumes Tupperware), des oeufs, une tranche de saumon qui restait des tartines de samedi soir et une barquette d’allumettes de bacon, tout était parfait pour nous préparer des petites tartelettes variées. 

Gros coup de flemme pour faire ma pâte à tarte maison, mais j’ai dans le congélateur des carrés de pâte feuilletés. Si on ouvre le paquet, on sépare les 4 pâtes, elles décongèlent en moins de 10 minutes. 

J’improvise donc le mardi soir deux tartelettes saumon poireaux et deux tartelettes oignons bacon. A faire réchauffer le mercredi midi avec une salade de jeunes pousses d’épinards c’est parfait pour tout le monde. 


Mercredi soir

J’étais de distribution à l’Amap en début de soirée, donc p’tit bonhomme à mangé avec nous et à terminé le hachis parmentier. Ca nous arrive plutôt de terminer les restes le midi mais il en avait trop envie ! 

Pour nous, j’avais envie d’une assiette avec plein de p’tites choses à grignoter dedans. Voici de quoi elle était composée : 

  • Une poêlée rapide avec un poivron vert, un rouge, un oignon et une gousse d’ail, dans lesquels j’ai ajouté une tranche de jambon de Bayonne coupée en dés. J’ai fait revenir le tout 10 minutes à feu vif, j’ai déglacé au vin blanc, fait réduire à feu vif pour lier les saveurs et assaisonné. 
  • Pendant ce temps j’ai également fait cuire trois carottes coupées en rondelles dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive, j’ai mouillé d’eau à hauteur puis porté le tout à ébullition. Le temps que l’eau s’évapore, les carottes cuisent et le tout forme une sauce liée entre les sucs des carottes et l’huile d’olive et c’est parfait. Un peu de sel, de poivre, de curry et c’est prêt. 
  • J’ai mélangé une p’tite boîte de pois chiches avec ail en poudre et cumin, un peu d’huile d’olive et passage au four à 180° pendant 10 minutes pour les faire croustiller. 
  • Dans les assiettes j’ai rajouté ce qui trainait dans le frigo : un fond de bocal d’olives, un autre de Kimchi, un peu de pickles d’oignons rouges et c’était parfait avec un p’tit verre de vin rouge et de la baguette. 

Jeudi midi

Pas envie de cuisiner, ça tombe bien mon caviste Les Domaines Qui Montent qui fait habituellement table d’hôtes fait du Click & Collect pour des plats cuisinés pour le déjeuner. Formule plat à 8,5 euros, plusieurs propositions ainsi que des desserts ou fromages il y a de quoi se régaler. 

Son p’tit nom c’est , c’est Gil qui tient la boutique et qui en plus est de super bons conseils pour les vins, spiritueux et autre. Sa p’tite boutique comporte aussi des produits d’épicerie fine, on adore avec p’tit bonhomme les saucissons !


Jeudi soir

Grosse envie d’un plat léger, avec des légumes. Il me reste quelques oubliés au fond du frigo de mon panier de la semaine dernière chez Quitoque : du Kale et des Rutabagas. Ca m’inspire moyen, j’en fais une soupe en ajoutant des carottes. 

Et bien elle était super bonne ! Belle idée à refaire, les rutabagas c’est meilleur que les navets que j’aime moyen. 

Mes hommes ne se contenteront pas d’une soupe, je fais cuire un fond de paquet de pâtes, je fais revenir des lardons, un oignon, je déglace au vin blanc et je monte le tout en gratin avec du fromage à tartiflette. Ils adorent !


Vendredi midi

Rien de bien folichon, on liquide les restes avant les p’tits plats du week-end : la soupe et le gratin de la veille, les pois chiches et la poêlée de poivrons du mercredi soir. Ca ne mérite même pas une photo, j’ai oublié (semaine speed je vous ai dit …). 


Vendredi soir

Un p’tit apéro pour fêter le week-end, avec des rillettes de poisson de chez La Belle Illoise, du Jambon Serrano et quelques crackers permettent de savourer le début de soirée. 

Côté repas, j’avais trop envie de tester mes nouveaux produits Coréens, et je venais de récupérer mon colis mensuel de boeuf. Alors j’ai tenté un wok de boeuf haché aux saveurs Coréennes, on a adoré ! Avec du riz c’était parfait pour finir la semaine avec gourmandise.

Tags:

Un commentaire

  1. Toutes de bonnes idées!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.